Fermer

Publié par mat.para  -  5.Avril.2020 - 21:38
7475  
 

Du hockey de la LNH dans le Dakota du Nord? | D'autres sites neutres seraient envisagés

NHL.jpg
Photo par Judicieux ©
Le Commissaire de la LNH, Gary Bettman, a rencontré le Président des États-Unis récemment en compagnie des autres dirigeants des ligues sportives majeures afin de déterminer comment se passera le retour aux activités. Le Président Trump souhaite qu'on remette en place les sports le plus rapidement possible, dans un environnement sécuritaire. L'option de le faire sans partisan est de plus en plus probable. Ceci dit, on pourrait aussi opter pour des sites neutres, soient des villes où la COVID-19 n'a pas ravagé la population et où la densité de population est moins importante.

On commence à observer ces scénarios entre la LNH et la NHLPA. Une première location fut mentionnée: le Dakota du Nord. Il faut noter que pour être considéré comme un site neutre, on se doit d'être muni d'un amphithéâtre qui respecte les exigences de la ligue. Le Ralph Engelstad Arena, situé à Grand Forks, a déjà accueilli le championnat mondial junior de 2005 et le championnat U18 en 2016. Les installations correspondent en tout point aux exigences de la LNH. La densité de population à Grand Forks, Dakota du Nord, n'est pas imposante, ce qui permettrait de réduire les risques en jouant devant des salles vides.

Ceci dit, la LNH et la NHLPA observent ensemble ces possibilités. Plusieurs autres sites seront analysés dans les prochains jours. Québec pourrait-il en faire partie ? Rappelons que le Centre Vidéotron répond déjà aux exigences de la ligue et on ne compte, au moment d'écrire ces lignes, que 345 cas de la COVID-19 alors que ce chiffre s'élève à 3713 à Montréal, seul endroit où l'on retrouve un amphithéâtre de la LNH au Québec. Une option à considérer assurément.

Pour une fois que le Centre Vidéotron ne serait pas vide d'une équipe de hockey, elle le serait en frais de partisans...

À LIRE ÉGALEMENT

Lukas Dostal, ce jeune de 19 ans qui a dominé la Liiga

La fin d'une ère à Nashville ?

Niederreiter: des hauts et beaucoup trop de bas

Eve Gascon, une inspiration pour le hockey féminin


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 4
#132707

Ced244
Trump s'ennuit du sport et cest la seul raison du pourquoi il pousse les commissaires. Quel abruti...

6.Avril.2020 - 17:54   
   +1  
#132705

patnat40
pas vraiment une bonne idee il parle de quebec aussi go on a pas assez de malade du verus et go le Dakota il a rien meton le verus c'est deux imbecile

6.Avril.2020 - 10:53   
   0  
#132703

Bruins17
@Ced244
En plein ça .....Bettman trouve l?idée du Dakota comme bonne car la population est pas élever , WoW belle mentalité d?imbécile.
Que tu contamine une grande masse ou une petite masse tu contamine.
Qu?on cesse d?être imbecile et qu?on cancel donc cette saison.
Oui on aime le hockey mais à un moment donner faut penser avec sa tête et non juste à l?argent.
Présentement les joueurs sont nerveux car savent très bien qu?il devrons éponger cette perte avec les proprios et que certain devrons revoir leur projections.
Les athlètes ne sont pas différents de nous à la différence est que nous notre pertes monétaires fait beaucoup plus mal que ces bébés qui ne pensent qu?à faire toujours plus de millions.

Revenez sur terre messieurs oubliez ça le hockey ces fini pour cette saison

6.Avril.2020 - 08:10   
   +1  
#132702

Ced244
non mais si tout le monde va au Dakota du Nord... Le Dakota du Nord sera contaminé... Trump est un abruti et des milliers de gens meurent et mourront a cause de lui.

5.Avril.2020 - 23:33   
   +2  

Réseaux sociaux