Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  26.Mars.2020 - 07:38
2824  
 

Analyse des banques d’espoirs | Blackhawks de Chicago : Bowman, l'homme de la situation ?

REP.jpg
Les prochains sur la liste sont les Blackhawks de Chicago. De la saison 2008-2009 à celle de 2016-2017, la formation de l’Illinois a participé aux séries éliminatoires à chaque occasion remportant trois coupes Stanley au passage. Toutefois, cette année, ils manqueront le bal printanier pour une troisième année consécutive. L’équipe est définitivement en transition comme en dénote le fait que leur alignement est le 6e plus jeune au travers de la ligue. Je ne peux pas dire que je ne suis un partisan de Stan Bowman depuis 2015 ni de leur recrutement. Ils réussissent la plupart du temps à sélectionner au moins un joueur qui fera la LNH, mais ce n’est plus le lustre d’antan. De plus, lorsqu’un de leur choix réussit à percer leur alignement, souvent, il se retrouve sous d’autres cieux dans une transaction qui favorise l’adversaire fréquemment. Si j’étais un partisan de Chicago, je redouterais grandement la vente de feu qui pourrait s’en venir dans les prochaines années. On chiale beaucoup sur ce que Dorion est en train de faire à Ottawa, mais, personnellement, je n’aime pas ce qui se produit en ce moment là-bas et ce qui se produira probablement d’ici peu. Néanmoins, je vois possiblement le tout trop noir, car quand on regarde leur « depth chart », ce n’est quand même pas si pire. Scott Wheeler de The Athletic classe leur banque d’espoirs au 12e rang, mais c’est quelque peu trompeur, car Kirby Dach n’a pas été considéré. Ça leur aurait probablement valu quelques rangs de plus.

PrénomNomPositionDDNExpérience LNHRonde
 KirbyDachC2001Oui1
 JakeWiseC20003
 EvanBarrattC19993
 PhilippKurashevC19994
 MikaelHakkarainenC19985
 ArturKayumovLW19982
 ParkerFooLW19985
 BrandonHagelLW1998Oui6
 JosiahSlavinLW19987
 AnttiSaarelaLW/RW20014
 TimSöderlundLW/RW19984
 NiklasNordgrenRW20003
 MacKenzieEntwistleRW19993
 AndreiAltybarmakyanRW19983
 ReeseJohnsonRW1998NA
 AlexanderNylanderRW/LW1998Oui1
 MichalTeplýRW/LW20014
 AdamBoqvistRD2000Oui1
 NicolasBeaudinLD1999Oui1
 IanMitchellRD19992
 AlexVlasicLD20012
 ChadKrysLD19982
 AlecRegulaRD20003
 RoopeLaavainenRD19984
 JakubGalvasLD19995
 ColeMobergRD20007
 JakeRyczekRD19987
 JoshuaEssLD19997
 WouterPeetersG19983
 DominicBasseG20016
 AlexisGravelG20006


Attaquant

L’alignement actuel des Blackhawks comprend deux avants réguliers nés entre 1998 et 2001. Kirby Dach, le futur centre numéro 1, et Alexander Nylander qui semble vouloir enfin se développer. Beaucoup de jeunes ont été repêchés dans les dernières années et ça parait beaucoup sur leur profondeur. C’est possiblement la caractéristique principale de leur banque. Il manque un peu de talent assuré, mais il y a de beaux paris. Vous allez voir, je vais en décrire beaucoup parce que plusieurs possèdent le potentiel d’atteindre la LNH.



Jake Wise manque de progression, mais la base est là et le centre est encore jeune. Evan Barratt ne sera jamais une vedette, mais comme Philip Danault, on le voit très bien atteindre le milieu d’une formation dans la LNH. Pour ce faire, sa mobilité doit s’améliorer tout comme sa prise de décision avec la rondelle. Philipp Kurashev peut devenir une part du futur de l’offensive en Illinois. Son potentiel est vraiment sous-estimé et j’ai hâte de le voir avec des joueurs talentueux. Je ne crois pas qu’il sera un Patrick Kane, il ne l’a jamais été jusqu’ici, mais ce sera possible pour lui d’amener de la production sur une deuxième ou troisième ligne. Gardez-le à l’œil. MacKenzie Entwistle vous dira peut-être quelque chose, car il était l’un des coéquipiers de Nick Suzuki avec le Storm de Guelph. C’est un ailier droit au gabarit impressionnant et à la mobilité acceptable. C’est dans le trafic qu’il ressort le plus, ainsi qu’en espace clos. Ce ne sera, encore une fois, pas un joueur vedette, mais on aimerait le compter dans nos rangs pour un poste de profondeur. Michal Teply a été repêché en 4e ronde au dernier repêchage et pourrait s’avérer un vol. C’est du haut de ses 6 pieds et 3 pouces qu’on le voit contrôler le disque d’une main de maître. Il est très fluide dans ses mouvements en possession de la rondelle et domine présentement la WHL comme meilleur pointeur chez les recrues. Certains aspects de son jeu comme sa rapidité, sa force et son enthousiasme sont à améliorer. Oui, vous avez bien lu, son enthousiasme. Comme de nombreux jeunes avec un tel gabarit, on dirait qu’il est mou quelques fois. Peut-être pas autant que Raphaël Lavoie, mais vous voyez le genre.



Ensuite, il y a Brandon Hagel qui connait un bon début professionnel dans l’AHL. L’ailier a aussi effectué ses débuts dans la LNH dernièrement. Arthur Kayumov qui joue 16 minutes par match dans la KHL tout en menant les marqueurs des moins de 22 ans. Niklas Nordgren qui possède un potentiel incroyable, mais un petit gabarit. De plus, depuis que le Finlandais a atteint la Liiga, il semble avoir frappé un mur. Enfin, Antti Saarela qui a été acquis des Hurricanes de la Caroline et semble manqué de progression. C’est un joueur rapide, responsable et intéressant, mais qui manque d’éclat.

Défenseur

Encore une fois, c’est la profondeur qui ressort au niveau des arrières. Adam Boqvist est le futur de leur défensive. Je doute encore qu’il devienne le numéro 1 de leur brigade, mais ses capacités sont élites. Tout en étant d’une mobilité marquée, il est bon partout sur la glace. On aimera le voir évoluer dans les prochaines années. Nicolas Beaudin est bâti pour la nouvelle LNH. Le Québécois manque un peu de rapidité et d’exécution pour le hockey professionnel, mais il est un vrai passionné. Il a foulé une patinoire de la LNH pour la première fois dernièrement et c’est en raison d’une progression constante, ainsi qu’un talent indéniable. Son éthique et son assurance lui permettent d’être un facteur positif à tous les matchs. Ian Mitchell est monsieur hockey. Son développement depuis sa sélection est excellent. En plus de posséder la mobilité et la vision offensive ainsi que défensive, c’est un meneur né. Son physique n’est pas des plus imposants, mais il en est conscient, alors le droitier agit toujours en fonction de cela. Pour contrer un adversaire, il va prioriser contrôler l’espace qui le sépare de lui en utilisant son bâton pour soutirer le disque. Comme il est rapide, le distancer est très difficile et c’est facile pour lui de s’échapper d’un joueur pour éviter la pression. Il a tout pour atteindre les deux premières paires des Blackhawks. Dans le futur, avec Adam Boqvist et Nicolas Beaudin, ils formeront une brigade talentueuse et mobile. Toutefois, le gabarit fait défaut visiblement. C’est possiblement pourquoi Alec Regula, Ryan Shea et Alex Vlasic. Ces trois arrières possèdent de bonnes chances d’atteindre la LNH. On ne voit pas de potentiel pour dominer ou occuper un rôle sur une première paire, mais un poste complémentaire est fort envisageable. Chad Krys, Roope Laavainen et les autres ne sont pas ce qu’on peut appeler des coups sûrs, mais sait-on jamais. Leur développement est moins remarquable que les autres, par contre tout peut arriver.



Gardien de but

Si on regarde strictement les statistiques, la relève au poste de gardien de but n’est pas très reluisante. Je ne m’avancerai pas sur les trois jeunes dans le tableau, car je ne les connais pas du tout. Ne vous gênez pas de nous éclairer si vous les avez déjà vus joués. Alexis Gravel est connu quelque peu au Québec, mais je ne peux pas vraiment vous dire que j’ai analysé son jeu de fond en comble. Bref, la balle est dans votre camp dans ce cas-ci. Pour Scott Wheeler de The Athletic, aucun de ces trois gardiens n’est cité dans le top 15 des espoirs de l’équipe. Tirez-en vos propres conclusions.

Stratégie pour le repêchage

Heureusement, Chicago possède toujours leur choix de première ronde et il devrait se retrouver dans le top 12. Leur sélection de deuxième ronde appartient au Canadien, mais ils possèdent celle de Pittsburgh. À mes yeux, leur banque est très profonde en termes de talent. On y remarque plusieurs jeunes qui ont le potentiel d’atteindre la LNH. Toutefois, il manque de talent élite, il manque d’éclat et de coup de circuit. C’est pourquoi on va les voir viser le coup de circuit la plupart du temps. Les Blackhawks ont un historique de choisir des joueurs bons dans les deux sens, alors s’ils peuvent choisir un espoir responsable avec un potentiel offensif élite, ils vont sauter dessus.

ÉquipeRonde
Chicago1
Pittsburgh2
Chicago3
Calgary3
Chicago4
Chicago5
Chicago6


Choix de première ronde de Chicago (top 12)


Comme leur rang peut varier encore beaucoup, je me permets de mettre 14 joueurs dans ma liste. Tout va dépendre de la loterie évidemment. Je ne vois aucun des joueurs du top 10 être écarté par Chicago, mais je peux me tromper.

1. Quinton Byfield
2. Tim Stutzle
3. Lucas Raymond
4. Marco Rossi
5. Jamie Drysdale
6. Cole Perfetti
7. Anton Lundell
8. Alexander Holtz
9. Seth Jarvis
10. Jake Sanderson
11. Dylan Holloway
12. Jan Mysak
13. Yaroslav Askarov
14. Jack Quinn

Je mets Jan Mysak assez haut dans cette liste, car personnellement je l’adore. Il y a quelque chose dans son jeu qui attire le regard et ça ressort encore plus depuis qu’il est dans la CHL. Chicago nous a habitués à prendre des joueurs talentueux et responsable. C’est ce qui est le cas pour ce jeune.

Choix de deuxième ronde de Pittsburgh (top 50)


Pour ce choix, je les vois encore viser le coup de circuit toutes position et gabarit confondus. La sélection devrait se situer autour du rang 50.

1. Justin Barron
2. William Villeneuve
3. Brendon Brisson
4. Jake Neighbours
5. Ridly Greig
6. Carter Savoie
7. Luke Tuch
8. Shakir Mukhamadullin
9. Topi Niemela
10. Antonio Stranges
11. Tyson Foerster
12. Alexander Pashin

Tous ces joueurs possèdent un certain potentiel. Seront-ils tous disponibles en fin de deuxième ronde ? Non, probablement pas. Mais ce sont ceux que je vois en ce moment comme des cibles possibles. La liste va probablement changer avant le repêchage, mais c’est ça que je vois pour le moment. Je doute que les cinq ou six premiers noms soient encore présents au 50e rang, mais on a déjà vu plus troublant comme glissade.

À lire également


Analyse des banques d’espoirs : Introduction et critères
Analyse des banques d’espoirs : Anaheim
Analyse des banques d’espoirs : Arizona
Analyse des banques d’espoirs : Boston
Analyse des banques d'espoirs : Buffalo
Analyse des banques d'espoirs : Calgary
Analyse des banques d'espoirs : Carolina


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux