Fermer

Publié par mat.para  -  18.Mars.2020 - 16:25
959  
 

Ces deux attaquants Québécois du Phoenix pourraient fort bien se dénicher des contrats NHL cet été

LHJMQ.jpg
La LHJMQ a officiellement annulé ses activités et on devra se dire à l'an prochain. On a d'ailleurs appris aujourd'hui que le repêchage annuel du circuit Courteau se déroulera sous forme de téléconférence. L'annulation des activités de la CHL causera assurément des désagréments au niveau du recrutement des joueurs, surtout depuis qu'on a empêché les recruteurs de la NHL de se déplacer pour effectuer leur travail. Non seulement les jeunes espoirs obtiennent moins d'occasions de se prouver dans le dernier droit de la saison, mais les joueurs de 20 ans qui n'ont pas été repêchés et qui sont sans contrat NHL n'auront pas leur dernière chance de pousser pour une invitation ou une entente pro.

Ceci dit, deux joueurs du Phoenix de Sherbrooke risquent tout de même de se dénicher des ententes à l'été en tant que joueurs de 20 ans. Respectivement 4e et 6e marqueur du circuit Courteau cette saison, Félix Robert et Alex-Olivier Voyer pourraient très bien être en vue par de nombreuses formations de la LNH pour une signature de contrat estivale.

Robert, le prochain Gallagher?

Qualifié comme un joueur très intelligent sur la patinoire selon Stéphane Julien, entraîneur du Phoenix, il ne joue pas petit malgré son gabarit sous la moyenne. Mesurant 5''8 et pesant 165 livres, son intensité n'en est clairement pas affecté. Toujours selon Julien, son développement a pris une progression fulgurante à son arrivée dans la LHJMQ, alors que Robert s'est pris en main pour s'entraîner afin que le réservoir ne soit jamais vide. Avec son style de jeu, on le compare à Brendan Gallagher. Fonçant régulièrement au filet, il n'a pas peur d'aller dans le trafic malgré sa petite taille.

Cette saison chez le Phoenix, Robert cumule un impressionnant total de 92 points en seulement 46 matchs. L'an prochain, il est déjà affilié à l'Université de Moncton, mais faire le saut professionnel demeure la priorité, comme il l'expliquait à Jérôme Gaudreau du journal Le Tribune. Il s'installe tout juste sous Alexis Lafrenière pour sa moyenne de points par match établie à 2. L'assistant capitaine du Phoenix risque grandement de se décrocher à tout le moins une invitation dans un camp de la NHL et peut-être même en ressortir avec un contrat. Par contre, avec les performances qu'il a offert cette saison, il ne serait pas surprenant qu'il signe rapidement un contrat d'entrée à l'image d'Alex Barre-Boulet il y a quelques années.

Un gros ailier nommé Voyer

Toujours chez le Phoenix, un autre joueur risque de se décrocher un contrat pro cet été ou à l'automne. Invité au camp des Bruins l'an dernier, Voyer a déjà eu l'occasion de se montrer et l'étape suivante sera le contrat. Meilleur buteur dans la jeune histoire du Phoenix de Sherbrooke, Alex-Olivier Voyer possède tous les attributs pour se débrouiller chez les pros dès la prochaine saison. L'ailier droit de 20 ans mesure 6'2 et pesant 192 livres, Voyer a éclos à son arrivée à Sherbrooke. Débutant sa carrière chez l'Océanic, l'attaquant non repêché a connu une superbe saison cette année avec 88 points en 63 matchs, incluant un total de 44 buts.

Capable de jeter les gants à l'occasion, Voyer est tout simplement un ailier ''total package'' qui risque grandement de plaire à quelques formations de la NHL. Qui plus est, Voyer était employé sur le désavantage numérique de la formation sherbrookoise, un atout supplémentaire pour sa future carrière professionnelle. À l'image de son coéquipier Félix Robert, Voyer est affilié à l'Université de Moncton pour la prochaine saison s'il n'obtient aucune chance chez les pros (ce qui serait surprenant). Le 16 février dernier, l'attaquant avait marqué l'histoire en inscrivant deux buts en désavantage numérique en seulement 39 secondes. Sixième marqueur du circuit Courteau, Voyer s'illustre également en avantage numérique, y cumulant 11 buts. En tout, l'ailier a inscrit huit buts gagnants pour sa formation.

Ces deux Québécois seront clairement à surveiller cet été.

À LIRE ÉGALEMENT

Repêchage NHL: en téléconférence comme dans la LHJMQ ?

Le début de saison 2020-2021 repoussé en novembre ?

Zach Fucale de nouveau sans emploi

Sous le radar: Kasper Simontaival, une menace offensive finlandaise pour le prochain repêchage


0
  
Tags : LHJMQ Rumeurs NHL TSLH 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux