Fermer

Publié par mat.para  -  18.Mars.2020 - 15:17
770  
 

Le repêchage de la LNH suivra-t-il la même voie que celui de la LHJMQ? | Montréal en sortirait grand perdant

REP.jpg
Photo par Bri Weldon ©
Hier, on apprenait que la LHJMQ fermait ses portes pour le reste de la saison, donnant ainsi une solide claque au visage des formations qui ont tout vendu pour aspirer à la Coupe Memorial cette année. Les ligues d'Ontario et de l'Ouest suivront assurément le circuit Courteau dans ses démarches, qui multiplient les annonces encore aujourd'hui. En effet, on apprend que le repêchage annuel du circuit junior québécois se fera uniquement en ligne. Le 6 juin 2020 se tenait l'encan annuel à Sherbrooke, mais le tout se fera par téléconférence avec les mesures implantées. La rencontre des Gouverneurs de la ligue prévue dans les jours précédents est également annulée. On procédera donc à un repêchage digne du jeu NHL20.

La NHL suivra-t-elle ?

Pour le moment, la NHL n'en est pas à décider de la façon ou même de la date de la tenue du repêchage amateur. Ceci dit, si les mesures d'isolement se poursuivent au point où l'on doit en venir à faire un repêchage sous forme de téléconférence, les grands perdants seraient bien évidemment le Canadien de Montréal. Hôte de l'encan annuel amateur cette année, la Ville de Montréal ne pourra pas profiter de l'engouement, mais aussi du roulement économique qu'un tel événement peut engendrer.

Avant d'en arriver à une telle mesure, il va s'en dire que la tenue du calendrier régulier et des séries éliminatoires priment dans le plan d'action de la ligue. Par contre, si les rassemblements sont interdits pour l'été, on n'aura pas d'autre choix que de procéder ainsi. Avec tous les espoirs en provenance de partout dans le monde, les familles, les recruteurs, les membres des différentes organisations et les partisans présents dans les gradins, il s'agirait d'un méchant regroupement de possibles cas de COVID-19.

Le recrutement impacté par les mesures

Peu avant la suspension des activités de la LNH, les organisations ont donné comme consigne à leurs différents recruteurs dans le monde de cesser leur voyage d'évaluation. Est-ce que cela aura un impact sur le repêchage ? Assurément. On s'entend que les espoirs en première ronde ont dû déjà recevoir assez d'attention de la part des recruteurs. Par contre, plus on descend dans le repêchage et plus cela prend un bon travail de recrutement. De mars à juin, on parle d'une période critique parce que ce sont les séries et on peut voir ce qui en ressort chez plein d'espoirs.

De plus, on a dû annuler toutes les rencontres entre les organisations et les espoirs. Habituellement, ces entrevues sont d'une expérience capitale au moment de choisir un espoir ou un autre. Tant d'histoires sont sorties publiquement à l'effet qu'un espoir en particulier intéressant l'organisation, mais qu'après la rencontre, l'impression ne fut pas suffisamment bonne pour le sélectionner. Je me rappelle une histoire d'ailleurs qu'Alain Chainey expliquait sur les ondes de TVA Sports. Il racontait que les Ducks à l'époque avaient un grand intérêt pour Valdimir Tkachyov, mais qu'après cette entrevue, Chainey avait déconseillé l'organisation de le prendre en raison de sa non-chalence et de sa sur-confiance en lui.

Ces rencontres sont très importantes et maintenant elles seront annulées. On devra agir sous le ''feeling'' uniquement. Un réel casse-tête pour les organisations...


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#132636

Bruins17
Avant de penser repêchage faudrais statuer sur l?orde ou le classement et avec la saison incomplète ça va être difficile.

18.Mars.2020 - 15:26   
   0  

Réseaux sociaux