Fermer

Publié par mat.para  -  15.Mars.2020 - 10:30
5338  
 

Les joueurs des Flames démontrent une plus grande conscience sociale que le propriétaire de la franchise

CGY.jpg
Photo par Michael Miller ©
Depuis la suspension des activités de la NHL, plusieurs se demandent si les employés des différents amphithéâtres recevront un chèque de paie jusqu'à la reprise du calendrier. L'angoisse de ces employés devait être importante tout de même, car personne ne souhaite se retrouve sans salaire pour plusieurs semaines. Dans la société, plusieurs employés qui sont forcés de rester à la maison reçoivent tout de même leur paie ou sont aidés par les mesures prises par les différents paliers de gouvernement. Les organisations de la NHL ont rapidement rassuré leurs employés alors que 29 équipes annonçaient hier que des mesures seraient prises pour qu'ils obtiennent leur paie. Vous devinerez qu'à ce nombre, deux formations ont décidé de ne pas subvenir aux besoins de leurs employés.

On parle ici des Flames et des Jets. Les deux formations demeurent les seules à ne pas engendrer de mesures pour combler la perte monétaire que cause l'arrêt des matchs dans la NHL. Pendant que les organisations moins riches continueront de payer leurs employés, les Flames et les Jets, deux franchises gérées par des milliardaires, feront l'inverse. Heureusement à Calgary, on apprend aujourd'hui qu'un regroupement de joueurs s'occuperont de créer un fond pour combler les pertes salariales des employés du Scotiabank Saddledome. Du lot, Sean Monahan, Mark Giordano, Milan Lucic, Sam Bennett et Zac Rinaldo seront les initiateurs du mouvement.

Des gens riches et puissants qui ne pensent qu'à leur poche

Un très beau geste des Flames, qui suivent la vague comme Sergei Bobrovsky en Floride, qui participe aux actions prises par l'organisation. Toutefois, ce geste d'une grande générosité des joueurs des Flames fait très mal paraître Norman Murray Edward, le président de l'organisation de Calgary. La valeur de cet homme selon le magazine Forbes s'élève à 1,5B$ datant de 2019. Un peu gênant qu'il soit radin à ce point pour ses employés. Quant à Mark Chipman, président des Jets de Winnipeg, le magazine Forbes estime sa valeur à 500M$. Gageons qu'il faudra qu'un regroupement de joueurs prennent la balle au bond pour venir en aide aux employés du Bell MTS Place.

Chez le Canadien

À Montréal, Geoff Molson s'est montré rassurant envers ses employés en mentionnant que des mesures seront prises pour que ces gens conservent leurs emplois, mais aussi qu'ils soient rémunérés pendant la suspension des activités. On ne sait pas encore sous quelle forme, mais le Canadien ne laissera pas tomber ses effectifs au sein de son personnel d'employé. En date de 2018, Geoff Molson était évalué à une valeur de 1,75B$, ce qui est 250M$ de plus que le propriétaire des Flames. D'après moi, la famille Molson a de quoi s'assurer que les employés soient payés.
Mise à jour:Le Canadien a divulgué sa procédure pour le paiement des employés. Ceux qui n'auront pas accès à l'assurance chômage recevront 75% de leur salaire en provenance de l'organisation pour l'équivalent du nombre restant des matchs à domicile (Rocket ou Canadien). Pour ceux qui sont éligibles à l'assurance chômage, le CH s'assurera de combler le pourcentage manquant pour atteindre le 95% de prestations d'assurance chômage.

À LIRE ÉGALEMENT

Le contrat d'Aho pourrait rapidement devenir problématique par manque de revenu

Finale 1919: seule Coupe Stanley annulée pour une autre raison qu'un lock-out. Le CH fut privé d'une Coupe Stanley cette saison-là...

Pas de Mattias Norlinder dans l'organisation du CH l'an prochain

Un ex-joueur de l'Avalanche derrière les barreaux

Des parents en grogne contre Hockey Québec après l'annulation de la saison


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

FLAMES DE CALGARY - 2019-2020

16 contrats à échéances au 2020-07-01.
11 joueurs autonomes au 2020-07-01.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Brad Treliving



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [D] - Tj Brodie 4,65$ M 2015-2020 JA
 [D] - Travis Hamonic 3,86$ M 2013-2020 JA
 [D] - Michael Stone 3,5$ M 2017-2020 JA
 [D] - Derek Forbort 2,53$ M 2018-2020 JA
 [G] - Cam Talbot 2,5$ M 2019-2020 JA
 [C] - Mark Jankowski 1,68$ M 2018-2020 JAR
 [D] - Erik Gustafsson 1,2$ M 2018-2020 JA
 [C] - Austin Czarnik 1,13$ M 2018-2020 JA
 [G] - Jon Gillies 0,75$ M 2018-2020 JAR
 [C] - Alan Quine 0,74$ M 2019-2020 JA
 [D] - Oliver Kylington 0,73$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Tobias Rieder 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Byron Froese 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Rinat Valiev 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Michael Stone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Zac Rinaldo 0,7$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Ryan Lomberg 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux