Fermer

Publié par mat.para  -  9.Mars.2020 - 18:24
1387  
 

Mathew Barzal, prochain candidat à une offre hostile? | Matthews et Marner ont bien failli en recevoir également

Rumor.jpg
Photo par Michael Miller ©
Cet été, le marché des joueurs autonomes ne sera pas aussi attrayant. Du lot de gros noms, Taylor Hall sera possiblement le plus prisé s'il ne signe pas de prolongation d'ici là. Chez les défenseurs, les yeux se tourneront vers Alex Pietrangelo, qui sera UFA à l'été jusqu'à nouvel ordre. Au niveau des gardiens de but, ce sera relativement tranquille mis à part le fait que Braden Holtby est toujours sans prolongation de contrat. Bref, à l'image de la date limite des transactions, on ne s'attend pas à un gros été sur le plan des signatures. Pourrait-on être témoin d'une offre hostile de nouveau cet été ? L'été dernier, Marc Bergevin avait secoué le monde du hockey; la fameuse offre n'hostile n'étant plus ce fameux mythe véhiculé par les médias.

De nombreuses manchettes et de nombreux sujets de débat font l'étoffe des offres hostiles depuis des années, mais cette façon de faire semblait obsolète jusqu'à ce que le DG du Canadien la dépoussière pour mettre la main sur Sebastian Aho. Cet été, ce pourrait être au tour de Mathew Barzal d'en recevoir une selon ce qu'expliquait Elliotte Friedman dans le dernier podcast de Spitting Chicklets. Est-ce que l'analyste est dans le tort ? Personnellement, je crois que l'intérêt envers un joueur comme Barzal est indéniable, mais les Islanders ne peuvent se permettre de le laisser partir considérant leurs multiples espoirs qui ne se sont pas développer comme il se devait. Qui plus est, Lamoriello possède un peu plus de 12M$ pour manoeuvrer cet été avec Barzal et Pulock comme seuls RFA. Mais bon, que pense Friedman de cette situation ?

De plus en plus difficile

Pourquoi l'analyste de Sportsnet croit-il aux chances de voir une offre hostile être déposée pour les services de Barzal ? Tout simplement parce que de nos jours, des transactions impliquant ces jeunes joueurs de franchise ne se tiennent plus. Qui plus est, la chance d'en trouver un au repêchage relève directement de la chance avec les nombreux facteurs à considérer dans le développement d'un joueur. Barzal est un jeune joueur étoile chez les Islanders et assurément que certains clubs observeront la possibilité de le soutirer aux Islanders, surtout qu'il ne semble pas y avoir de négociation présentement entre les deux parties.

Friedman ajoute également que des offres hostiles, cela se discute beaucoup plus qu'on peut le penser. L'an dernier, on craignait beaucoup se faire soutirer Auston Matthews à Toronto selon Friedman et c'est ce qui explique pourquoi une prolongation de contrat selon les exigences du joueur a été signée en février. Toujours selon Friedman, les Leafs se sont empressés de le signer parce qu'il y avait des rumeurs assez fortes à l'effet que les Coyotes auraient soumis une offre hostile pour signer Matthews sur sept ans. À plusieurs occasions, le nom de Matthews et celui des Coyotes furent associés et comme l'attaquant des Leafs n'a signé que pour cinq ans, il sera intéressant de voir le dénouement de tout cela alors que Matthews sera dans l'apogée de sa carrière.

Friedman ajoute que Mitch Marner a également passé près de recevoir une offre hostile de la part des Jackets. Cette information était ceci dit déjà connue, alors qu'on rapportait ici même que les Jackets auraient déposé une offre hostile à Marner. Ce dernier aurait toutefois refusé. Friedman explique qu'il s'est informé à plusieurs reprises auprès de gens haut placés dans la ligue et les informations concernant Matthews et Marner se seraient avérées assez véridiques.

Peut-on s'attendre à voir une offre hostile ''à la Aho'' être déposée auprès de Barzal cet été ?

Pour écouter toute l'entrevue de Friedman au podcast Spitting Chicklet:

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux