Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  8.Mars.2020 - 22:11
5980  
 

Est-ce qu'Alexander Romanov subit réellement un préjugé de ses entraîneurs ?

MTL.jpg
Protéger un joueur ou notre vision de lui, même combat

Lorsque vient le temps de protéger un jeune joueur d'une organisation, beaucoup de partisans (je m'inclus là-dedans) ne mâchent pas leurs mots. Chaque argument est bon pour expliquer une production pauvre, une faible utilisation, un développement lent ou une maturité absente. On veut garder l'illusion ou bien nos espérances que l'espoir deviendra le joueur qu'il est censé devenir, et ce, malgré des évidences qui sont parfois plus frappantes que nos arguments.

Alexander Romanov n'échappe certainement pas à ce phénomène. On voit en lui un défenseur top 4 robuste et responsable partout sur la glace. Quand quelqu'un dit le contraire et que sa production est faible, et bien, on voit une avalanche d'observateurs qui sortent des centaines d'arguments pour défendre tel ou tel point. En dehors du Championnat du monde junior, peu de personnes l'ont vu joué dans la KHL. Ainsi, la majorité des arguments sont basés sur les observations d'autres personnes, les statistiques et la culture de l'utilisation des jeunes dans la KHL.



Faire la KHL à 18 ans, un exploit en soit

Ce qui est remarquable pour le jeune défenseur appartenant au Canadien est le fait qu'il a fait ses premiers pas dans la KHL à 18 ans avec le CSKA de Moscou, la meilleure équipe en Europe. Il n'est pas difficile de voir que son temps de jeu est faible depuis ses débuts. Toutefois, le jeune réussit à se démarquer de belle façon malgré une utilisation restreinte. Sa progression est constante, mais il demeure un sujet très polarisant. Surtout depuis que Marc Bergevin y a mis du sien.

Informations privilégiées de Bergevin ou pure spéculation ?

En effet, lors d'une représentation de l'Antichambre en octobre dernier, le directeur général du Canadien a avancé que le CSKA de Moscou faisait pression sur le jeune Russe afin qu'il signe avec eux. L'une des tactiques serait de lui dire que s'il signe avec eux, il va jouer plus. Est-ce que cette affirmation est vraie ? Seuls le CSKA et Alexander Romanov peuvent nous le confirmer.

Analyse du temps de jeu des défenseurs de moins de 20 ans

En ce moment, l'équipe russe est en séries éliminatoires et domine son adversaire, mais le temps de jeu de Romanov a chuté drastiquement. Ainsi, on voit de nombreuses personnes remettre en question les pratiques de l'équipe citant les commentaires de Bergevin. Pour voir si réellement il subit un préjugé de son équipe, je me suis penché sur le temps de jeu moyen des défenseurs de son âge jouant dans la KHL depuis l'an passé. J'ai ciblé les défenseurs de moins de 20 ans qui ont joué 40 matchs et plus l'an passé et cette année.

SaisonJoueurÉquipeGPPointTOI saisonTOI séries
2018-2019 Ilya Morozov (D)Sibir Novosibirsk49514:57-
2018-2019 Alexander Romanov (D)CSKA Moskva43411:2308:32
2018-2019 Valeri Orekhov (D)Barys Astana41612:5412:06
2019-2020 Danila Galenyuk (D)SKA St. Petersburg501011:1919:38
2019-2020 Daniil Pylenkov (D)Vityaz Podolsk48515:0920:12
2019-2020 Alexander Romanov (D)CSKA Moskva43712:5304:56
2019-2020 Stepan Ostrovsky (D)Admiral Vladivostok43206:30-
2019-2020 Pavel Denisov (D)Dinamo Minsk40208:51-


Premièrement, on remarque que la production du jeune homme n'est pas mauvaise si on le compare aux défenseurs du même âge. De plus, bien que le temps de jeu varie, ça tourne généralement autour de 12:00 minutes par match en saison. La diminution marquée du temps de jeu moyen entre la saison et les séries d'après-saisons n'est significative que chez Alexander Romanov pour les deux dernières saisons. Ainsi, ce phénomène n'est pas nouveau à cette année.

Un jeune dans une équipe aspirante

Il ne faut pas oublier que le CSKA est la meilleure équipe d'Europe. La victoire est la seule option possible. Ainsi, risquer un but contre en faisant jouer un jeune en séries n'est pas nécessaire pour eux. Ils préfèrent assurément faire jouer un vétéran plus sûr dans son territoire. Comme le disait Alexei Kudashov, un entraîneur russe, le défenseur a encore du travail à faire et la philosophie de la KHL est très différente de la LNH. Les équipes alignent des joueurs dont le rôle est strictement de marquer, tandis que pour d'autres, c'est strictement d'empêcher l'équipe adverse de le faire. Il va sans dire que Romanov est dans la deuxième catégorie. Alors, si l'entraîneur croit qu'un vétéran ferait un meilleur travail que l'espoir, il est normal de voir son temps de jeu baisser pour des matchs aussi important que ceux en séries.



Bref, on ne saura jamais la vraie réponse. Il y a plusieurs contraintes à analyser, mais outre le temps de jeu, je crois que l'équipe de Romanov et son statut en sont pour beaucoup. De prêter des intentions au CSKA a été très maladroit de la part de Marc Bergevin à mes yeux. Cela déresponsabilise le joueur vis à vis ses performances. Alexander Romanov n'est pas le sauveur. Il sera solide(on l'espère), mais beaucoup de chemin reste à faire. Une multitude de choses peuvent arriver, mais la première étape est la signature de son contrat qui, on espère, se fera cet été. D'ici là, tout n'est que spéculations et rumeurs.

Si d'autres constats vous viennent en observant ce tableau, n'hésitez pas à partager vos observations et conclusionsavec nous. Ce sujet n'a pas fini de faire couler de l'encre.


-1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

10 contrats à échéances au 2020-07-01.
4 joueurs autonomes au 2020-07-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Joseph Blandisi 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux