Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  14.Février.2020 - 10:28
644  
 

Le Canadien à Pittsburgh | Le Français mis à l'honneur

PIT.jpg
Photo par Colethazor
French Language Night

Comme décrit dans l’article de Stu Cowan, en partenariat avec Duolingo, une application linguistique basée à Pittsburgh, les Pingouins honoreront la langue de Molière ce soir contre le Canadien. Baptisé la « French Language Night », l’affrontement de ce soir lancera plusieurs clins d’œil à la langue française. L’Ô Canada sera chanté en français, tandis que Maxime Talbot soulignera chaque but et pénalité dans sa langue d’origine après l’annonceur local Ryan Mill. Un message a aussi été enregistré par le Québécois. Ce dernier sera joué en dehors de l’aréna disant qu’il s’agit d’un grand jour pour le hockey. Kris Letang a aussi participé, alors qu’on le verra dicter les règlements de l’aréna sur l’écran au-dessus de la glace.



Une belle initiative

Franchement, je me réjouis de ce genre d’initiative de la part de l’organisation de la Pennsylvanie. Surtout qu’ils sont reconnus comme une équipe n’ayant pas peur de
repêcher et d’aligner plusieurs Québécois. Ce fait remonte à longtemps. Jean Provonost, dans les années 60 et 70, Pierre Larouche et bien sûr Mario Lemieux sont tous de bons exemples de la tradition francophone de l’organisation. Les partisans regardant le match sur place auront probablement beaucoup de plaisir à voir la diversité culturelle de la langue. Tandis que ceux appréciant la partie au Québec auront assurément un petit pincement de fierté de voir que leur héritage est célébré par l’une des organisations les plus victorieuses des 15 dernières années.

Des Québécois impliqués dans l’évènement

Maxime Talbot
souligne qu’il a joué avec au-dessus de dix Canadiens français dans sa carrière à Pittsburgh. Il nomme Michel Therrien, Gilles Meloche, Marc-André Fleury, Kris Letang et Pascal Dupuis en autres. Selon lui, les partisans réalisent l’importance de la culture des francophones dans l’histoire de la franchise et que c’est vraiment « cool » d’avoir une soirée pour le souligner.



Pour de jeunes Québécois qui arrivent en Pennsylvanie, c’est important d’avoir des coéquipiers au langage familier pour s’adapter. Pour Kris Letang, d’avoir eu Maxime Talbot, Marc-André Fleury, Georges Laraque et Pascal Dupuis a fait une bonne différence dans ses premières années. Pour Mario Lemieux, les Pingouins sont devenus sa maison en 1984 lors de sa sélection au repêchage. Talbot parle de lui comme étant la plus grande figure sportive dans la ville et qu’il est une grosse partit de l’histoire de son ancienne équipe. De plus, il se considère chanceux d’avoir joué avec lui lors de sa première année dans LNH qui a été la dernière pour Le Magnifique.
Lorsque l’on regarde toute l’importance qu’on eut les Québécois pour l’organisation dans le passé et actuellement, on comprend mieux la présence d’un tel évènement. Il est tout à leur l’honneur de souligner cette diversité culturelle au cours d’un match contre le Canadien.

Bravo aux Pingouins, merci et longue vie à leur tradition franchophe !



À lire également


Barberio rappelé au Colorado
Kassian récidive
Radulov blessé, un espoir rappelé
Amende pour Chara
Romanov se démarque
Suzuki à la poursuite de Guy Lafleur

0
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

PENGUINS DE PITTSBURGH - 2019-2020

19 contrats à échéances au 2020-07-01.
12 joueurs autonomes au 2020-07-01.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Jim Rutherford



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [D] - Justin Schultz 5,5$ M 2017-2020 JA
 [G] - Matthew Murray 3,75$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Conor Sheary 3$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Evan Rodrigues 2$ M 2019-2020 JAR
 [C] - Dominik Kahun 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [C] - Jared McCann 0,87$ M 2018-2020 JA
 [D] - Juuso Riikola 0,85$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Kevin Roy 0,85$ M 2019-2020 JA
 [C] - Sam Lafferty 0,77$ M 2018-2020 JAR
 [LW] - Andreas Martinsen 0,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Adam Johnson 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Thomas Di Pauli 0,7$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Joseph Cramarossa 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Patrick Marleau 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Zach Trotman 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Kevin Czuczman 0,7$ M 2019-2020 JA
 [G] - Tristan Jarry 0,65$ M 2018-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux