Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  13.Février.2020 - 07:37
2290  
 

Éloges et réserves | Romanov se démarque dans un tournoi international senior

MTL.jpg
Photo par John Chedid ©
Premier tournoi international

Dernièrement, un tournoi international de hockey senior s’est déroulé en Suède. Le «Beijer Hockey Games» regroupe quatre pays, c’est-à-dire la République tchèque, la Finlande, la Russie et la Suède. Chacun des pays affronte les autres au moins une fois et pour la Russie, ça n’a pas très bien été. La formation a perdu ses trois matchs et ce serait en raison de la proportion de joueurs d’âge junior dans l’alignement. Néanmoins, l’espoir du Canadien, Alexander Romanov, s’en est bien sortie selon les observateurs. Le défenseur a affiché un différentiel de +/- de 0, en plus de jouer sur le désavantage numérique et de cumuler 15 minutes de jeu en moyenne par match.


Durant le tournoi, « The Dispatch » a eu la chance de discuter avec le jeune défenseur, mais aussi avec l’entraîneur de la Russie, Alexei Kudashov, ainsi que Lars Johansson et Klas Dahlbeck, deux coéquipiers de Romanov avec le CSKA.



Entrevue avec le gardien du CSKA

Lars Johansson, le gardien du CSKA, a été très élogieux envers Romanov. Le Suédois avance qu’il a tous les atouts. Que ce soit son patin, son physique et son éthique de travail, Romanov se démarque dans toutes les catégories. Cette année, on le voit jouer davantage et son jeu s’est élevé d’un cran par rapport aux années passées. En fait, il s’améliore toutes les saisons. Mieux outillées, les bagarres le long des rampes et devant le filet sont maintenant plus faciles pour lui en raison de son gain en poids et en rapidité. Il démontre un sérieux par rapport au travail à effectuer pour atteindre les plus hauts niveaux. Le gardien termine en disant qu’il n’a aucune idée où le défenseur jouera l’an prochain.



Entrevue avec un coéquipier défenseur de Romanov

Dahlbeck, un défenseur, a mentionné que les gens doivent comprendre que l’équipe du CSKA est la meilleure équipe en Europe. Que le temps de jeu ne peut être le seul facteur observé pour évaluer l’évolution du Russe. Il fait référence au fait que plusieurs partisans et experts critiquent l’utilisation de Romanov ou se questionnent sur le vrai potentiel du joueur vu qu’il ne joue pas beaucoup. Néanmoins, tous ou presque s’entendent pour dire qu’il a le potentiel d’évoluer dans la LNH, mais qu’un temps d’adaptation sera obligé. Tout en répétant un peu ce que Lars Johansson a mentionné, Klas ajoute qu’Alexander Romanov est un athlète incroyable. Qu’il possède une fluidité à son jeu qui l’impressionne. Le gaucher a gagné en maturité et ça parait sur la glace, car il prend de plus en plus de responsabilités. L’ancien joueur de la LNH indique que l’ensemble de son jeu a grandement progressé en raison de l’amélioration de sa vitesse qui était déjà très bonne. Il termine en soulevant que, chez le CSKA, ce n’est pas tous les joueurs qui sont utilisés pour provoquer de l’offensive. Des joueurs comme Alexander Romanov n’ont aucun rôle en offensive, il doit se concentrer sur le jeu dans sa zone. C’est pourquoi on a l’impression qu’il n’a pas ou presque pas de potentiel offensif. C’est comme cela que ça fonctionne là-bas. Cependant, il ne doute pas que si une équipe décide d’exploiter le défenseur en offensive, on risque de voir un potentiel caché.



Entrevue avec l’entraîneur de la Russie au tournoi

Je dois dire que l’entrevue avec l’entraîneur de la Russie a été la plus intéressante. Comme il n’est pas affilié à une équipe, mais seulement à la Fédération, il est objectif et honnête. Alexei Kudashov commence en disant que le jeune défenseur se doit de jouer à un niveau plus élevé. Le tournoi a été un gros « step » pour lui et pour tous les joueurs de l’équipe. Le tournoi ressemble beaucoup à des parties d’éliminatoires. Ainsi, le jeu est plus physique, plus rapide et plus intense. Le Russe a été meilleur de match en match. L’entraîneur consent que Romanov à un bon potentiel, mais il doit améliorer l’ensemble de son jeu, tout comme la majorité des joueurs de son âge. Ses décisions, son positionnement et son niveau d’implication doivent continuer de progresser pour atteindre un niveau de confort dans la LNH. Jouer contre une compétition plus forte l’a assurément aidé dans ce sens. Le développement du joueur n’est définitivement pas terminé et il ne sait pas s’il va jouer dans la LNH l’an prochain.



Entrevue avec Alexander Romanov

Romanov n’est pas parfaitement bilingue, alors ils ont eu recours à un traducteur, Ivan Letyagin, un journaliste russe, pour l’aider à répondre aux questions. Premièrement, « le tsar » avoue que le tournoi n’a pas été facile, mais qu’il s’agissait d’une très bonne expérience. Il a joué beaucoup et ne pouvait pas toujours utiliser sa mobilité à sa guise. Selon lui, il a beaucoup amélioré sa vitesse, mais qu’il doit penser plus vite sur la glace (think the game faster). « Sasha » termine en disant qu’il est vraiment content de la tenue d’Ilya Kovalchuk avec le Canadien et de faire partie de l’organisation. Il a aussi lâché un ciao, comment ça va et ça va bien en rigolant avec le journaliste qui lui demandait comment était son français. C’était vraiment sans malice et très rigolo comme fin d’entrevue.

Pour la suite des choses, je crois, tout comme le journaliste, que c’est Alexander Romanov qui va décider où il va jouer. On le verra évoluer où il se sent près d’être. Que ce soit à Montréal ou à Moscou, il devra jouer pour ultimement pour progresser. Le potentiel est définitivement et comme je disais précédemment, j’ai de la difficulté à ne pas m’emballerface au joueur qu’il pourrait devenir. Nous verrons s’il réussit à l’atteindre.



0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

11 contrats à échéances au 2020-07-01.
5 joueurs autonomes au 2020-07-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Joseph Blandisi 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux