Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  6.Février.2020 - 21:29
1514  
 

Un entraîneur se prononce : la LNH rate son coup avec ses vedettes

VAN.jpg
Photo par Brandon Zeman ©
Une stratégie vicieuse

C’est assez reconnu dans le sport professionnel que lorsque tu réussis à rentrer dans la tête d’un joueur adverse, c’est que tu fais bien ton travail. Surtout si tu ne prends pas de pénalité et que tes actions en font prendre à l’équipe adverse. Ça donne ainsi des chances de plus de gagner. Toutefois, la limite est floue entre ce qui est permis et ce qui est de l’abus. Les cibles de prédilections de ce genre de pratiques sont, bien évidemment, les vedettes. Que ce soit Sidney Crosby, Connor McDavid ou Elias Pettersson, c’est-à-dire des vedettes à gabarit normal, chaque match est une bagarre mentale et physique contre les insultes, les coups bas ainsi que les tentatives de déconcentrations du quintette adverse.



Des vedettes précieuses

Certaines de ces vedettes se plaignent souvent aux arbitres du traitement qu’ils reçoivent. Combien de fois on a vu Sidney Crosby depuis son séjour dans la LHJMQ aller chialer aux arbitres ou exagérer un coup qu’il a reçu afin d’attirer l’attention des zébrés. Malgré le fait que plusieurs le traitent de bébé ou de « chialeux », gageons que n’importe qui dans sa situation ferait pareil. L’un des objectifs de la ligue doit être de protéger ses joueurs. Je ne dis pas ici de supprimer tout contact ou combativité, mais les pratiques archaïques antisportives d’intimidation font partie du problème à mes yeux. Les coups à la tête et les bagarres peuvent aussi être insérés dans le débat, mais je ne veux pas en parler dans ce texte. Pour moi, si tu veux un produit optimal sur la glace, tu te dois de protéger tes vedettes. Je l’aime bien Nicolas Deslauriers, mais s’il blesse Elias Pettersson ou Johnny Gaudreau en allant trop loin, c’est un gros « fail » pour la business.

Un coach sort dans les médias

Mardi dernier, une situation semblable s’est produite dans le match opposant Vancouver et Boston. On y a vu Matt Gryzelcyk frapper tardivement Elias Pettersson près de la bande dans son territoire défensif. Malgré le fait qu’il s’agissait d’un coup illégal qui aurait mérité une pénalité, les arbitres ont fermé les yeux sur la séquence. L’entraîneur des Canucks, Travis Green, ne s’est pas gêné après la partie pour critiquer le travail des officiels.



Il souligne que ce n’est pas la première fois que les arbitres ferment les yeux sur des coups que reçoit sa jeune vedette. Les équipes adverses ne se gênent pas et c’est vraiment rendu déplorable. Il semble que le phénomène augmente dernièrement, sans que les pénalités ne viennent. L’intimidation, ce n’est pas nouveau, mais est-ce que c’est acceptable tout de même ? Dans une certaine mesure, c’est normal que les joueurs élites soient la victime de tentative de déconcentration, mais jusqu’où ça doit aller ? La victoire ne doit pas se faire au détriment de la santé des joueurs.



On note dans l’article que, dans ses 27 premiers matchs cette saison, le jeune Suédois était à égalité au second rang pour le nombre de pénalités (seize) créé chez l’adversaire. Toutefois, dans les 27 dernières parties, il en a attiré que la moitié le situant à égalité au 42e rang. Selon l’entraîneur de la formation de l’ouest canadien, c’est très frustrant comme situation, car le centre n’a nullement changé sa façon de jouer. L’ancien joueur ajoute qu’il est l’un des meilleurs hockeyeurs de la ligue, mais qu’il est frappé illégalement soir après soir par les équipes adverses. Travis sait que Pettersson n’a pas un physique avantageux, mais est-ce une raison d’en abuser ? Vu que ce genre de coup est visé par la ligue, les pénalités devraient suivre, il se demande donc pourquoi ce n’est pas le cas.

Elias se prononce

De l’avis du joueur sur la situation, il s’attendait à être frappé sur la séquence, alors il s’était protégé, mais le coup n’est pas venu. Ainsi, il a ignoré la présence du joueur des Bruins. C’est après environ deux secondes suite à cela que Gryzelcyk l’a frappé. Comme il s’en attendait plus, Elias était vulnérable et a frappé la bande de plein fouet. Le gaucher sait qu’il est de plus en plus la cible de ses adversaires, mais il souligne que ce genre de séquence doit être supprimé du hockey. Ça n’a tout simplement pas sa place. Les arbitres ne sont pas blâmés par l’ancienne vedette de la SHL, ce qu’il veut est de jouer au maximum de ses capacités au sport qu’il aime. Il ne veut pas avoir l’air du joueur qui se plaint et qui exagère sur la glace, alors il ne se préoccupe pas de ce qui est en dehors de son contrôle.

Dur coup pour les poolers

On ne se doute pas qu’il continuera d’être la cible de coups douteux dans le futur. Avec une production de 55 points en 54 matchs, sa présence est une menace soir après soir. Alors, son organisation devra vivre avec le risque de le perdre jusqu’à ce que la ligue devienne un peu plus proactive pour ce genre de situation. C’est encore plus évident ce soir, alors qu’on apprend qu’Elias manquera le match de jeudi contre le Wild du Minnesota. Il n’a pas manqué de partie lors du match de mardi, mais il est fort à parier que le coup du joueur des Bruins a laissé des marques. Mission accomplie pour eux on dirait…



Que pensez-vous du traitement des vedettes ? Pensez-vous que la ligue se doit d’être plus incisive ? Est-ce que les arbitres doivent être plus sévères ? La disparition des durs à cuire est-elle la cause ?

À lire également



Repêchage 2020 : Jérémie Poirier

Repêchage 2020 : Connor Zary

Repêchage 2020 : Jan Mysak

Trois plans B pour Pittsburgh

Vejdemo, remplaçant de Thompson ?

Un troisième premier choix fait son entré cette année chez les Islanders




0
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#132143

pascal.lapointe
Amen c?est que la vérité ça ! Merci de l?ajout

7.Février.2020 - 19:09   
   0  
#132138

ROCK_N_RAPH
Joueur vedette ou non, les règlements devraient simplement être appliqués de façon constante. Sur cette séquence, Gryzelcyk le frappe 2 secondes trop tard alors que la rondelle n'est plus là et que Pettersson ne regarde pas. Ça l'aurait du être une pénalité de 2 minutes pour obstruction. Le problème c'est le risque d'escalade lorsque les arbitres manquent/ne voient pas des pénalités. Je n'ai pas vu le match mais j'imagine que des joueurs des Canucks sont allés voir Gryzelcyk pour lui dire de garder la tête haute après ce coup.

Le jeu se passe vite et les arbitres ne peuvent pas tout voir mais les risques de représailles viennent souvent d'une pénalité non appelée par ces derniers. Les joueurs décident alors de se faire justice eux-même et s'en suit une escalade et les arbitres perdent le contrôle de la partie. L'escalade se fait simplement plus vite lorsque c'est un joueur vedette qui est impliqué lors de l'incident initial.

7.Février.2020 - 11:24   
   +1  

CANUCKS DE VANCOUVER - 2019-2020

18 contrats à échéances au 2020-07-01.
8 joueurs autonomes au 2020-07-01.
10 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Jim Benning



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [RW] - Tyler Toffoli 4,6$ M 2017-2020 JA
 [D] - Christopher Tanev 4,45$ M 2015-2020 JA
 [C] - Ryan Spooner 4$ M 2018-2020 JAR
 [G] - Jacob Markstrom 3,67$ M 2017-2020 JA
 [D] - Troy Stecher 2,33$ M 2018-2020 JAR
 [LW] - Josh Leivo 1,5$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Jake Virtanen 1,25$ M 2018-2020 JAR
 [G] - Louis Domingue 1,15$ M 2018-2020 JA
 [C] - Adam Gaudette 0,92$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Nikolay Goldobin 0,9$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Oscar Fantenberg 0,85$ M 2019-2020 JA
 [C] - Zack MacEwen 0,85$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Reid Boucher 0,75$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Francis Perron 0,72$ M 2019-2020 JAR
 [LW] - Brendan Gaunce 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [G] - Jared Coreau 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Guillaume Brisebois 0,7$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Ashton Sautner 0,68$ M 2018-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux