Fermer

Publié par mat.para  -  5.Février.2020 - 13:18
12835  
 

Ryan O'Reilly avait visiblement raison à l'époque où il endossait encore le maillot des Sabres

BUF.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Depuis quelques années, on se dit toujours que ce sera l'année où les Sabres verront leur équipe se classer en séries. Malgré la présence d'un joueur comme Jack Eichel, la formation n'est pas en mesure d'y parvenir. Même que les années passent et les classements en fond de cave se multiplient. La roue tourne et le cycle est sans fin pour les pauvres Sabres, qui n'ont pas accédé aux séries depuis 2011. Le constat d'échec se retrouve également au niveau du repêchage alors que l'organisation a repêché 11 fois en première ronde depuis 2011:

- Zemgus Girgensons
- Mikhail Grigorenko (out)
- Nikita Zadorov (out)
- Rasmus Ristolainen
- Sam Reinhart
- Jack Eichel
- Alexander Nylander (out)
- Casey Mittelstadt
- Rasmus Dahlin
- Dylan Cozens
- Ryan Johnson

Avec une liste comme telle, difficile de croire que les Sabres croupissent encore dans les bas-fonds. À Buffalo, depuis le départ de Ryan Miller, on n'a jamais adressé le problème des gardiens de but et bien qu'on présente un potentiel intéressant en offensive, les succès se font attendre. Aussi bien dire que Ryan O'Reilly, ancien porte-couleur des Sabres de Buffalo, avait raison sur toute la ligne en ce qui concerne l'organisation. En effet, il y était allé d'une déclaration choc peu de temps avant d'être échangé aux Blues de St-Louis:

''Nous sommes coincés dans un état d'esprit où l'on accepte de perdre.''- 9 avril 2018

Ce constat avait probablement échaudé l'organisation, qui l'a échangé deux mois plus tard à l'été. L'observation de Ryan O'Reilly semble encore d'actualité aujourd'hui, en dépit de tous les changements apportés. Depuis deux ans, le même modus operandi est emprunté malgré le changement d'entraîneur en place. On commence la saison en force à Buffalo, pour ensuite s'effondrer peu de temps après. L'offensive demeure stable, mais la défensive et les gardiens de but ne progresse pas du tout à travers une seule saison. Rien ne s'améliore depuis le départ de Miller.

Dans une entrevue sur les ondes de TSN, Craig Button revient sur la récente déclaration de Jack Eichel à l'effet que l'ambiance est atroce présentement dans le vestiaire. Perdre rend les gens irritables évidemment et quand on a un bon capitaine, les troupes se ressaisissent normalement. Des commentaires qui furent appuyés par Sam Reinhart également. Hier après la rencontre, Reinhart a remis le blâme sur tout le groupe de joueurs, incluant sa propre personne, concernant le manque d'implication personnel. Les hauts-dirigeants aussi sont frustrés de la situation. Bref, une belle ambiance à Buffalo, et ce, sans parler des partisans qui en ont marre. Cette culture de la défaite perdure depuis beaucoup trop longtemps et comme Button l'explique dans son intervention, O'Reilly aurait dû être applaudi, pas échangé, lorsqu'il a tenu ces mêmes propos il y a deux ans.

On ne parle même plus de reconstruction à Buffalo. Avec les récents ajouts comme ceux de Skinner, Johansson, Montour, et on en passe, l'organisation a prouvé qu'elle désirait se sortir de cette culture de la défaite. Malheureusement, l'électro-choc n'est pas venu et pendant ce temps, Eichel passe sa carrière dans une équipe qui enchaîne les saisons médiocres tout en y récoltant 80 points par année en moyenne maintenant.

Écoutez notre dernier épisode du TSLH Podcast

0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#132129

EZ_Talk
@Ced244 selon leurs rang ils pourraient aussi repêcher Askarov qui est très bien coté

6.Février.2020 - 13:16   
   0  
#132115

Ced244
@Benoy78

Bien dit! Holtby devrait être un cible de choix cet été pour eux! Sinon il y a un gardien de dispo a New-York.. Gorgiev je crois? Il ne devrait pas couter tres cher! Est-ce qu'aller chercher Primeau serait une option également? Il pourrait être bientot NHL ready en numero 1. Comme 2e l'an prochain certainement!

6.Février.2020 - 02:08   
   0  
#132113

Benoy78
La transaction impliquant Ryan O'Reilly a été un fiasco et quand tu embauche un ancien coach de soccer pour remplacer Housley, tu ne peux espérer bien mieux! Faudrait pe regarder pour un goaler qui arrête des pucks!

6.Février.2020 - 01:53   
   0  

SABRES DE BUFFALO - 2020-2021

14 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Jason Botterill



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Taylor Hall 9$ M 2020-2021 JA
 [D] - Brandon Montour 3,85$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Eric Staal 3,25$ M 2019-2021 JA
 [D] - Jake McCabe 2,85$ M 2019-2021 JA
 [D] - Rasmus Dahlin 2,78$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Carter Hutton 2,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Henri Jokiharju 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - William Borgen 0,86$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Rasmus Asplund 0,85$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Taylor Fedun 0,74$ M 2019-2021 JA
 [D] - Matthew Irwin 0,7$ M 2020-2021 JA
 [LW] - C.J. Smith 0,7$ M 2019-2021 JAR
 [D] - Brandon Davidson 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Jean-Sebastien Dea 0,7$ M 2019-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux