Fermer

Publié par guillaume_asselin  -  31.Janvier.2020 - 12:12
7472  
 

Que deviennent Kaapo Kakko et Jack Hughes ?

REP.jpg
Photo par Bri Weldon ©
À cette période de l'année, l'an dernier, tous les fervants amateurs de hockey parlaient des cas Jack Hughes et Kaapo Kakko et tentaient de prédire qui allait finalement être repêché premier au total lors de l'encan de la LNH en juin dernier. Un an plus tard, que deviennent ces deux jeunes joueurs qui étaient d'avance pressentis comme des joueurs de concessions dans la LNH ?

Kaapo Kakko trouve ses repères dans la Grosse Pomme ?

Celui qui a amassé 38 points en 45 rencontres dans la plus grosse ligue de Finlande l'an dernier doit s'inclure dans une équipe qui a déjà de bons marqueurs talentueux, en les Rangers de New York. Est-ce que Kaapo Kakko est tombé de haut lorsqu'il a vu son utilisation devenir quelque peu restreinte par son entraîneur à son arrivée dans la LNH ? Seul lui pourra répondre cette question, mais une chose semble certaine, c'est que Kakko n'a pas un rôle extrêmement offensif au sein de la brigade new-yorkaise, lui qui est jumelé à Brendan Lemieux et Filip Chytil sur la troisième unité offensive des Rangers.

Ceci dit, Kakko n'est pas encore un joueur qui joue énormément, lui qui est utilisé en moyenne 12 à 14 minutes par rencontre, comparativement à des Panarin et Kreider qui eux jouent régulièrement entre 18 et 22 minutes par rencontre.

Même si son utilisation semble restreinte comparativement à ses deux coéquipiers, Kakko se démarque positivement et peut tout de même s’inscrire sur la feuille de pointage à l'occasion. La recrue des Rangers, bien que blanchie de la feuille de pointage à ses huit dernières rencontres, a récolté 16 points dont sept buts jusqu'à présent cette saison en 44 rencontres disputées. Il est par ailleurs au 15e rang des pointeurs recrus cette saison, loin derrière Cale Makar et ses 37 points.

Jack Hughes, lentement mais sûrement !

Pour Jack Hughes, le tout premier choix du dernier encan, on pourrait dire que son parcours est un petit peu plus sinueux que celui de Kaapo Kakko. À défaut de devenir un «NHLer» dès son année de repêchage, il doit faire face au grand défi, soit celui de s’acclimater rapidement à un niveau de jeu encore plus élevé. Si Hughes a connu un lent départ, très lent même, il a dû se relever et faire face aux défis devant lui.

Celui qui agit comme centre du troisième trio des Devils joue en moyenne 15 à 16 minutes par match a été blanchi de la feuille de pointage à ses six premières rencontres dans la grande ligue nord-américaine. Il a enfin pu s'inscrire dans la colonne des assistances alors que son équipe faisait face à celle du second choix au total et rival, Kaapo Kakko. Depuis, Hughes s'est inscrit à la feuille de pointage dans 12 des 42 affrontements auxquels il a participé pour un total de 17 points. Ce total est bon pour le 11e rang des pointeurs chez les recrus.

Au final, est-ce qu'une année transitoire dans la ligue américaine aurait pu être bénéfique pour les deux futurs joueurs de concessions ou est-ce le bon choix qu'ont fait les deux organisations de les envoyer au cœur de l'action à un si jeune âge ? Il faut aussi rappeler que les deux joueurs ont 18 ans, donc ont plusieurs belles années devant eux au sein de leur formation respective.


À lire également



Tomas Hertl a reçu une bien mauvaise nouvelle

Repêchage 2020 simulé top 1 à 10

Rumeurs en provenance de TSN

Alexis Lafrenière suspendu

Les Coyotes de l'Arizona dans l'eau chaude avec la LNH ?



+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux