Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  27.Janvier.2020 - 08:37
1870  
 

Quelle stratégie à adopter en vue de la date limite ?

MTL.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Un directeur général ne faisant pas l’unanimité

Tout le monde a son opinion sur Marc Bergevin. Qu’on aime ou on n’aime pas, il est un personnage polarisant et ses actions sortent souvent du champ gauche. En 8 ans, il est un directeur général qui a muri devant nos yeux et qui semble avoir appris de ses erreurs de début de mandat. Il est bien entouré, alors gageons que ce fait l’aide beaucoup à la rétrospection. Malheureusement, plusieurs ne voient que ses erreurs et ramènent toute action à ce qu’il n’aime pas de l’organisation ou de la direction qu’elle emprunte. Ceci n’est pas un débat que je veux aborder, nous voyons que trop souvent des débats qui tourne en rond avec ceux trop négatifs et ceux qui essaient tant bien que mal de les raisonner sans succès. Ce dont je veux parler ici est d’essayer de déterminer le chemin que l’équipe va prendre d’ici la date limite des transactions.

Hors des séries, encore

Plusieurs options s’offrent à notre équipe qui, encore une fois, ne fera fort probablement pas les séries. On ne se le cachera pas, le Canadien, malgré le retour des blessés, est trop loin de la dernière place donnant accès au bal printanier. Nous sommes en ce moment à dix points et, en cas d’égalité, nous perdrons contre chaque équipe dans la course. Les chances sont évidemment minces. Alors, devons-nous être vendeurs ? Demeurer comme tel ? Prioriser les jeunes ? Je dirais un judicieux mélange de tout.

Miser vers le futur

Bergevin a toujours dit qu’il était prêt à tous pour améliorer son équipe sur le long terme. Qu’il n’échangerait pas les jeunes contre de l’aide immédiate. Selon moi et probablement selon tout le monde, c’est la philosophie à avoir pour une équipe en transition comme le Canadien. Elle n'est pas assez mûre pour aspirer aux grands honneurs. On aimerait que le “reset” soit plus drastique et qu’une reconstruction soit enclenchée, mais avec Weber et Price, il n’est pas possible de le faire. En effet, ces vétérans servent de modèles aux jeunes pour leur progression. N’en déplaise à certains, ils sont reconnus au travers de la ligue comme de bons joueurs et meneurs donc gardons-les pour montrer la voie. Il en faut des leaders dans une équipe. Même si on pense que ça ne sert à rien et qu’on aimerait tous les vendre pour du futur, un groupe de jeunes sans chef élite dans une ville comme Montréal n’est assurément pas une bonne chose.

Qui échanger ?

Comme tout le monde, j’identifie qu’il y a deux cibles dans notre équipe qui nous donneraient un maximum de retour : Tomas Tatar et Jeff Petry. Ces deux vétérans nous donneraient assurément un premier choix avec un petit plus. Il y a sans l’ombre d’un doute des preneurs pour eux surtout Jeff Petry. Les défenseurs droitiers avec sa mobilité et son talent en offensive sont toujours recherchés. Une année est encore présente à leur contrat après celle-ci. Ainsi, les échanger veut par le fait même dire que Bergevin ne voit pas l’équipe en séries l’an prochain. Je ne crois pas qu’il est prêt à envoyer ce message à ses joueurs. Personnellement, je les échangerais, mais je ne crois pas que lui veut le faire sauf si une proposition incroyable se présentait. Alors, malheureusement pour la vente de feu, ces deux vétérans resteront avec nous.

On a ensuite Ilya Kovalchuk et Marco Scandella. Le retour pour le défenseur n’est pas des plus intéressant, mais avec du salaire retenu, je suis pas mal certain qu’un choix de 3e ronde est possible. Pour le Russe, je suis personnellement perplexe. Ce genre de joueur ne produira pas autant ailleurs qu’ici. Ici, on se souvient. On se souvient du joueur qu’il a été et l’effervescence des partisans a tendance à faire revivre les vedettes de sa trempe. Un choix de troisième ronde est fort possible et s’il continue à produire, un choix de 2e n’est pas hors de l’équation. Je crois que l’échanger à un aspirant au titre fait partie de l’entente qu’il a avec Bergevin. S’il part, ce sera à la limite. C’est là qu’il va valoir le plus à mes yeux.

Enfin, il y a les autres joueurs. On parle ici de Nate Thompson ainsi que les préférés de la foule Nick Cousins et Jordan Weal. On peut aussi inclure Charles Hudon, Dale Weise et Matthew Peca. Pour ce groupe, le retour n’est pas vraiment des plus reluisants, mais Bergevin nous a habitués à accumuler des choix tardifs, alors il faut les considérer. Leur trouver preneur est facile selon moi et si Bergevin le veut vraiment, il peut les échanger. Des joueurs comme Jake Evans et Lukas Vejdemo peuvent prendre leur place.

Il y a aussi une dernière arme pour notre DG : l’espace sous le plafond salarial. Il se peut fort bien qu'une équipe prétendante ait besoin d'espace pour acquérir un joueur et le Canadien serait un partenaire idéal. Ce type d’échange (comme Joël Armia) est plus commun durant la saison morte, mais ça peut être très intéressant pour une équipe prétendante. Le prix en serait que plus avantageux pour nous. Est-ce que le scénario se présentera à notre organisation ? À mes yeux, ce serait très surprenant, mais sait-on jamais.

Un choix doit être fait et communiqué aux partisans

Ce ne sont pas les options qui manquent et le statu quo serait à mon sens une erreur pour le futur de l’équipe. S’il veut garder Tomas Tatar et Jeff Petry, je peux le comprendre, car il ne veut pas faire une croix sur la saison prochaine. Toutefois, il ne peut continuer longtemps à courir après un « reset » et les séries éliminatoires en même temps. On ne fera pas les séries, alors choisissons la vente d’au moins Ilya Kovalchuk et Marco Scandella. Si des équipes veulent les autres joueurs de profondeurs, tant mieux, mais je ne me ferai pas d’attente envers cela. Si le défenseur et le Russe veulent signer ici, ils n’ont qu’à le faire cet été. On misera alors sur la saison prochaine. Avec les jeunes qui cognent à la porte, il se peut fort bien qu’on lutte pour de vrai (cette fois-ci) à une place en séries. Bergevin est en train de jouer son travail en ce moment. Il pourrait le sauver s’il joue bien ses cartes dans la vente de feu, mais s’il ne réussit pas son coup, je ne donne pas cher de sa peau pour débuter la saison prochaine en tant que membre de l’organisation.

Quelle serait la meilleure option à vos yeux ? En voyez-vous d’autres ? Quel retour peut-on s’attendre à recevoir contre nos joueurs ? Est-ce que Bergevin joue son poste selon vous ?

À lire également



Alexander Romanov, difficile de ne pas s'emballer

Tour du chapeau pour Caufield

Décès de l'un des grands du sport

Repêchage 2020 : Alexander Holtz

Lias Andersson quitte les Rangers d'un commun accord

+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 8
#131981

Dgamateur
Pour l'évaluation de Marc Bergevin il faut tenir compte des résultats seulement sinon tout est faux.
Positif:
Je suis certain qu'il travaille fort et met tous ses efforts.
Ses échanges sont bonnes.
Il a de bonnes valeurs.
Le Canadien fait plus d'argent et sa valeur a augmenté.
Négatif
Les résultats hockey ne sont pas bon.

J'attend l'évaluation de M. Molson.entre les résultats hockey ou $!

29.Janvier.2020 - 04:40   
   +1  
#131980

Dgamateur
À moins d'un exceptionnelle série de victoire qui a été fait l'an passé par St-Louis un autre constat d'échec.
Marc Bergevin est très bon au niveau des échanges!
Je crois qu'il devrait être responsable de faire les échanges ensuite il faut engager un président hockey pour rétablir la mission d'entreprise du Canadien car le repêchage, le développement et la vision est la faiblesse de Marc Bergevin. Il est un bon second!
Marc Bergevin a tous les pouvoirs en ce moment donc il est responsable pas Trevor Timmins.
Même si le Canadien va chercher des choix au repêchage et de bons espoirs qui va faire ces choix et les développer?
Si M. Molson change rien et s'attend à d'autres résultats c'est de la pensée magique ou il est satisfait car le $ vaut plus que la victoire.
Comme partisan c'est frustrant!
Si pas de changement il y a rien qui change!
Pas de congédiement mas un président hockey avec du caractère et du prestige qui va dire oui on reconstruis et qui n'a pas de lunette rose dans l'évaluation de son personnel.

29.Janvier.2020 - 04:30   
   0  
#131975

pascal.lapointe
Entièrement d?accord avec toi.

28.Janvier.2020 - 15:05   
   0  
#131974

Ced244
Il faudra aller chercher des espoirs NHL ready. C'est la seul solution à mon avis! C'est au Deadline qu'on va avoir le meilleur retour.

28.Janvier.2020 - 13:07   
   +1  
#131972

CS81
@Ced244 @thusk Oui, Bergevin devrait être vendeur, mais je ne pense pas que Tatar et Petry seront échangés le mois prochain. Pourquoi?

1) Ils ont une année supplémentaire à leur contrat et il n'y a pas d'urgence pour les échanger à moins de recevoir une offre impossible à refuser. Bergevin pourrait attendre jusqu'à la date limite de 2021.

2) Bien beau se départir de Tatar/Petry, mais tu les remplace par qui? Est-ce que Josh Brook est prêt à faire le saut maintenant? Et pourquoi le brusquer dans son développement? Même chose pour Caufield. La marche est haute entre le junior/NCAA/AHL et la LNH. Parfois, c'est mieux d'attendre et de garder des vétérans au lieu de pousser des jeunes trop rapidement. C'est le gros problème à Montréal. Les partisans et la direction ne sont pas assez patients avec les espoirs. Ils arrivent souvent trop tôt dans la LNH et s'ils connaissent de mauvaises performances ou font des erreurs, ils sont aussitôt retournés dans la AHL. À la longue, ils finissent par perdre confiance en leurs moyens. Voilà ce qui explique les problèmes du Canadien au niveau du développement des espoirs depuis trop longtemps déjà.

28.Janvier.2020 - 00:05   
   0  
#131969

Ced244
VENDEUR. Tatar, Petry, scandella, weal, Kovaluchuk, Kulak. Même en transigeant ces joueurs tu gardes quand même une bonne partie de ton leadership. De toute façon, ces joueurs la vont devoir partir un jour ou l'autre! dommage que l'équipe ne l'aille pas fait l'an dernier, MB a repoussé le problème d'une année. Maintenant le CH sera pas compétitif l'an prochain aussi...

27.Janvier.2020 - 21:21   
   +3  
#131968

thusk-
Le gros nom le plus susceptible de partir cest tatar. Petry, le ch n'ont pas les munitions necessaires a l'interne et immediat pour le remplacer l'an prochain et via joueur automone a montreal cest tres difficile et encore plus avec une equipe qui n'aspire pas a avoir beaucoup de succes. Ca rend petry beaucoup plus difficile a bouger

27.Janvier.2020 - 17:10   
   -1  
#131967

Benoy78
J'espère que Bergevin n'est pas dupe et qu'il réalise que l'équipe est trop fragile entre les oreilles et trop petite en taille(pas bâtit pour les séries)

Il a fait un travail tout de même colossal contrairement à ses prédécesseurs(Gauthier-Gainey) Mais en engageant Therrien qui voulait gagner maintenant, ca a gâché une probable reconstruction qui aurait dû se faire là.

Je doute fortement que Bergevin fasse maison nette, il est rendu trop loin dans son processus de remettre son équipe sur les rails. mais, tout de même, des joueurs devraient être échangé, tel Tatar, Scandella, Byron mais contre des espoirs de grade A tels: Samuel Poulin, Légaré ou Byram. Des choix n'apporteront rien de concret dans le court terme et c'est ca Bergevin souhaite, à cause de Price et Weber. Je ne pense pas que Petry sera transiger, je ne vois personne pour le remplacer à court terme, ni à long terme, à moins que le CH repêche Drysdale.

Bergevin doit également changer le visage de l'équipe lui apporter plus de poids. Ca n'a pas marché cette année, je ne vois pas pkoi ca marcherait l'an prochain. L'équipe est trop petite. Une transaction Domi-Mantha pourrait être plausible. Le CH à un surplus au centre et manque de poids à l'aile droite. À part Larkin les wings au centre, ca fait un peu dur. Si tel est le cas, cela se fera cette été.

Je pense tout de même qu'il ne faut pas s'attendre à de trop gros mouvements. Il semble croire dur comme fer que les blessures ont gâché la saison.

27.Janvier.2020 - 12:56   
   -2  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

10 contrats à échéances au 2020-07-01.
4 joueurs autonomes au 2020-07-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Joseph Blandisi 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux