Fermer

Publié par Ese  -  5.Décembre.2019 - 11:35
1512  
 

MacKinnon est une aubaine présentement à travers la ligue | Il pourrait continuer de l'être

COL.jpg
Photo par 5of7 ©
Alors que l'Avalanche est à Montréal pour disputer une deuxième rencontre en deux soirs, un des joueurs dominants de la ligue s'est exprimé quant à son salaire considéré pour beaucoup comme à rabais. En effet MacKinnon, âgé de seulement 24 ans, accumule les trophées, il a gagné la coupe mémorial, une médaille d'or une d'argent aux championnats du monde et le trophée Calder remit au meilleur joueur recru. Comme tout joueur de hockey, son rêve demeure de soulever la coupe Stanley.

Après avoir accumulé 59 buts et 94 mentions d'aide en 218 rencontres lors de ses 3 premieres saison, il aurait pu faire sauter la banque, mais a opté pour un salaire raisonnable, néanmoins élevé pour un jeune joueur de 20 ans à l'époque. Une stratégie qui permet au club d'ajouter des joueurs de même calibre et garder en ligne de mire le principal objectif, celui de devenir champion.

En signant pour 7 années et 44.10M$, le salaire moyen sur la masse salariale pèse pour 6.3M$. Depuis ce temps, le tout premier choix de 2013 a explosé et vient de signer coup sur coup une saison de 97 et 99 points. La saison dernière il a atteint le plateau des 40 buts (41), et a enfilé l'aiguille à 6 reprises en plus d'ajouter 7 mentions d'aide en 12 rencontres de séries.

Avec une équipe jeune et déjà dominante, Joe Sakic est arrivé à garder un peu plus de 8M d'espace sous le plafond salarial, et ce malgré le gros contrat accordé à Rantanen cet été. Makar qui dispute sa saison recrue devrait lui aussi commande un gros contrat dans 2 saisons.

Conscient qu'il aurait pu mettre la main sur plus d'argent, il est prêt à refaire de même au moment de prolonger son contrat avec l'Avalanche. "Nous avons des gars que nous n’aurions pu amener ici [autrement], a dit le joueur de centre. Je vais accepter moins d’argent encore pour ma prochaine entente. Car je veux gagner avec ce groupe". Un beau geste qui montre que son envie de gagner est bien supérieure aux dollars. On s'entend qu'il fera beaucoup d'argent avec son contrat de 44M et en fera beaucoup avec son prochain contrat. Mais ce genre de service rendu pour son directeur général se fait de plus en plus rare. On se rappelle que Brodeur aussi par le passé s'était "assis" sur plusieurs millions pour aller remporter les plus grands honneurs. Au football, Brady aussi l'a fait afin d'ajouter des joueurs de champs de qualités, on connait le résultat.

Plusieurs joueurs ont déjà montré leur amour pour leur franchise, il faudrait maintenant le montrer au moment de s'entendre à long terme avec celle-ci


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 4
#131595

ROCK_N_RAPH
@Bruins17
@SharksFan

Je suis d'accord que le DG a un grand rôle à jouer dans l'équation. On remarque d'ailleurs que les joueurs qui signent le plus souvent ce genre de contrats se retrouve dans un environnement où le plan est clair : gagner en équipe. C'est un sport d'équipe alors ce n'est pas un joueur qui peut la faire gagner à lui seul. Les formations qui ont compris ça se retrouvent avec une meilleure gestion de leur effectif et du plafond salarial.

Tampa Bay, Carolina, Nashville, Boston, Colorado, Washington et St. Louis font tous parties de ce groupe selon moi. Detroit ira les rejoindre prochainement lorsque Steve Yzerman aura remanier son alignement à son goût d'ici quelques années.

San Jose, Winnipeg et Pittsburgh vont frapper un mur tôt ou tard à force d'échanger tous leurs choix/prospects pour de l'aide à court terme. Toronto a intérêt à gagner bientôt avec tous ces gros contrats en même temps. NY Rangers, Vancouver et Philadelphie devront se calmer sur les gros contrats dans leur reconstruction s'ils souhaitent bâtir des équipes équilibrées et compétitives.

Ce qui fait le plus mal aux équipes, ce sont les mauvais contrats à long terme. Il y en a qui ont été donnés en reconnaissance pour services passés (Seabrook, Price, Benn, Toews, Karlsson, Doughty, Subban, Lundqvist, Getzlaf, Wheeler, Vlasic, Radulov ou Kovalchuk). Tous des joueurs sur le déclin ou sur le point de l'être avec des contrats pour encore plusieurs années (sauf Lundqvist et Kovalchuk). Il y a aussi de la mauvaise évaluation de joueurs et/ou contrats trop longs (Lucic, Myers, Jack Johnson, Turris, JVR, Okposo, Ladd, Eriksson, Neal, Hayes, Alzner, Backes, Schneider, Ryan, Nielsen, Abdelkader, Beleskey). Ce sont souvent des signatures de 1er juillet qui font mal...peu de temps après. L'espace sous le plafond salarial vaut quelque chose, les Hurricanes ont reçu le 1er choix de Toronto pour se débarrasser du contrat de Marleau.

Les DGs doivent non seulement sélectionner et signer leurs joueurs, mais ils doivent aussi mettre en place un groupe d'entraîneurs pour acheter et exécuter leur plan et le faire accepter par les joueurs, le propriétaire et les partisans. Plus facile à dire qu'à faire !

5.Décembre.2019 - 17:02   
   0  
#131594

SharksFan
@Bruins17

Toutefois, il y a une nuance. Le DG se doit de gagner la confiance de son joueur. Cette confiance se bâtit à travers ses performances comme DG. Si ton DG fait un travail tout croche, pas sûr que j'ai envie de signer à rabais car mon DG risque de dépendre largement de mon travail pour faire valoir le sien. Un DG doit avant tout voir la baisse de salaire consentie par un joueur comme une charge qui vient avec des responsabilités. Dans le cas de McKinnon, il a eu raison de faire confiance à Sakic. Malheureusement, ce n'est pas le cas de tout les DG. C'est la raison pour laquelle je ne lance pas la roche à un joueur qui désire plus qu'un autre joueur avec des performances similaires à travers la ligue. Je regarde l'environnement ou le joueur évolue.

5.Décembre.2019 - 14:27   
   0  
#131592

Bruins17
@ROCK_N_RAPH
Un vrai comme tu dit. As dit tout haut se qu?il pensais et comme tu dit le prochain qu?il voudra faire sauter la banque devra regarder dans la direction de MacKinnon.
Un peu comme quand Marchand et Pastrnak ont signer à Boston. Ont regarde le leader , Bergeron , et Ont accepté moins car ces comme ça que sa fonctionne à Boston.
Si les joueur comme MacKinnon et certain autres sont bien avec leur club pourquoi empocher plus et être malheureux.
Rendu à 6 millions par année me semble que se n?est pas 1 millions de plus qu?il va le rendre plus heureux.
J?aime cette philosophie, cette mentalité qui n?est pas donner à tout les joueurs.

5.Décembre.2019 - 13:45   
   0  
#131591

ROCK_N_RAPH
Un vrai de vrai ce Nate MacK ! Je lui souhaite de gagner la Coupe Stanley et d'aller rejoindre son DG, Joe Sakic, comme l'un des plus grands joueurs dans l'histoire. Concernant les "contrats à rabais", il y a eu Brodeur mais il y en a eu d'autres dans les dernières années. Je pense notamment à Barkov (5,9M), Huberdeau (5,9M), Josi (contrat actuel à 4M), Arvidsson (4,25M), Ekholm (3,75M), Kucherov (son ancien contrat à 4,8M), Hedman (7,8M), Pastrnak (6,6M), Marchand (6,1M), Teravainen (5,4M), Slavin (5,3M), Couturier (4,3M), Fleury (son ancien contrat à 5M), Backstrom (6,7M), Klingberg (4,2M), Scheifele (6,1M) ou Hall (6M).

J'ignore à combien s'élèvera le prochain contrat de MacKinnon mais bonne chance aux autres joueurs de l'Avalanche qui tenteront de gagner plus que lui. Il mériterait un contrat à la McDavid (12,5M) mais il signera probablement plus un contrat à la Rantanen (9,25M).

5.Décembre.2019 - 13:07   
   0  

L'AVALANCHE DU COLORADO - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-07-01.
6 joueurs autonomes au 2020-07-01.
9 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Joe Sakic



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Vladislav Namestnikov 4$ M 2018-2020 JAR
 [LW] - Andre Burakovsky 3,25$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Nikita Zadorov 3,2$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Valeri Nichushkin 2,95$ M 2018-2020 JAR
 [LW] - Colin Wilson 2,6$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Matthew Nieto 1,98$ M 2018-2020 JA
 [D] - Kevin Connauton 1,38$ M 2018-2020 JA
 [G] - Pavel Francouz 0,95$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Logan O'Connor 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [C] - Tyson Jost 0,89$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Valeri Nichushkin 0,85$ M 2019-2020 JAR
 [LW] - Vladislav Kamenev 0,75$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Jacob MacDonald 0,75$ M 2018-2020 JA
 [D] - Ryan Graves 0,74$ M 2019-2020 JAR
 [G] - Michael Hutchinson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [G] - Antoine Bibeau 0,65$ M 2018-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux