Fermer

Publié par mat.para  -  2.Décembre.2019 - 10:42
927  
 

L'incroyable parcours de Darcy Kuemper pourrait le mener à un endroit inattendu

ARI.jpg
Photo par NHL.com
Le développement optimal existe très rarement dans la LNH, mais ce phénomène est amplifié lorsque vient le temps d'évaluer un gardien de but. Souvent, on veut que les gardiens de but deviennent des numéro 1 dès l'âge de 22 ans. Toutefois, ce type de parcours est pour le moins exceptionnel puisque la majorité des gardiens arrive à maturité et trouve la constance requise vers l'âge de 25-26 ans. Très souvent, cette fameuse constance tant recherchée n'est tout simplement jamais atteinte et les cerbères, qui présentaient un potentiel incroyable chez les juniors, ne deviennent que des auxiliaires ou des gardiens de la AHL. La majorité du temps, les gardiens bûchent pour se dénicher un poste et l'exemple qu'on abordera aujourd'hui est celui de Darcy Kuemper. Son parcours atypique pourrait le mener vers un honneur inespéré dans la carrière de ce gardien choisi en 6e ronde lors de l'encan 2009.

Des années de misère

Issu de la WHL, Darcy Kuemper affiche un rendement fort intéressant à sa dernière campagne chez les Rebels de Red Deer, tout juste après avoir été repêché par le Wild du Minnesota. En peu de temps, il débute sa carrière chez les professionnels, mais à titre d'auxiliaire. À ses deux premières saisons, malgré un rendement intéressant, il valse majoritairement entre la ECHL et la LAH, sans jamais jouer plus d'une vingtaine de matchs. Au cours de la saison 2012-2013, il dispute des matchs dans tous les paliers de niveau professionnel alors qu'il ajoute six matchs dans l'uniforme du Wild. Son bon rendement lui vaut une belle récompense la saison suivante, soit de demeurer en LAH pour 13 rencontres en plus d'agir comme auxiliaire chez le Wild pour 26 matchs. Il a 24 ans à ce moment et commence à se faire un nom comme auxiliaire en LNH. Par contre, une chaude lutte avec Josh Harding le place dans une situation précaire pour les prochaines saisons.

Au cours de la saison 2014-2015, Kuemper obtient un peu plus de matchs chez le Wild, alors que Josh Harding est tassé. Ses performances sont moins satisfaisantes que la saison passée par contre et son cours renvoi en LAH n'a certes pas aidé, alors qu'il y affiche pour la première fois chez les pros une moyenne de buts supérieure à 3. En 2015-2016, on décide tout de même de le garder comme auxiliaire à temps plein, mais Devan Dubnyk entame la grosse majorité des matchs, ne laissant que 21 matchs à son coéquipier. Kuemper connait une nouvelle baisse de régime en 2016-2017 et l'acquisition d'Alex Stalock en provenance des Sharks ne vient pas aider, car ce dernier impressionne à ses deux seuls matchs devant le filet du Wild.

Un nouveau départ

À l'été 2017, on décide de laisser partir Kuemper chez le Wild au profit de Stalock. Kuemper trouve un boulot chez les Kings comme auxiliaire a Jonathan Quick. À ce moment, le gardien est âgé de 27 ans et traîne l'étiquette d'auxiliaire dans la LNH. En aucun temps, on voit Kuemper comme un partant. L'expérience chez les Kings fut rafraîchissante alors que le rendement de Kuemper le place dans les meilleurs auxiliaires du circuit. Sa moyenne de 2,10 et son efficacité de 0,932 tombent dans l'oeil des recruteurs pros des Coyotes de l'Arizona, aux prises avec de sérieux problèmes dans le filet. Kuemper est échangé contre Scott Wedgewood et Tobias Rieder pour ensuite garder les buts pour une dizaine de matchs. Il demeure en poste comme auxiliaire derrière Antti Raanta, maintenant le gardien de confiance de l'équipe. Or, avec tous les blessés qu'on avait eu cette saison-là en Arizona, Kuemper était le sixième gardien à garder les buts pour la formation du désert. Son rendement laissait quelques doutes, puisque le gardien âgé de 27-28 ans à ce moment affiche une moyenne supérieure à 3, une première depuis la saison 2016-2017; un rendement qui l'avait expulsé du Minnesota.

Pour la saison suivante, on ne savait toujours pas du côté de Kuemper comment les Coyotes allaient l'utiliser. Finalement, Antti Raanta se blesse sérieusement, laissant le poste de partant bien ouvert. Malgré le fait que plusieurs gardiens se sont encore une fois alternés devant le filet en raison des blessures, c'est finalement Kuemper qui hérite du poste de partant. En 55 matchs, il offre une moyenne de 2,33 et une efficacité de 0,925 en plus de se mériter de 5 jeux blancs. Il donne une chance aux Coyotes d'espérer faire les séries, mais seront exclus dans les derniers jours du calendrier régulier. À 28-29 ans, Kuemper obtenait une première chance comme gardien partant. Est-ce que ça allait durer ?

Vers le match des étoiles

Avec Raanta qui revenait en santé, le poste de Kuemper n'était encore une fois pas assuré. À 29 ans, le gardien ne sait toujours pas sur quel pied danser en prévision de la saison actuelle. Au final, on opte pour un partage des tâches, mais Kuemper affiche pour l'instant 8 matchs de plus que son coéquipier et pour cause. Kuemper offre un rendement impeccable avec une moyenne très près de la barre du 2 et une efficacité s'élevant à 0,935. Jusqu'ici, notre homme se pointe dans la liste des candidats au trophée Vézina en plus d'être dans la liste des votes pour le Match des étoiles en compagnie de Clayton Keller, l'autre représentant des Coyotes.

Débutant sa carrière professionnelle à l'âge de 20 ans, il obtient enfin la reconnaissance après neuf saisons à bûcher de la ECHL à la LNH. Un parcours atypique, mais qui démontre à quel point la progression d'un gardien ne suit jamais une ligne directrice comme bien des gens aimeraient. Kuemper aura finalement reçu un vote de confiance ultime lorsque les Coyotes lui ont octroyé un contrat de deux ans au coût de 4,5M$ par année cet automne. Il sera sous contrat jusqu'en 2022.

Darcy Kuemper - (G) - ARI - [ 29 ans ]

SaisonEQPJVDDPBAMbaPctEffJB
2019-2020ARI181062362.090.9352
2018-2019ARI55272081262.340.9255
2017-2018LAK-ARI301275672.410.924
2017-2018LAK-ARI201013351.950.9323
2016-2017MIN218535530.9010
2016-2017 seriesMIN10000000
2015-2016MIN-LAK21675432.380.9152
2015-2016MIN-LAK21675432.380.9152
2014-2015MIN3114122702.670.9033
2014-2015 seriesMIN10000010
2013-2014MIN261284602.350.9152
2013-2014 seriesMIN6301112.080.9131
2012-2013MIN6120102.060.9160

Statistiques générées le 2019-12-02 10:28:47


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

COYOTES DE L'ARIZONA - 2019-2020

10 contrats à échéances au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur John Chayka



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Carl Soderberg 4,75$ M 2015-2020 JA
 [C] - Vince Hinostroza 1,5$ M 2018-2020 JAR
 [RW] - Brad Richardson 1,25$ M 2018-2020 JA
 [D] - Ilya Lyubushkin 0,87$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Nick Merkley 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Christian Fischer 0,82$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Kyle Capobianco 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Giovanni Fiore 0,7$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Beau Bennett 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Michael Chaput 0,68$ M 2018-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux