Fermer

Publié par Ese  -  27.Septembre.2019 - 20:57
4511  
 

Le sulfureux espoir des Sharks à la ligne bleue se trouve du travail

SJS.jpg
Ryan Merkley, ce nom vous dit peu être quelque chose, au repêchage 2018 il avait vu son nom glisser et être appelé par les Sharks au 21e rang. Non pas à cause de son talent, mais plutôt à cause de son comportement parfois douteux et immature. Les Knights de London lui offre une dernière chance dans la OHL

Le premier choix au total en 2016 dans la OHL

Son talent sur la glace n'est plus à démontrer. Ses habilités offensives sont exceptionnelles au détriment de son jeu défensif. En 2016, le Storm de Guelph le repêcha au tout premier rang. Après une première saison de 55 points en 62 rencontres, il faisait encore mieux avec 67 en 63 matchs. Des chiffres excellents, mais un différentiel négatif de -41 et -29 respectivement lors de ces deux saisons. Lors de la dernière saison, il a été échangé en cours d'exercice aux Petes de Peterborough malgré 39 points en 28 joutes avec le Storm. Les Petes mettaient donc la main sur un défenseur offensif et pensaient pouvoir compter sur lui pour cette saison. Avec sa nouvelle équipe, il avait continué à noircir les feuilles de matchs avec 32 points en 35 rencontres. La colonne des différentiels s'étant nettement améliorée avec un +4 sur la saison. Pendant ce temps, le Storm devenait champion de la OHL.

Un comportement immature qui aurait pu lui jouer des tours

Malgré des fiches de pointage élevé, le Storm de Guelph avait choisi en milieu de saison de séparer de Merkley. On lui reprochait des problèmes de comportement vis-à-vis de ses coéquipiers et sur la glace. Il avait même été laissé de côté à plusieurs par son entraineur alors qu'il était en santé. Il aurait même été renvoyé à la chambre par son coach en plein match pour un problème d'attitude. On lui reprochait des crises de colère sur le banc et des rumeurs disent même qu'il n'hésitait pas à répondre au personnel d'entraineur et en serait venu aux mains avec des coéquipiers. Véritable cancer dans l'organisation des Storm, cela n'a pas empêché les Petes de Peterborough de prendre leur chance. Malheureusement ses problèmes semblent l'avoir à nouveau rattrapé et une demi-saison plus tard, les Petes ne le convoquaient pas pour le camp d'entrainement et souhaitaient un échange. Ils étaient même prêts à le couper s’il ne trouvait pas preneurs. Sa réputation aurait même pu l'envoyer en Junior B alors qu'une franchise avait acquis ses droits.

Les vétérans des Sharks prennent les choses en main

Invité au camp d'entrainement des Sharks, le meilleur joueur recru de la OHL en 2016/2017 a été confié à nul autre que Brent Burns. Il a passé une semaine du camp chez le vétéran défenseur. Burns lui a même imposé ses habitudes culinaires. Les Sharks avaient déjà réussi par le passé à mettre fin aux débordements de Evander Kane. Le camp de Merkley s'est d'ailleurs très bien passé. Même s’il souhaitait faire l'équipe dès cette année, ce camp aura au moins permis aux recruteurs des Knights de London de lui accorder une chance. Une rédemption donc pour celui qui ne compte pas que des amis dans la OHL. Il retrouvera un certain Dale Hunter dans l'organisation des Knights, peut être que lui pourra le canaliser et ainsi lui permettre de remettre sa carrière sur de bons rails.




0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

SHARKS DE SAN JOSE - 2019-2020

11 contrats à échéances au 2020-06-21.
6 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Doug Wilson



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Patrick Marleau 6,25$ M 2017-2020 JA
 [D] - Brenden Dillon 3,27$ M 2015-2020 JA
 [C] - Melker Karlsson 2$ M 2016-2020 JA
 [RW] - Kevin Labanc 1$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Tim Heed 0,96$ M 2019-2020 JA
 [D] - Nicolas Meloche 0,85$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Jacob Middleton 0,74$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Patrick Marleau 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Maxim Letunov 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [C] - Lukas Radil 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Antti Suomela 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Radim Simek 0,68$ M 2018-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux