Fermer

Publié par mat.para  -  19.Septembre.2019 - 09:42
Abonnez-vous:

8585  
 

Ken Wiebe, journaliste couvrant les Jets, s'avance sur les raisons du départ de Dustin Byfuglien

WPJ.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Twitter : Hier, nous vous rapportions que Dustin Byfuglien réfléchit présentement à son avenir dans la LNH. Un départ à la retraite hâtif serait même envisagé, alors que le gros défenseur avait déjà quitté le camp de son équipe pour des motifs personnels. Le tout demeure bien mystérieux et clairement, l'organisation doit angoisser puisqu'à l'heure actuelle, si on exclut Byfuglien de la brigade défensive, les Jets présentent sur papier l'une des pires défensives de la ligue soudainement.

Morrissey - Pionk
Kulikov - Niku
Beaulieu - Poolman


À la suite de cette nouvelle, le journaliste Ken Wiebe s'est avancé sur une hypothèse expliquant la situation actuelle impliquant Dustin Byfuglien. Selon lui, ses blessures subies l'an dernier seraient le point de départ. Lors de la saison dernière, Byfuglien fut blessé aux deux chevilles en plus de négocier avec une commotion cérébrale. Visiblement, le gros gaillard était rétablit puisqu'il a participé aux "scrimmages" de l'équipe avant de quitter la formation pour motif personnel. Selon les observations de Wiebe, Byfuglien n'affichait clairement pas le même enthousiasme et la même énergie sur la patinoire lors des "scrimmages", un fait anormal dans son cas. Il semblait désintéressé, non-motivé et même frustré dans son comportement.

Wiebe estime qu'un "big Buff" comme cela, ce n'est pas normal. Il croit que ses trois blessures l'an dernier ont exigé un effort considérable mentalement au gros défenseur, qui joue avec une grande passion en général. Son processus de guérison l'aurait probablement affecté plus que prévu, devant du coup prendre un pas de recul. Wiebe a bien tenté de communiquer avec l'agent de Byfuglien, mais bien évidemment, c'est le silence radio de ce côté.

Ces faits observés par Wiebe laissent-ils présager une possible dépression du côté de Byfuglien ? Visiblement, il semblerait que ce soit entre les deux oreilles que cela ne tourne pas rond, mais comme on le mentionnait hier, seul Byfuglien sait la réponse. Par contre, les gens qui critiquent le "timing" de sa décision se doivent de prendre un pas de recul, car jamais le gros défenseur aurait fait exprès de mettre son club dans le trouble.

Série de messages complètes via Twitter: ICI
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 24: Congédiements chez le CH, protéger Allen de Seattle et survol NHL)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts

0
  
Tags : Byfuglien Jets 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

JETS DE WINNIPEG - 2020-2021

10 contrats à échéances au 2021-08-01.
7 joueurs autonomes au 2021-08-01.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Kevin Cheveldayoff



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [D] - Dustin Byfuglien 7,6$ M 2016-2021 JA
 [C] - Paul Stastny 6,5$ M 2018-2021 JA
 [C] - Mathieu Perreault 4,13$ M 2017-2021 JA
 [D] - Neal Pionk 3$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Adam Lowry 2,92$ M 2018-2021 JA
 [C] - Andrew Copp 2,28$ M 2019-2021 JAR
 [G] - Laurent Brossoit 1,5$ M 2020-2021 JA
 [C] - Kristian Vesalainen 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Luca Sbisa 0,8$ M 2020-2021 JA
 [D] - Tucker Poolman 0,78$ M 2018-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux