Fermer

Publié par mat.para  -  5.Septembre.2019 - 11:15
1786  
 

Brook avant Poehling et Suzuki? | C'est du moins ce que croit Corey Pronman dans son décompte

MTL.jpg
Photo par Bri Weldon ©
Les camps recrues approchent peut-être, mais pour tout bon amateur de hockey et surtout, de pool de hockey, il est intéressant en début de calendrier de constater quelles sont les recrues qui obtiennent une chance dans leur alignement respectif. Corey Pronman s'est penché sur l'exercice en ciblant minimalement une recrue par formation qui l'intrigue beaucoup en ce début de saison. Dans ce billet, nous ciblerons les éléments importants de ce décompte, notamment le fait que Josh Brook semble passer dans le viseur de Pronman bien avant des recrues telles que Ryan Poehling et Nick Suzuki chez le Canadien de Montréal.

Une position qui lui donne avantage


D'entrée de jeu, Corey Pronman, spécialiste du volet espoir chez The Athletic, mentionne que Josh Brook n'est pas un meilleur joueur que Ryan Poehling et que Nick Suzuki. Il faut être clair la dessus avant de partir en peur comme le font souvent certains partisans. Par contre, le fait est que la profondeur en défensive chez le Canadien risque fort bien d'avantager un joueur comme Brook, qui a connu une forte saison l'an dernier en WHL. Ce qui fait de lui un candidat intriguant pour Pronman, c'est que le camp d'entraînement dictera beaucoup l'endroit où s'alignera Brook l'an prochain, car à son avis, il a une réelle chance de forcer la main de la direction.

S'il connait un bon camp, je ne vois aucunement de problème dans le fait de lui donner un chance de débuter la saison à Montréal. À l'arrivée de Victor Mete en 2017, le portrait en défensive était similaire. Le jeune avait connu un fort camp et on a décidé de le conserver au sein du club sans renvoi en LAH pour l'entièreté de la saison. À mon sens, Brook présente plus de potentiel que Mete et c'est pourquoi il serait totalement réaliste de voir le jeune homme de 20 ans commencer dans le grand club. Son jeu pendant la saison guidera l'organisation vers le bon choix, à savoir si on le renvoie en LNH où si on le garde dans le club, comme Mete, pour la saison complète.

Arrivée précipitée pour un Québécois dans la LNH?


Du côté des Penguins, le cas de Pierre-Olivier Joseph l'intrigue beaucoup. Même si les chances de le voir commencer la saison dans la LNH sont faibles à ses yeux, Pronman ne serait pas surpris que l'on considère Joseph comme une option de choix pour un rappel des suites d'une blessure. Le jeune défenseur pourrait lui aussi profiter d'une profondeur absente dans la défensive des Pens pour se frayer une place dans l'alignement. L'an dernier, le défenseur de 20 ans s'alignait en LHJMQ et n'a donc aucune expérience professionnelle jusqu'ici. On pourrait toutefois le voir entamer sa carrière LNH plus rapidement que l'on croit selon Pronman.

Le mal-aimé de la OHL dans l'organisation des Sharks?


Un point de vue plutôt particulier de Pronman ici qui mérite d'être mentionné. En effet, l'analyste croit que le meilleur scénario pour Ryan Merkley serait de quitter la OHL pour être pris en charge par l'organisation des Sharks. Rappelons un peu le cheminement du choix de première ronde de l'organisation. L'an dernier, le Storm de Guelph l'a échangé (oui, leur meilleur défenseur) alors que la formation était en pleine course pour les séries. Arrivé à Peterborough, Merkley a connu du succès, mais semble-t-il que d'autres facteurs soient considérés dans son cas puisque les Petes tentent activement d'échanger encore une fois le défenseur. Un problème d'attitude serait à l'origine de ses déboires et Pronman croit qu'il serait mieux de le faire monter immédiatement afin de bien l'encadrer, du moins s'il connait un fort camp. Une bonne stratégie selon vous ?

Décompte



Voici donc les recrues qui intriguent l'expert de The Athletic et qui seront à surveiller pour chaque formation du circuit:

- Maxime Comtois
- Victor Soderstrom
- Jakub Zboril et Zach Senyshyn
- Rasmus Asplund
- Dillon Dube
- Morgan Greekie
- Kirby Dach et Alexander Nylander
- Connor Timmins
- Emil Bemstrom
- Ty Dellandrea
- Moritz Seider
- Tyler Benson
- Brady Keeper
- Arthur Kaliyev
- Nico Sturm
- Josh Brook
- Eeli Tolvanen
- Jesper Boqvist
- Oliver Wahlstrom
- Igor Shesterkin
- Logan Brown
- German Rubtsov
- Pierre-Olivier Joseph
- Jordan Kyrou
- Ryan Merkley
- Carter Verhaeghe
- Rasmus Sandin
- Kole Lind
- Nicolas Hague
- Alexander Alexeyev
- Logan Stanley


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux