Fermer

Publié par mat.para  -  10.Août.2019 - 09:29
3828  
 

Repêchage 2020 et 2021 | Une première depuis l'encan 2006 chez les gardiens de but?

REP.jpg
Depuis quelques années, on remarque que les gardiens de but se font de plus en plus absents lors des premières rondes de repêchage. Le développement d'un jeune gardien est tellement nébuleux et plus long qu'un joueur d'avant ou de défense que les organisations sont plus portées à patienter vers les rondes 2 et 3 pour choisir un gardien. En 2019, le jeune Spencer Knight fut choisi par les Panthers en première ronde (13e) et prenait ainsi la relève de Jake Oettinger, repêché par les Stars en 2017 au 26e rang. Lors de l'encan 2018, aucun gardien n'a trouvé preneur en première ronde, alors que le premier à avoir entendu son nom fut Olof Lindbom par les Rangers au 39e rang.

Vers une première depuis les encans 2006-2005-2004?


Lorsqu'on observe les espoirs à venir pour les deux prochains repêchages, on constate qu'on pourrait assister à une première chez les gardiens de but. En effet, depuis les repêchages situés entre 2004 et 2006, jamais on a été témoin de trois repêchages consécutifs avec un gardien choisi en première ronde. L'ordre des choses voulait qu'une année sur deux, aucun gardien ne trouvait de domicile lors du premier tour. Observons d'ailleurs les sélections de gardiens en première ronde entre 2019 et 2004.
Année de draftGardienGardienGardienGardien
2019Spencer Knight
2018Aucun
2017Jake Oettinger
2016Aucun
2015Ilya Samsonov
2014Aucun
2013Aucun
2012Andrei VasievskiyMalcolm Subban
2011Aucun
2010Jake CampbellMark Visentin
2009Aucun
2008Chet PickardTom McCollum
2007Aucun
2006Jonathan BernierRiku HelenusSemyon VarlamovLelan Irving
2005Carey PriceTuuka Rask
2004Al MontoyaDevan DubnykCory Schneider


De bons espoirs qui s'en viennent


On remarque donc que les années 2006 à 2004 ont été fastes pour les gardiens de but en première ronde. Or, le portrait a tout simplement changé par la suite alors que peu trouvaient preneur au premier tour. Pour les repêchages de 2020 et de 2021, on s'attend à ce que de bons espoirs masqués se hissent au sein de la première ronde. Avec Spencer Knight l'an dernier, on pourrait assister l'an prochain à la sélection de Yaroslav Askarov en première ronde, puis de Jesper Wallstedt pour l'encan 2021.

Yaroslav Askarov (2020)

Présentement, le gardien russe est classé 10e par HockeyProspects et 13e par FutureConsiderations alors que l'analyste de TSN, Craig Button, le place quant à lui au 7e rang de l'encan 2020. À 17 ans seulement, il se développe dans la MHL, qui est une ligue considérée comme alignant les clubs-écoles de la KHL en Russie. L'an dernier, Askarov a offert un rendement de haute qualité en 31 matchs, affichant une moyenne de 2,37 ainsi qu'une efficacité de 0,921.

Il s'est littéralement démarqué lors du championnat U17 la saison passée une moyenne de 1,40 et une efficacité de 0,948 en cinq rencontres. Il a su également transposé son bon rendement lors du championnat mondial junior, où il fut gardien partant de sa formation. Jusqu'ici, dans le cadre de la Coupe Hlinka-Gretzky, Askarov est tout simplement étincelant avec une moyenne de 1,00 et une efficacité de 0,966 en trois rencontres. Il en est d'ailleurs à sa deuxième présence à ce prestigieux tournoi des espoirs.


Jesper Wallstedt (2021)

Le gardien suédois était en action à la Coupe Hlinka-Gretzky hier contre le Canada et sa tenue a bien failli couler la formation canadienne. À 16 ans, il possède déjà le gabarit idéal pour un gardien de premier plan, mesurant présentement 6'3 et pesant 203 livres. L'espoir éligible au repêchage de 2021 se développe actuellement chez les juniors en Suède ainsi que dans la SuperElit. L'an dernier, il a gardé la cage de son pays pour deux matchs au championnat mondial junior et a offert de très bonnes prestations.

Son rendement à la Coupe Hlinka-Gretzky cette année étant biaisée par le fait que la Suède soit privée de ses deux meilleurs éléments (Lucas Raymond et Alexander Holtz), Wallstedt affiche tout de même une efficacité de 0,927 malgré sa moyenne de buts alloués qui s'élève à 3,45. Non-classé officiellement par les experts jusqu'ici, de nombreux recruteurs et analystes du milieu des espoirs estiment que Wallstedt aura sa place au premier tour de l'encan 2021.

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux