Fermer

Publié par mat.para  -  25.Juin.2019 - 17:30
11459  
 

Une raison bien précise explique que Robin Lehner et Anders Lee ne soient pas signés encore selon Elliotte Friedman

Rumor.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Les Islanders se montrent assez patients dans ces deux dossiers, mais cela pourrait se retourner vers eux assez rapidement. Après tout, Robin Lehner fut en lice pour l'obtention du trophée Vézina après une saison incroyable en compagnie de Thomas Greiss. D'ailleurs, le duo de cerbère a obtenu le trophée William M. Jennings, décerné au meilleur tandem de gardien en terme statistique. Ceci dit, Lehner est UFA au 1er juillet et gageons que certaines formations en manque de profondeur dans le filet se lanceront à sa poursuite. On pense d'ailleurs aux Hurricanes, qui doivent présentement se demander qui sera leur gardien partant au premier match de la saison 2019-2020.

De l'autre côté, le capitaine de l'équipe Anders Lee est dans le même siège que Lehner. UFA au 1er juillet, Lee va assurément trouver son compte sur le marché de l'autonomie. Ailier de gros format qui cumule de bonnes productions depuis trois ans, il risque de doubler au minimum le salaire de sa dernière entente, qui lui rapportait 3,75M$ par année. Au final, pourquoi patiente-t-on à ce point pour signer ces deux joueurs du côté de Lou Lamoriello ?

De gros projets

Selon ce que rapporte Elliotte Friedman dans son dernier podcast des ''31 thoughts'', Lou Lamoriello a comme projet de partir à la chasse d'Artemi Panarin et de Sergei Bobrovsky via le marché des joueurs autonomes. Également, de nombreuses rumeurs voulaient que les Islanders réalisent une offre hostile envers Mitch Marner. Ces gros projets sont tout à fait louables, car l'organisation est à une vedette de s'imposer dans la division Métropolitaine. Malgré le départ de John Tavares l'an dernier, l'équipe a prouvé qu'elle est dans la bonne direction, dirigée par un excellent entraîneur en Barry Trotz.

Par contre, je crois qu'il s'agit là d'une belle erreur que de mettre de côté deux joueurs qui se sont donnés toute la saison, qui font partie du coeur de l'équipe et qui plus est, représentent deux figures de leadership dans ce vestiaire. Tout cela, au profit de joueurs autonomes qui, au final, ne recherchent que la grosse argent. Car on doit se le dire, Panarin et Bobrovsky ciblent des formations qui sont en mesure de les payer, voilà tout.

Est-ce que Lou Lamoriello est en train de se planter royalement dans les dossiers de Lee et de Lehner, qui pourraient fort bien se retrouver sous d'autres cieux d'ici la prochaine saison ?





0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#130425

francis.larose
Il joue à un jeu dangereux. Il risque de tout perdre. À la place d'Anders Lee et Robin Lehner, je ne voudrais pas être un plan b après ce que j'ai fit pour l'organisation.

25.Juin.2019 - 20:47   
   +1  

Réseaux sociaux