Fermer

Publié par mat.para  -  28.Mai.2019 - 14:15
17 
4491  
 

Opinion | Le Canadien de Montréal ne doit pas repêcher Raphaël Lavoie

MTL.jpg
Photo par Bri Weldon ©
Avant de commencer, sachez que ce n'est rien contre le jeune, la personne et le joueur. Le repêchage arrive à grands pas et Raphaël Lavoie doit être très fébrile alors qu'on le classe actuellement dans la première ronde de l'encan 2019. La pression doit être palpable, surtout lorsque certains journalistes en font une affaire personnelle simplement en projetant l'idée de voir le Canadien de Montréal passer outre l'attaquant québécois. Rappelons que Montréal repêche au 15e échelon et présentement, voici les prédictions pour le rang de sélection de Lavoie selon différents experts:

- HockeyProspect.com: 27e
- Future considerations: 11e
- ISS Hockey: 12e
- McKeen's Hockey: 22e
- Centrale de recrutement: 20e (patineur nord-américain)
- Bob McKenzie: 14e

Le favoritisme, ça n'a jamais marché

Présentement, lorsqu'on écoute certains journalistes sur les tribunes populaires, le Canadien n'a pas d'autre choix que de repêcher Raphaël Lavoie. Pourtant, lorsqu'on regarde son classement auprès de réels experts en repêchage, on constate que les avis sont partagés. Il faut considérer que ces experts ont scruté les jeunes espoirs de fond en comble afin d'établir un classement propre à leur évaluation. De l'autre côté, on a des panélistes qui regardent les statistiques et la nationalité du joueur et vlan, on oblige le CH à le repêcher.

Malheureusement, à travers les années, on s'est rendu compte à Montréal que le favoritisme n'a pas fonctionné. On repêche Louis Leblanc parce qu'il est Québécois, la foule scande son nom tel un Guy Lafleur et deux ans plus tard, on le crucifie sur la place publique et médiatique, et ce, même s'il n'était que dans la basse vingtaine en âge. On accueille un jeune bourré de talent en Jonathan Drouin et après deux ans, on l'accuse de toutes les fautes possibles par manque d'implication alors que sa carrière commence.

Il s'agirait d'une erreur

Malheureusement pour ces journalistes qui partent une campagne pro-québécois, il s'agirait d'une erreur de repêcher Lavoie. Pas parce qu'il n'est pas bon, loin de là, mais plutôt parce qu'il adopte un style de jeu que les partisans apprendront à détester à Montréal. Pour l'avoir vu joué à plusieurs reprises, j'estime qu'il a de très bonnes habiletés, mais on semble se diriger vers un style de jeu s'apparentant à Max Pacioretty. Ce nom vous dit-il quelque chose ? En fait, ceux qui souhaitent voir Montréal choisir Lavoie sont les mêmes qui ont condamné Pacioretty pour son manque d'implication sur la patinoire. Encore une fois, je le répète, ce n'est rien contre le joueur, car il peut adopté le style de jeu qui lui plait et connaître une belle carrière. Toutefois, à Montréal, ce style est rarement accepté.

De plus, Grant McCagg a affirmé en entrevue avec Matthias Brunet ce qui suit: ''J'ai regardé la liste des joueurs qui ont fait 20 buts en séries en LHJMQ dans les 20 dernières années et la moitié n'ont pas atteint la LNH.'' Sans discréditer le jeune, c'est tout de même un constat à considérer dans l'évaluation de Lavoie. Son simple rendement statistique n'est pas la seule chose à évaluer et s'en est de même pour tous les jeunes espoirs dans le hockey. Malheureusement, certains préfèrent évaluer un court échantillon et appuyer leur argumentaire par le simple fait que de ''passer par dessus un jeune québécois comme lui, c'est impensable.''

Raphaël Lavoie sera un bon buteur l'an prochain en LHJMQ. Toutefois, son intensité parfois manquante pourrait lui causer du tord une fois chez les pros. À Montréal, on préfère de loin les joueurs intenses aux tireurs d'élite qui ne s'impliquent pas. Demandez-le à Pacioretty juste pour voir ! Pour le bon fonctionnement de la future carrière de Lavoie et pour éviter que dans quatre ans, on plante encore un Québécois qui n'adopte pas le style que les partisans veulent, Marc Bergevin doit passer son tour sur Raphaël Lavoie. De toute façon, depuis longtemps les gens souhaitent que Montréal choisisse un défenseur gaucher. Et là, parce que Lavoie a connu de bonnes séries, on souhaite tout balancer ? Si Lavoie était natif de l'Ontario, on n'en serait pas là présentement et c'est ce qui est très dommage.

Qui prendre alors ?

Là est la question. Qui prendre ? Sans avoir vu jouer ces deux jeunes espoirs, mais en me fiant aux rapports effectués sur eux, je préfère de loin voir Cam York ou Thomas Harley tomber dans les mains de l'organisation. Voici de courts portraits de ces deux défenseurs prometteurs:

Cam York (18 ans)

- Défenseur gaucher
- Évolue en NCAA (1ere année l'an prochain)
- 11 points en 7 matchs au championnat U18 cette année
- 65 points en 63 matchs au sein du programme de développement américain cette année
- 5'11, 175 livres
- Classé entre 12 et 20 selon les différents experts

Thomas Harley (17 ans)

- Défenseur gaucher
- Évolue à Mississauga en OHL (2e saison)
- 4 points en 7 matchs au championnat U18 cette année
- 58 points en 68 matchs cette saison en OHL
- 6'3, 185 livres
- Classé entre 11 et 24 selon les différents experts



À lire également










0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 17
#129978

Gotchon
@Benoy78

On peut regarder à chaque draft et le CH aura laisser un québecois leur passer sous le nez. Le problème est que la loterie du repêchage est un jeu du hasard et tu vas prendre celui qui te semble le mieux lorsque c'est à toi de parler, tu vas faire des erreurs ou avoir la main heureuse.

En 2003, toutes les formations ont levé le nez sur Bergeron, vu qu'il fût repêcher qu'en 45ème position, donc dire que Montréal a laissé passer sa chance oui, mais ce ne sont pas les seuls. Et quand bien même ils l'auraient repêché, est-ce qu'ils aurraient réussit à le développer de manière simillaire? Est-ce que la pression du public lui aurait permis de s'épanouir? plein de facteur entre en ligne qui font que peut-être il ne serait pas devenu ce joueur star et on en parlerai comme d'un Louis Leblanc.

1.Juin.2019 - 18:04   
   0  
#129939

Stamkosfan
Attend un peu benoy. Tu as raison pour bergeron mais pour perron tu es dans le champs à 1000000 x. 2007, le ch a mis la main sur mcdongh, paciortty et SUBBAN dans les 2ere ronde. Peroon n'a jamais rien réussi sauf à St Louis.

30.Mai.2019 - 12:16   
   0  
#129937

Benoy78
@ErdqScooby

Le problème est que les Byram et Broberg seront partis lorsque le CH parlera, je n'ai pas full suivi les Seider, Heinola etc, car ils sont classé après le 15ième rang et me laisse perplexe pour la plupart. Y'a p-e Harley qui sera dispo. Mais encore là, je trouve moins risqué de choisir des valeurs sûre comme les Newhook, Poulin ou Lavoie qu'un défenseur qui est un projet à long terme. Weber est encore dans l'élite mais il n'est pas éternel, c'est pkoi le CH doit trouver une solution cet été avec un joueur déjà établis à maturité.

Car oui le CH doit se regarnir à la défensive gauche mais l'attaque manque de punch, de talent brut, il n'y a pas de joueur élite. Je fais confiance à Bergevin pour améliorer le bottom 6 mais il doit maintenant régler le trou à l'aile droite! On a pas Tarasenko, de Panarin, de Pastrnak pour ne nommer que ceux là dans l'équipe.

Je ne pense pas que qu'une offre hostile soit à la portée de Bergevin, pas plus que signer Panarin, il ira en Floride. Bergevin peut tenter de s'intéresser aux dossiers de Ehlers, Anders Lee ou Kapanen sans se mettre la tête sur le bûcher avec une offre hostile.

@Gotchon

Je sais que Montréal repêche plus de québécois qu'il n'en parait sur l'alignement. Plus également que depuis l'ère Gainey-Gauthier. Mais ce sont souvent des joueurs de bottom, et de 5-6-7 ronde, pas de joueurs d'impact. On a Drouin mais Julien le laisse pourrir sur le trio 3. Je sais très bien que ca ne marche plus comme dans le temps et que des éditions comme 1986 ou 1993 ne se reproduiront plus mais plusieurs joueurs québécois sont passés sous le radar sans raison dans les derniers repêchage au détriment des Européens.

Pour ce qui est de Lavoie ou de Poulin ce sont des joueurs qui pourraient devenir d'impact, ils sont québécois par défault mais ca demeure tjrs un plus dans une formation mais c'est avant tout leur statistiques combiné à leur gabarit qui m'intéresse. Comme par exemple j'espère que le CH ne repêchera pas Jacob Pelletier, qui est suffisamment petit et frêle même si il est bourré de talent, le CH a suffisamment de ce genre de joueur.

Ca me frustre de voir des joueurs fantastique comme Bergeron et Perron évoluer pour l'ennemi surtout qu'ils étaient dispo pour le CH lors du repêchage de 2003 pour Bergeron et 2007 pour Perron.

30.Mai.2019 - 11:56   
   0  
#129933

Lpck7540
J?avoue par contre que les frères Suzuki évoluent ensemble serait bien. Pis pour Kamiyev je ne crois pas qu?il sera encore disponible.

30.Mai.2019 - 00:06   
   0  
#129932

Lpck7540
Lavoie ne conrespond pas vraiment aux besoins de CH, je prendrai Jacob Pelletier avant lui.

30.Mai.2019 - 00:01   
   0  
#129931

Lpck7540
@Stamkosfan

Bryam s?est sur qu?ils ne va pas être disponible s?est sur qui sort top 5

30.Mai.2019 - 00:00   
   0  
#129930

Lpck7540
Moi je prendrai Broberg ou Soderstrom ou Heinola serait parmi mon top, les trois pourrais devenir de bon défenseur offensif et ont déjà affronte déjà des hommes.

29.Mai.2019 - 23:59   
   0  
#129929

Stamkosfan
C'est pour toutes ces raisons que mon choix s'arrête sur Soderstrom. Seider et harley seront à développer, Warren en 2e ronde, York et broberg déjà sortie et oublions Byram. Heinola à trop de ???. En 2e ronde le ch ira avec des gauche et plusieurs bons sont disponibles dont knyasev et kokonene

29.Mai.2019 - 22:44   
   0  
#129922

ErdqScooby
@Benoy78 jai dit prendre n importe lequel dans la liste parce qu ils ont tous un petit quelque chose que j adore chez eux. Si je devrais les classer sa serais:
Broberg cest mon choix prefere, mais je suis certain qu il sera repecher avant. J'adore le voir jouer il est phenomenal pour un joueur de sa grandeur. Son style de jeux me fait penser a un Scott Niedemayer cest a dire qu il est partout sur la glace. Ce deplace tres bien et peut etre offensif et defensif. Environ 1 ans avant Nhl.

Seider est une carte cacher je trouve. Cest un diamand brut qu il demande qu a etre poli. Je crois que sa va etre plus un defenseur du style Shut down genre parayko. 2 ou 3 ans avant nhl

Soderstrom est un defenseur complet mais qu il peut t amemer l aspect quaterback. Avec de l experience il pourrais devenir un General de l offensif comme l etait Markov et Karlsson avec OTT. 1 a 2 ans avant nhl

Heinola est obsur dans le sens que peu voir personne ne parle de lui. Il est presentement sous le radar, mais je le considere comme un potentiel General aussi. 2 ou 3 ans avant nhl

Hartley a l air d etre celui qui est le plus sous forme de projet a longterme. Je ceois qu un minimum de 3ans serais demise pour lui toutefois l attend vaudra la chandelle puisqu il deviendra un excellent top 4. Je le vois un peut comme un Petry/Gardiner

29.Mai.2019 - 13:46   
   +2  
#129919

Ced244
@kenbejer

un marqueur naturel n'est pas un besoin criant dans la banque d'espoir, Suzuki va en marqué des buts. Quand on repêche, je crois qu'il faut prendre en compte des assets que nous avons déjà. Une banque rempli de prospect en attaque et je souhaite juste que le CH remplisse la banque en défense.

29.Mai.2019 - 11:43   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

13 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux