Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  7.Mai.2019 - 12:24
730  
 

Résumé de la saison: Les Canucks de Vancouver, un espoir nommé Elias ... (9/31)

VAN.jpg
Photo par Orlandkurtenbach ©
* Résumé de la saison régulière : 23/31 avec 81 points

Longtemps dans la course aux séries, les Canucks ont réalisé une saison correcte. Contrairement aux Ducks qu’ils précèdent au classement, ils ont répondu aux attentes, notamment en se maintenant dans la course aux séries jusqu’au mois d’avril. Terminant notamment devant les Oilers, ils ont démontré de réels progrès au cours de la saison.

Avec la 26e attaque et la 18e défense, l'équipe ne pouvait pas envisager les séries dés cette année. Il reste beaucoup de place pour l'amélioration, même si l'équipe semble être lancée sur de bons rails.

Reste maintenant le plus dure, puisqu’il va falloir confirmer, mais l’avenir semble enfin se présenter sous un bon jour pour l’équipe de Colombie-Britannique.

 Canucks de Vancouver - ( VAN )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 23e 12e 82 35 36 11 81 0.427 219 2.67 248 3.02
2017-2018 27e 14e 82 31 40 11 73 0.378 218 2.66 259 3.16
2016-2017 29e 13e 82 30 43 9 69 0.366 178 2.17 241 2.94

Jim Benning - Directeur général


* Le joueur de la saison : Elias « Calder » Pettersson (66 points en 71 rencontres)

Il était annoncé comme LE favori pour le trophée de la meilleure recrue, et force est de constater qu’il a répondu présent. Avec un début de saison exceptionnel où il a éclaboussé de son talent la ligue, il a subi plusieurs blessures au cours de la saison qui ont ralenti sa production offensive (Commotion / genou).

Quoi qu’il en soit le joueur de 20 ans est dans une classe à part. Il va être le centre numéro 1 de l’équipe pour les 10 prochaines années, et il y a fort à parier que son talent va encore nous éblouir dès la saison prochaine. Capable de passe surréaliste à l’image d’un Henrik Sedin, il a également un talent de buteur né, un peu comme Daniel Sedin. Avec un style de patinage comparable, il rappelle les plus belles heures du meilleur duo de frères de l’histoire de la ligue.

Elias Pettersson - (C) - VAN - [ 20 ans ]

1998-11-11, Sundsvall

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 VAN 71 28 38 66 0.93 +3 0,925$ M

Statistiques générées le 2019-05-22 16:37:32


* La surprise de la saison : Antoine Roussel (31 points en 60 rencontres)

Beaucoup ont ri des Canucks lorsqu’ils ont accordé un contrat de 4 ans et 12 millions $ au joueur français, mais il a répondu présent. En ratant un bon quart de la saison, il réalise la meilleure saison de sa carrière dans la LNH. Capable de suivre les attaquants de talents de par son bon patinage, il apporte aussi un poil de folie, qui peut manquer par moment aux joueurs extrêmement talentueux devant lui.

Joueur important en désavantage numérique, mais également en tant que leader dans le vestiaire, il est assurément le bon coup de la dernière saison morte du côté des Canucks.

Antoine Roussel - (LW) - VAN - [ 29 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 VAN 65 9 22 31 0.48 +5 3$ M
2017-2018 DAL 73 5 12 17 0.23 +1 2$ M
2016-2017 DAL 60 12 15 27 0.45 +1 2$ M

Statistiques générées le 2019-05-22 16:37:32


* La déception de la saison : Sven Bärtschi (14 points en 26 rencontres)

Pour la première fois depuis le début de cette série d’articles, le talent du joueur n’est absolument pas remis en question. Malheureusement, c’est le nombre de blessures qu’il subit qui risque de mettre définitivement un terme à sa carrière prometteuse.

L’attaquant suisse de 26 ans a subi sa 4e commotion depuis ses débuts dans la LNH. Il a raté les 2/3 de la saison alors qu’il arrive en fin de contrat cette année. Capable de compléter un trio dans le top 6, il n’a encore jamais réussi à disputer plus de 69 matchs sur une saison. Espérons qu’il ne fasse pas partie de la longue liste des joueurs talentueux dont les blessures auront limité l’impact.

Sven Baertschi - (LW) - VAN - [ 26 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 VAN 26 9 5 14 0.54 -9 3,367$ M
2017-2018 VAN 53 14 15 29 0.55 +3 1,85$ M
2016-2017 VAN 68 18 17 35 0.51 -6 1,85$ M

Statistiques générées le 2019-05-22 16:37:32


* Les statistiques de la saison :


Si l’équipe a trouvé son trio numéro 1 pour les 10 prochaines saisons, le reste de l’équipe est encore en grand chantier. Même si la saison d’Antoine Roussel est admirable, il n’est pas normal qu’il se retrouve 5e pointeur de l’équipe. Pour espérer se qualifier en série, il va falloir se renforcer, sur toute la ligne.

Les défenseurs pour commencer ont tous réalisé une saison correcte. Alex Edler du haut de ses 33 ans reste le défenseur numéro 1 et de loin avec 34 points en 56 rencontres. Troy Stecher et Ben Hutton ont montré également de bonnes choses, mais cela semble un peu juste pour officier en tant que défenseur numéro 2 et 3 dans la LNH.

Du côté des attaquants, Jake Virtanen et Nikolay Golobin ont commencé tambour battant avant de ralentir sévèrement au fur et à mesure de la saison. Cependant, ils semblent enfin progresser dans la bonne direction. À noter que Tanner Pearson depuis son arrivée semble retrouver le rythme qui était le sien du côté de LA durant ses premières saisons dans la ligue.

* Les résumés des autres équipes :

- Les Sénateurs d'Ottawa, patience, vous avez dit patience ? (1/31)
- Les Kings de Los Angeles, le début de la fin (2/31)
- Les Devils du New Jersey, en attendant Jack Hughes ... (3/31)
- Les Red Wings de Détroit, il est temps de prendre son envol... (4/31)
- Les Sabres de Buffalo, l’éternel recommencement (5/31)
- Les Rangers de New York, une reconstruction accélérée (6/31)
- Les Oilers d'Edmonton, une année de plus pour rien ... (7/31)
- Les Ducks d'Anaheim, attention gros chantier ! (8/31)

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#129686

Barbe_rousse
Mes chers Canucks!!! Durement éprouvé par les blessures. Il leur manque pas grand chose pour qu'ils explosent l'an prochain ou dans deux saisons. Un gros agent libre comme Karlson pourrait tout changer. Leur relève à la défense est extraordinaire, mais elle demande encore deux à trois ans de polissage. Cependant, il y a un gros problème de vétérans a gros contrats et ce vétérans ne sont pas de grand leader.

7.Mai.2019 - 17:15   
   +2  

CANUCKS DE VANCOUVER - 2018-2019

13 contrats à échéances au 2019-07-01.
3 joueurs autonomes au 2019-07-01.
10 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Jim Benning



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [D] - Alexander Edler 5$ M 2013-2019 JA
 [D] - Ben Hutton 2,8$ M 2017-2019 JAR
 [R] - Derek Dorsett 2,65$ M 2015-2019 JA
 [C] - Markus Granlund 1,48$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Derrick Pouliot 1,1$ M 2018-2019 JAR
 [RW] - Brock Boeser 0,93$ M 2016-2019 JAR
 [LW] - Josh Leivo 0,93$ M 2018-2019 JAR
 [R] - Nikolay Goldobin 0,86$ M 2016-2019 JAR
 [D] - Luke Schenn 0,8$ M 2018-2019 JA
 [C] - Tanner Kero 0,75$ M 2017-2019 JAR
 [LW] - Brendan Gaunce 0,75$ M 2017-2019 JAR
 [C] - Reid Boucher 0,73$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Evan McEneny 0,66$ M 2017-2019 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux