Fermer

Publié par inyoureye  -  29.Mars.2019 - 07:53
2011  
 

Il y a sept ans, Pierre Gauthier était remercié de ses fonctions | Quelques semaines plus tard, Marc Bergevin était nommé DG du tricolore

MTL.jpg
Le 29 mars 2012, Geoff Molson annonçait que le directeur général de l'équipe, Pierre Gauthier, était relevé de ses fonctions. Du coup, Bob Gainey prenait également la décision de se retirer du poste de conseiller au directeur général. À l'époque, on parlait comme potentiellement remplaçant à Pierre Gauthier de Patrick Roy, Bob Hartley ou Julien Brisebois.

Durant son passage à Montréal au titre de directeur général de 2010 à 2012, Pierre Gauthier n'a pas connu le succès escompté. Lors de son mandat avec le tricolore, c'est lui qui a pris la décision d'échanger Michael Cammalleri. C'est également lui qui a pris la décision d'engager un entraîneur-chef en parlant que l'anglais (Randy Cunneyworth) lors de la saison 2011-2012 après avoir congédié Jacques Martin.

Une décision heureuse pour le tricolore puisque par la suite l'équipe a repris le chemin de la victoire sous le règne de Marc Bergevin. Son embauche est survenue le 2 mai 2012 après une série d'entrevues réalisées par Serge Savard et Geoff Molson. Il est depuis l'homme de la situation chez la concession canadienne. Bergevin a par la suite réalisé plusieurs transactions majeures ainsi que plusieurs signatures d'importances.

Shea Weber
versus P.K. Subban
Andrew Shaw
versus un choix de deuxième tour
Jonathan Drouin
versus Mikhail Sergachev
Max Domi
versus Alex Galchenyuk
Nathan Beaulieu
vers un choix de troisième tour
Un choix de deuxième tour versus Josh Gorges
Deux choix de deuxième tour versus Lars Eller
La signature à long terme de Carey Price
La venue d'Alex Radulov à Montréal
Max Pacioretty
à Las Vegas et la venue d'un certain Tomas Tatar
Jeff Petry
versus un choix de deuxième et de quatrième ronde
Phillip Danault
et un choix de deuxième ronde versus Dale Weise et Thomas Fleischmann
Réclamer Paul Byron au ballottage
Brett Kulak
versus Rinat Valiev et Matt Taormina
La signature au rabais de Max Pacioretty de 2013 à 2019 (4,5 M)

Bref, un changement qui a été bénéfique pour Montréal depuis le congédiement de Pierre Gauthier.
Écoutez notre dernier épisode du TSLH Podcast

+1
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#129339

Benoy78
Enfin prenait fin, l'ère désastreuse du tandem Gainey-Gauthier. L'équipe n'avancait jamais, patchage, patchage et patchage!

31.Mars.2019 - 18:32   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux