Fermer

Publié par Ese  -  17.Février.2019 - 13:57
1229  
 

L'énigme Curtis Lazar | Les Flames lui donnent une nouvelle chance

CGY.jpg
Photo par Resolute ©
Curtis Lazar est un des nombreux exemples qui montrent que la marche entre le mineur et la grande ligue demande plus que du talent naturel.

Un leader naturel dès le plus jeune âge

Curtis Lazar
a souvent endossé le costume de capitaine, et ce depuis son plus jeune âge. En 2011 avec le C brodé sur son gilet il reporte l'or aux jeux d'hiver du Canada avec l'équipe de la Colombie Britanique, il signera 12 buts pour 17 points en 6 rencontres des marques détenus auparavant par Steven Stamkos et Sidney Crosby. Lazar sera choisi au 2e rang au total du repêchage de la WHL. À sa première saison complète avec les Oil Kings d'Edmonton, il sera couronné champion . L'été 2012 il aidera l'équipe du Canada à remporter l'or au tournoi international Ivan Hlinka qui regroupe les meilleurs joueurs du globe âgé de moins de 18 ans. Ses performances sur la glace et son leadership lui permettront de se voir assigner un A sur son maillot des Oil Kings. En 2013, les Senators d'Ottawa utiliseront leur premier choix de repêchage pour mettre la main sur le joueur de centre. Lazar retournera à Edmonton pour réaliser sa meilleure saison dans le hockey junior. En 56 rencontres, il enfile l'aiguille à 41 reprises en plus d'ajouter 35 mentions d'assistance. Il remportera la coupe Memorial en ajoutant 22 points en 21 rencontres en séries. Cette même saison il est appelé par le Canada pour le Championnat du monde junior de hockey où il compilera 3 buts et 4 passes en 7 rencontres. La saison suivante les Senators lui donnent sa première chance dans la grande ligue.

Son hockey junior laisse présager un avenir brillant pour Lazar au niveau professionnel

Dominant durant tout son hockey junior, les Senators espèrent avoir trouvé un joueur de centre de concession. Il participera à 67 rencontres avec Ottawa, 6 filets pour 15 points. Il aidera les Senators à se rendre en série. Pendant la saison, l'équipe canadienne le choisit pour tenir le rôle de capitaine pour les championnats du monde juniors. Le Canada obtiendra l'or. Là encore, il est dominant et finira le tournoi avec 9 points, dont 5 buts. Son talent et son leadership seront une nouvelle fois mis en avant pendant les fêtes.

La saison suivante, il signe une nouvelle saison complète, mais ses chiffres du junior tardent à se refléter dans la grande ligue. La marche semble encore plus haute pour le 17e choix du repêchage de 2011. Il signera une saison de 20 points en 76 rencontres. La saison suivante, il ratera le camp d'entrainement en raison d'une mononucléose, la direction choisira de l'envoyer dans le club-école des Seantors de Binghamton afin de retrouver le rythme. Après 13 parties et une maigre récolte de 4 points il aura sa chance avec Ottawa, il ne saura pas la saisir et sera envoyé à Calgary en échange de Jyrki Jokipakka et d'un choix de 2e tour pour 2017. Il clôturera sa difficile saison avec les Flames qui tarderont à lui donner une chance.

Une décision historique qui pourrait créer un précédent

Curtis Lazar
espère relancer sa carrière professionnelle en changeant d'air. Protégé par les Flames pour le repêchage d'expansion, les Flames semblent vraiment avoir un projet pour lui. Pendant la saison 2017/2018 il participera à 65 rencontres, mais ses statistiques stagnent, avec seulement 12 points il n'arrive pas à se rendre important chez les Flames. Son temps de jeu fleurettera autour des 10 minutes par match trop peu pour progresser.

Le 30 septembre 2018, Calgary place le joueur de centre au ballotage, un pari risqué prit par les Flames, mais personne ne le récupérera et il se rapportera club école, le Heat de Stockton. Le plus étonnant dans cette démarche est qu'elle est l'initiative du joueur lui-même. Une véritable nouveauté dans la ligue. Curtis Lazar devient le premier joueur de NHL à réclamer lui-même d'être rétrogradé dans les mineurs. Celui qui a peut-être été envoyé trop tôt sur le circuit Bettman, fait preuve ici d'une grande maturité. Conscient que son temps de jeu insuffisant est un frein à son développant, il décide de rencontrer son employeur afin de trouver plus de temps de jeu en AHL.

Une descente d'un échelon pour se développer

Il commencera donc la présente saison du côté de Stockton, le joueur âgé de 24 ans compte 16 buts et 20 mentions d'assistance en 46 rencontres. Il est assistant capitaine et a été choisi pour représenter le Heat au match des étoiles de la AHL. Le choix pris en début de saison par Lazar semble être payant, il retrouve le rythme et la confiance semble revenir.

Pour pallier l'absence de James Neal qui est blessé au bas du corps, les Flames viennent tout juste de rappeler le joueur originaire de la Colombie-Britannique. "Je pense définitivement que je suis prêt à relever ce défi", son expérience n'a pas été facile, mais semble avoir été la bonne "Passer par tout cela n’était pas idéal, mais je pense que j’ai agi avec le bon état d’esprit. Je suis descendu et je joue mieux que je ne le pensais."

La marche avait été dure à monter la première fois, souhaitons que cette décision ait porté ses fruits et que le joueur de 24 puisse démontrer qu'il appartient à la grande ligue. Curtis Lazar écoule la dernière année d'un contrat de deux ans. S’il arrivait à refléter ses statistiques juniors, il pourrait apporter une vraie profondeur aux Flames, une équipe déjà pourvue de talent offensif.

Curtis Lazar - (C) - CGY - [ 24 ans ]

1995-02-02, Salmon Arm, BC

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 CGY 1 0 0 0 0 -1 0,95$ M
2017-2018 CGY 65 2 10 12 0.18 -8 0,95$ M
2016-2017 CGY 37 1 3 4 0.11 -8 0,894$ M

Statistiques générées le 2019-05-26 00:35:49





0
  
Tags : Calgary Flames Lazar 

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

FLAMES DE CALGARY - 2018-2019

17 contrats à échéances au 2019-07-01.
8 joueurs autonomes au 2019-07-01.
9 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Brad Treliving



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [G] - Mike Smith 5,67$ M 2013-2019 JA
 [C] - Sam Bennett 1,95$ M 2017-2019 JAR
 [C] - Curtis Lazar 0,95$ M 2017-2019 JAR
 [RW] - Spencer Foo 0,93$ M 2017-2019 JAR
 [LW] - Matthew Tkachuk 0,93$ M 2016-2019 JAR
 [RW] - Garnet Hathaway 0,85$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Dalton Prout 0,8$ M 2018-2019 JA
 [G] - David Rittich 0,8$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Ryan Lomberg 0,71$ M 2017-2019 JAR
 [LW] - Andrew Mangiapane 0,71$ M 2016-2019 JAR
 [C] - Tyler Graovac 0,65$ M 2018-2019 JA
 [D] - Rinat Valiev 0,65$ M 2018-2019 JAR
 [C] - Alan Quine 0,65$ M 2018-2019 JA
 [LW] - Kerby Rychel 0,65$ M 2018-2019 JA
 [RW] - Anthony Peluso 0,65$ M 2018-2019 JA
 [D] - Matt Taormina 0,65$ M 2017-2019 JA
 [D] - Oscar Fantenberg 0,65$ M 2018-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux