Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  8.Février.2019 - 13:28
1915  
 

Le duo Debrincat/Strome, une histoire d'amitié sur et en dehors de la glace qui fait renaître l'espoir du côté des Hawks

CHI.jpg
Début janvier, les Blackhawks de Chicago n'allaient nulle part. À plus de 10 points d'une qualification en série, beaucoup les voyaient finir la saison en roue libre, et rater pour une seconde saison de suite les séries. Le groupe de vétéran était fortement critiqué, et beaucoup voyaient dans ce classement une preuve que leur domination sur l'Ouest touchait à sa fin.

Mais depuis quelques semaines, la lumière est réapparue chez les Hawks, notamment grâce à un Patrick Kane étincelant, un Brandon Saad retrouvé, ou encore un Toews toujours aussi important.

Mais la grande différence dans cette équipe, c'est l'avènement d'un duo aussi fort sur qu'en dehors de la glace. Je parle ici bien évidemment d'Alex DeBrincat et Dylan Strome.

Un duo de feu sur et en dehors de la glace.

Très proche dans la vie de tous les jours, les deux joueurs, les deux joueurs de 21 ans ont grandi ensemble, en évoluant notamment dans la même équipe durant leur séjour junior. En effet, ils ont formé avec un certain Connor McDavid l'une des meilleures lignes de l'histoire du hockey junior Canadien. Avec les Érié Otters, les 3 joueurs ont enchaîné les saisons records. Pour DeBrincat, c'est pas moins de 332 points en 191 matchs de OHL. Du côté de Strome c'est 354 points pour 214 rencontres. Ajouté le talent d'un certain McDavid et vous comprenez ce qu'on pu ressentir les défenses de OHL durant les saisons juniors des 3 joueurs.

Ce qui est intéressant de voir, c'est que si Strome a été repêché très haut (3e choix en 2015), il n'en est rien pour DeBrincat (39e en 2016), sûrement à cause de sa petite taille. Cependant, c'est DeBrincat qui connaît la meilleure carrière professionnelle pour le moment. En effet, l'américain à très vite percé l'alignement des Hawks, et a connu une excellente première saison, avec 52 points pour 82 rencontres. Strome lui a connu des débuts des plus compliqués avec les Coyotes de l'Arizona. Il a navigué longtemps entre la AHL et la NHL sans jamais trouver sa chaise. Cela montre bien encore une fois qu'il faudrait arrêter une bonne fois pour toutes de juger un joueur sur son physique plutôt que sur son talent, mais là n’est pas le sujet de cet article …

Lors d'une interview récemment, McDavid a d'ailleurs déclaré qu'il ne connaissait pas deux personnes plus proches dans la vie de tous les jours que Dylan Strome et Alex DeBrincat. Amis dans la vie de tous les jours, les deux joueurs ont ainsi développé un duo de feu, capable de faire la différence même au plus haut niveau.


Les retrouvailles et l'explosion du duo sur la glace

Lorsque les Hawks font l'échange pour le récupérer le 26 novembre dernier, beaucoup estiment qu'ils sont dans l'erreur en laissant partir un joueur comme Nick Schmaltz. Si ce dernier a bien fait du côté de l'Arizona avant de se blesser, la vraie surprise vient du fait que Strome trouve rapidement son rythme offensivement.

Et de quelle façon !

Avec 13 points à ses 8 dernières rencontres, il participe de la plus belle des manières à la superbe remontée des Hawks. Son compagnon de trio n'est autre que son ancien comparse Alex DeBrincat, qui lui cumule 14 points sur les 7 dernières rencontres. Lorsque le duo a été reformé sur la glace, ils ont de suite retrouvé les automatismes qui ont fait leurs forces dans le junior, et ce sont les Hawks qui en profitent.

Les Hawks ne sont plus qu'à deux points d'une qualification en série, et restent sur 6 victoires consécutives. Nul doute que le crédit de cette alchimie est à mettre sur le compte d'un Stan Bowman excessivement critiqué cette saison. Avec des coups fumants comme celui-ci, Bowman va rapidement réussir à faire revenir son équipe au plus haut niveau dans la ligue.

Alex DeBrincat - (RW) - CHI - [ 21 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 CHI 82 41 35 76 0.93 0 0,778$ M
2017-2018 CHI 82 28 24 52 0.63 +6 0,778$ M

Statistiques générées le 2019-08-23 07:44:18


Dylan Strome - (C) - CHI - [ 22 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 CHI-ARI 78 20 37 57 0.73 -7 0,863$ M
2017-2018 ARI 21 4 5 9 0.43 +4 0,863$ M
2016-2017 ARI 7 0 1 1 0.14 -5 0,863$ M

Statistiques générées le 2019-08-23 07:44:18



 Blackhawks de Chicago - ( CHI )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 20e 10e 82 36 34 12 84 0.439 267 3.26 291 3.55
2017-2018 25e 13e 82 33 39 10 76 0.402 228 2.78 254 3.1
2016-2017 3e 1e 82 50 23 9 109 0.61 240 2.93 212 2.59

Stan Bowman - Directeur général


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

BLACKHAWKS DE CHICAGO - 2019-2020

9 contrats à échéances au 2020-06-21.
4 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Stan Bowman



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [G] - Corey Crawford 6$ M 2014-2020 JA
 [G] - Robin Lehner 5$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Drake Caggiula 1,5$ M 2018-2020 JAR
 [D] - Erik Gustafsson 1,2$ M 2018-2020 JA
 [D] - Slater Koekkoek 0,93$ M 2019-2020 JA
 [C] - Dylan Strome 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Alex DeBrincat 0,78$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Matthew Highmore 0,78$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Alexandre Fortin 0,71$ M 2017-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux