Fermer

Publié par mat.para  -  26.Janvier.2019 - 09:31
2365  
 

Discret depuis longtemps, Bill Daly aborde le sujet des Nordiques de Québec | Bettman dévoile aussi les matchs promotionnels pour la prochaine saison

NHL.jpg
Photo par Judicieux ©
Le Match des étoiles de la LNH rime souvent avec entrevues des hauts dignitaires du circuit Bettman. C'est d'ailleurs le temps d'annoncer les bonnes nouvelles puisque l'ambiance est à la fête. C'est donc pourquoi Gary Bettman en a profité pour officialiser la tenue de matchs pré-saisons en Allemagne la saison prochaine, en plus de dévoiler l'identité des équipes qui disputeront un match à l'extérieur l'année prochaine. Ce sont donc les Predators contre les Stars qui s'affronteront pour la Classique hivernale du Jour de l'An alors que l'Avalanche et les Kings seront opposés dans le cadre de la Stadium Series.

De son côté, Bill Daly s'est avancé sur un terrain glissant pour les partisans de Québec. Silencieux depuis bien longtemps à ce sujet, Daly mentionne que la Ville de Québec est en contact constant avec la ligue et qu'elle espère toujours avoir son club dans un avenir proche. Daly affirme également que les discussions sont bilatérales, mais que la LNH ne peut promettre d'équipe à Québec pour le moment, tout en affirmant qu'effectivement, les discussions se maintiennent.

Cette parcelle d'information permet donc aux partisans québécois de s'accrocher un peu avec le mince espoir qui leur reste. Avec les nouveaux patrons en Caroline et le déménagement des Coyotes pour toutefois demeurer en Arizona, disons que Québec voyait sa chance d'accueillir un club via déménagement se retrouver près de 0% depuis quelques temps. Quant à une expansion, Seattle est passé devant, alors qu'il semble que Houston et Kansas City seraient également privilégiés s'il y avait un 33e club. Maintenant que les divisions seront rééquilibrées et que l'Association de l'Ouest aura autant de clubs que dans l'Est, il ne reste plus qu'à espérer qu'un club de l'Est opte pour un déménagement.

Évidemment, les Senators d'Ottawa, en raison de leur situation précaire gracieuseté d'Eugene Melnyk, sont à surveiller de près. Il s'agirait, pour le moment, de la seule hypothèse plausible pour que Québec ait un club à l'heure qu'il est. Bien que les discussions soient régulières comme l'affirme Bill Daly, si le scénario n'est pas parfait pour un déménagement vers Québec, les Nordiques ne seront pas de retour. Une expansion coûterait trop cher et on semble privilégier d'autres villes américaines avant la Capitale Nationale.




0
  
Tags : Nordiques Québec 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#128452

hockeyfan14
Une chose est certaine, s'ils n'avaient pas construit de nouvel amphithéâtre à QC, ils n'auraient jamais eu une chance d'avoir un club. Alors, même si les nordiques ne reviennent jamais, ce ne sera pas faute d'avoir essayé. En plus, la ville de Québec mérite d'avoir un amphithéâtre de premier plan. Pour avoir été au vieux Colisée des dizaines de fois, c'était pas un luxe...

Le centre Vidéotron aura coûté 370M$ environ et sans dépassements de coûts par surcroît. La ville et le gouvernement se sont séparés la facture 50/50. Hé bien le nouveau pont Champlain coûtera aux contribuables 4.25 Milliards de dollars. L'échangeur Turcot aura coûté 3.67 Milliards aux Québécois. Alors arrêtons de parler d'argent gaspillé SVP...

27.Janvier.2019 - 18:33   
   0  
#128448

Yan99
Je trouve ça particulièrement injuste quand même. Non pas dans le sens ou Québec n'a pas de club, disons que ça c'est quelque chose qui me passe 10 pieds par dessus la tête, mais bien toute la démarche qui au final ne va peut-être pas servir du tout.

Construire un amphithéâtre coûtant des MILLIONS de dollars qui au final, ne servira possiblement jamais (pour le moment en tout cas) et va donc jamais être rentable. Ensuite, déposer une demande d?expansion à la LNH pour un coût de 500M de mémoire, ça fait beaucoup d'argent pour de faux espoir. Trop d'argent perdu pour une ville qui est loin d'être riche comparer à d'autres.

Certains diront que c'est normal, mais le retour aléatoire à coup de "si" et de "peut-être" n'est clairement pas optimal et juste à mon avis. Une réponse dans le style où, quand il y aura une expansion dans l'Est vous serez assurément les premiers à avoir un club ou si un club dans l'Est déménage, ce club vous sera donné est quelque chose de bien plus rassurant et normal quand tu fais toutes ces démarches.

Imaginez ne serait-ce que quelques secondes si au final Québec n'a jamais de club. Un aréna de 21 000 personnes (de mémoire) à 90% tout le long de l'année, car non les Remparts ne feront pas vivre cet aréna et ce n'est pas les show de musique/humour trop aléatoire aussi qui vont faire en sorte de rentabiliser cette dépense.

26.Janvier.2019 - 20:06   
   0