Fermer

Publié par mat.para  -  19.Janvier.2019 - 09:52
790  
 

Michael McNiven prend de la confiance chez le Rocket | A-t-il déjà surpassé Charlie Lindgren dans la hiérarchie des gardiens?

MTL.jpg
Le Rocket de Laval, nouvellement dirigé par Joel Bouchard, a connu son lot de misère en début de saison. Changement de vision, ajout de nombreux jeunes et départ de plusieurs vétérans... La tâche était plutôt difficile pour la nouvelle direction en place. Malgré tout, la formation lavalloise semble reprendre de la confiance depuis quelques temps, présentant d'ailleurs une fiche de 6-2-1-1 lors de leurs dix derniers matchs. Les récents succès de l'équipe peuvent être expliqués notamment par l'excellent rendement des gardiens de but en l'absence de Charlie Lindgren. Connor LaCouvee, invité sous un essai professionnel lorsque Lindgren s'est blessé, rend de fiers services avec une fiche de 4-0, présentant une moyenne de buts alloués de 1,76 et une efficacité de 0,931.

McNiven, gardien d'avenir au dessus de Lindgren ?

Or, on peut également se satisfaire du rendement du jeune Michael McNiven. L'homme masqué de 21 ans avait de la difficulté à s'ajuster au calibre de la LAH en début de saison à titre d'auxiliaire à Lindgren. Ce dernier n'affichait également pas la constance des années passées en début d'année. Il aura donc fallu que le gardien numéro un de l'équipe se blesse pour que McNiven se dresse comme gardien de confiance à Laval. À ses cinq derniers départs, le gardien non-repêché de l'organisation présente un dossier de 3-2, mais ses chiffres sont ô combien étonnants.


C'est maintenant à se demander si McNiven n'a pas surpassé Lindgren dans la hiérarchie des gardiens. Son rendement général est bien meilleur que celui de Lindgren pour le moment et il faut se rendre à l'évidence: Charlie Lindgren ne sera jamais gardien partant chez le CH un jour. Le gardien de 25 ans présente trop de potentiel pour devenir un auxiliaire simplement au sein du CH et cela nuirait à son développement. Quant à McNiven, le temps qu'on le développe suffisamment, lui qui n'a que 21 ans, il se pourrait qu'il vienne à point lorsque le CH se cherchera un gardien d'avenir. Sans pour autant dire que McNiven est le gardien d'avenir du CH, car tout peut arriver dans le développement d'un gardien, disons que le «timing» favorise ce dernier au-dessus de Lindgren.

Faisons l'exercice rapidement. Carey Price a 31 ans. Dans 5-6 ans, le CH devra se trouver une solution d'avenir dans le filet à Montréal puisque l'homme de confiance de l'organisation aura 36-37 ans. Dans 5-6 ans, Lindgren aura 30-31 ans et on peut se questionner s'il sera encore sous contrat dans l'organisation de Montréal. Pendant ce temps, McNiven aura 26-27 ans, soit le plus bel âge pour un gardien bien développé d'aspirer à un poste à temps plein comme partant. Les exemples de Cam Talbot et de Martin Jones surgissent rapidement puisque ces deux-là ne sont devenus numéro un qu'à 26 ans après un parcours rempli d'embûches.

McNiven peut-il réaliser ce que les Jones et Talbot ont réalisé ? Du moins, question de «timing», c'est tout à l'avantage du jeune homme de 21 ans plutôt qu'à l'avantage de Lindgren.



0
  
Tags : McNiven Laval Rocket 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2018-2019

12 contrats à échéances au 2019-07-01.
5 joueurs autonomes au 2019-07-01.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [RW] - Joel Armia 1,85$ M 2018-2019 JAR
 [C] - Nate Thompson 1,65$ M 2017-2019 JA
 [D] - Jordie Benn 1,1$ M 2016-2019 JA
 [G] - Antti Niemi 0,95$ M 2018-2019 JA
 [D] - Brett Kulak 0,9$ M 2018-2019 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,87$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Artturi Lehkonen 0,84$ M 2016-2019 JAR
 [C] - Lukas Vejdemo 0,79$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Mike Reilly 0,73$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2018-2019 JA
 [C] - Hunter Shinkaruk 0,65$ M 2018-2019 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,65$ M 2017-2019 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux