Publié par Ese  -  15.Janvier.2019 - 17:06
616  
 

Se pourrait-il que Max Domi joue blessé depuis quelque temps?

MTL.jpg
Photo par John Chedid ©
Après un début de saison en feu, Domi semble avoir de la difficulté à noircir la feuille de match depuis plusieurs parties.

Domi livre la marchandise en début de saison

Beaucoup, moi y compris, étaient très réticents quand Marc Bergevin échangeait celui qui devait être le centre #1 d'avenir du Canadien, Alex Galchenyuk en Arizona. En retour le Canadien mettait la main sur Max Domi qui avait totalisé 52 points lors de sa meilleure saison dans un marché bien plus tranquille que celui de Montréal.

Il aura fallu quelques matchs pour se rendre compte que le Canadien avait fait le bon choix (au moins à court terme). Il totalisera 26 points à ses 26 premières parties lors des deux premiers mois. De loin son meilleur total, mais c'est son énergie sur la glace, son envie de bien faire, de se surpasser qui frappe le plus. Non, le costume frappé du C et du H ne semble pas trop grand pour lui. Comme si cette pression retrouvée à Montréal était son stimulant. Une alchimie naissante avec Drouin fait de ces deux joueurs un des duos du moment durant les mois de septembre et octobre. Durant ce segment Max enfilera l'aiguille à 11 reprises, son deuxième meilleur total en carrière en seulement 22 rencontres.

Une baisse de régime à partir de la mi-décembre

Domi ne compte que 7 points lors des 14 dernières rencontres. Claude Julien à choisi de le séparer de Drouin, qui lui aussi connait une période comptable plus délicate. L'effet escompté se fait attendre. Il n'est récemment plus aligné sur une attaque à cinq en très grande difficulté du côté de la sainte flanelle. La loi des statistiques semble le rattraper, il y avait peu de chance de voir Domi continuer à produire sur un rythme de 1 point par match.

Une nouvelle visière qui questionne

Depuis quelques matchs, Max Domi utilise une visière teintée. On se rappelle des épisodes où Max Pacioretty ou encore Nathan Beaulieu arboraient eux aussi une visière foncée des suites de commotions. Max Domi n'a pas voulu donner de raison officielle à ce changement d'équipement.




Marc-André Perreault au micro des Partants sur TVA Sports (émission que j'apprécie beaucoup au passage) est revenu sur le cas de Max Domi ce midi. Tout en utilisant le conditionnel, il a évoqué des traitements subits lors du voyage dans l'ouest impliquant même des bandages. D'après lui, Max Domi n'est pas à 100%. Marc-André précise que beaucoup de joueurs néanmoins subissent des traitements tout au long de la saison. Il remarque que Max Domi ne joue pas avec la même fougue, qu'il fait plus attention et que les récents soins peuvent avoir un lien avec son rendement statistique.

Dans un échange avec Marc Antoine Sinotte, un des co-animateur de l'émission, ils ont évoqué les rumeurs émanant des réseaux sociaux entourant la rétinopathie diabétique. Marc-André Perreault répondait avec prudence et à juste titre en disant que tant que le principal intéressé ne voulait pas répondre aux différentes interrogations il ne fallait pas tirer de conclusion et respecter le choix du joueur.

Voyez la définition de rétinopathie diabétique donnée par le site de la société canadienne d'ophtalmologie. Rappelons que Max Domi est atteint de diabète.

Au fil du temps, le diabète peut endommager les vaisseaux sanguins de la rétine, la couche nerveuse photosensible à l’arrière de l’œil qui contribue à envoyer les images au cerveau.
Les dommages aux vaisseaux rétiniens sont appelés la rétinopathie diabétique.


Comme je l'ai mentionné plus tôt, j'opte plus pour une baisse de rendement plus ou moins logique. Domi produisait à une moyenne de 1 point par match, bien au-delà des attentes du début de saison. Beaucoup de joueurs connaissent des passages plus difficiles dans une saison. Même si on ressent des signes de frustrations (il a laissé tomber les gants hier contre DeBrusk), il apporte toujours beaucoup d'énergie. Son style de jeu, ses qualités personnelles, sa disponibilité en dehors de la glace en font un des préférés de la foule à Montréal. Peu de doute qu'il a remplacé Galchenyuk dans le coeur de beaucoup de partisans.

Max Domi - (C) - MTL - [ 23 ans ]

1995-03-02, Winnipeg, MB

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 MTL 56 17 32 49 0.88 +9 3,15$ M
2017-2018 ARI 82 9 36 45 0.55 -7 0,863$ M
2016-2017 ARI 59 9 29 38 0.64 -9 0,863$ M

Statistiques générées le 2019-02-14 23:34:36


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2018-2019

12 contrats à échéances au 2019-07-01.
5 joueurs autonomes au 2019-07-01.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [RW] - Joel Armia 1,85$ M 2018-2019 JAR
 [C] - Nate Thompson 1,65$ M 2017-2019 JA
 [D] - Jordie Benn 1,1$ M 2016-2019 JA
 [G] - Antti Niemi 0,95$ M 2018-2019 JA
 [D] - Brett Kulak 0,9$ M 2018-2019 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,87$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Artturi Lehkonen 0,84$ M 2016-2019 JAR
 [C] - Lukas Vejdemo 0,79$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Mike Reilly 0,73$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2018-2019 JA
 [C] - Hunter Shinkaruk 0,65$ M 2018-2019 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,65$ M 2017-2019 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2018-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux