Fermer

Publié par mat.para  -  10.Janvier.2019 - 11:06
3503  
 

Cinq formations prêtes à payer cher pour les services de Vladimir Tarasenko

SPEC.jpg
Photo par Michael Miller ©
Avec la saison plus que décevante des Blues de St-Louis, il faut s'attendre à quelques changements à court terme au sein de la formation. D'ailleurs, les noms d'Alex Pietrangelo et de Vladimir Tarasenko se sont étonnamment insérés dans les rumeurs de transactions depuis quelques semaines et les autres formations du circuit Bettman ne laisseront probablement pas l'occasion passer. Du côté de Tarasenko, on parle d'une saison bien en-deçà des attentes à son égard avec un rendement de 12-12-24 en 40 rencontres. Il se dirige vers son plus bas rendement dans la colonne des buts depuis ses premiers pas en LNH.

Avec un salaire de 7,5M$ par année valide jusqu'en 2023, il ne représente pas vraiment un boulet salarial pour une formation qui possède un coussin raisonnable sur leur masse. Qui plus est, dès la prochaine saison, une clause de non-échange entre en vigueur dans le contrat de Tarasenko. C'est donc dire que si l'organisation désire s'en départir via échange, elle doit le faire avant le 1er juillet prochain. La date limite des échanges représenterait-elle le meilleur moment pour procéder ? Quelles formations pourraient se lancer dans ce derby ? Voici cinq possibilités de destination pour l'attaquant russe selon l'éditorial The Hockey News.

Hurricanes de la Caroline

Les Hurricanes, depuis qu'ils ont perdu les services de Jeff Skinner, manquent cruellement de finition offensive. Le départ d'Elias Lindholm et en considérant que ce dernier a explosé ailleurs qu'en Caroline tourne encore plus le couteau dans la plaie des nouveaux dirigeants. Malgré tout, de bons éléments sont en place avec les jeunes Sebastian Aho, Andrei Svechnikov et prochainement Martin Necas. Considérant que les Canes étaient fortement intéressés à William Nylander, il ne faut pas se surprendre qu'ils jettent leur dévolu sur Tarasenko.

Bruins de Boston

Les Bruins sont présentement dans une belle période. En effet, ils possèdent un premier trio dominant, une profondeur intéressante et aussi une défensive plutôt talentueuse et jeune. Le pipeline d'espoir n'est pas dégarni pour autant, mais dans la division Atlantique, Boston se doit de rivaliser avec le Lightning et les Maple Leafs, deux grosses puissances de l'Est actuellement. Don Sweeney doit donc ajouter un attaquant d'impact s'il veut aspirer aux grands honneurs sous peu et qui d'autre que Tarasenko pour remplir un rôle d'ailier d'impact sur le deuxième trio. Une acquisition en ce genre ne serait pas facilement réalisable budgétairement, surtout avec les nombreux RFA à signer cet été.

Golden Knights de Vegas

Les finalistes de la Coupe Stanley savent ce que cela prend pour soulever le prestigieux trophée. Malheureusement, l'expérience et le petit manque de profondeur l'an dernier leur a coûté une Coupe. Malgré les propos de Georges McPhee à l'époque, qui voulait bâtir pour l'avenir, ses décisions sont allés dans un tout autre sens et on en a eu la preuve cet été lorsque l'organisation a concédé Tomas Tatar et l'espoir de premier plan Nick Suzuki dans le but d'attirer Max Pacioretty. Actuellement, McPhee possède une banque de choix énorme, qui pourrait fortement l'aider à acquérir un joueur d'impact à la date limite des transactions. Encore une fois, l'aspect du plafond salarial viendra cause problème, travaillant ainsi la créativité de McPhee à gérer les chiffres.

Oilers d'Edmonton

Tarasenko et McDavid sur la même unité... Tout partisan y rêve à Edmonton ! Rappelons également que les meilleures campagnes de Tarasenko offensivement sont celles où il était dirigé par Ken Hitchcock, l'entraîneur actuel des Oilers. Ceci dit, on connait comment Peter Chiarelli rate ses transactions et la seule pensée de le voir oeuvrer une transaction impliquant un gros nom augmente le niveau de stress des partisans. Quelques espoirs comme Kailer Yamamoto ou Jesse Puljujarvi pourraient servir de monnaie d'échange, mais ce ne sera assurément pas suffisant. Le manque de profondeur dans le pipeline d'espoirs rendra la tâche aux dirigeants des Oilers encore plus difficile afin de réaliser une transaction impliquant Tarasenko.

Sabres de Buffalo

Les Sabres se sortent vraisemblablement de leurs années de reconstruction, merci à l'arrivée de Jeff Skinner ! Or, le problème actuellement à Buffalo c'est le manque d'apport offensif des trios autres que celui d'Eichel-Reinhart-Skinner. Casey Mittlestadt, un espoir de premier plan pour l'organisation, n'éclot pas du tout cette saison à son année recrue et on se devra d'être patient dans son cas. Rappelons que le jeune Alex Nylander attend également son tour dans les mineurs. Le pipeline est assez complet et St-Louis pourrait trouver quelques éléments pertinents.

Selon vous, qui pourrait mettre la main sur Vladimir Tarasenko dans un avenir rapproché ?

Vladimir Tarasenko - (RW) - STL - [ 27 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2019-2020 STL 9 3 7 10 1.11 -2 7,5$ M
2018-2019 STL 76 33 35 68 0.89 +8 7,5$ M
2017-2018 STL 81 33 33 66 0.81 +15 7,5$ M

Statistiques générées le 2019-10-22 15:24:25


0
  
Tags : Tarasenko Blues 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 6
#128168

Red
Pour moi, une seule franchise peut proposer suffisamment pour que St Louis se résolvent à le laisser partir : Les Hurricanes de Carolina.
Plusieurs raisons :

- La franchise de la League avec la plus faible masse salariale
- Une énorme banque d'espoir
- Des besoins sur le plan offensif
- Une richesse sur l'escouade défensive

Des garçons comme Pesce, Svechnikov et Wallmark pourraient être une base de l'échange!

10.Janvier.2019 - 16:18   
   0  
#128167

SharksFan
@Bouillon91

Dans le cas des Sens c'est un coup de dès car sérieusement qui aurait pu penser que cette équipe serait au fond du gouffre après avoir été si près de la finale de la coupe surtout que le joueur remplacé était Kyle Turris.

Dans le cas de Pacioretty, il faut attendre de voir qu'est-ce que va devenir Nick Suzuki. Je sais qu'il est encore tôt mais je suis loin de croire qu'il deviendra un attaquant no.1 ou no.2. Il est fort probable qu'il devienne un attaquant no. 4 à l'aile droite. On se rappellera qu'on voyait Jo Drouin comme le meilleur joueur francophone depuis Guy Lafleur et aujourd'hui je le place comme un attaquant no.4 chez une équipe qui aspire à la coupe Stanley. Pour le moment, il manque encore au CH un attaquant no.1 dans le style de Panarin si on juge que Domi est un no.3 et Kotkaniemi pourrait devenir le futur no.2.

10.Janvier.2019 - 15:00   
   +2  
#128166

SharksFan
@Bouillon91

C'est justement ton hésitation à ne pas offrir le choix d'Ottawa (top10 assuré, voire top5) et ton meilleur prospect qui ne rendent pas attractive l'optique d'échanger Tarasenko du côté des Blues.

Il ne faut pas oublier que les Blues ne sont pas en reconstruction. Un choix top5 et Cale Makar permettrait d'ajouter des joueurs qui pourraient jouer d'ici 0-2 saisons tandis que Kaut pourrait jouer dans 2-3 saison sans être dominant sur le coup.

10.Janvier.2019 - 14:48   
   0  
#128164

Bouillon91
@SharksFan

J'espère que EDM ne donnerait pas un Draisaitl! Il a plus de valeur que Tarasenko a 1v1...

Sinon, il y a toujours moyen d'avoir un bon prix pour l'avenir... regarde les échanges de Duchene à OTT ou Pacioretty à VGK. Dans ces deux cas, l'équipe ayant reçu le "gros morceau" n'a pas nécessairement gagné la transaction...

Sinon, je prêche pour ma paroisse et je ne crois pas que cela arrivera réellement, mais j'aimerais bien voir Tarasenko avec l'Avalanche... Joe pourrait-il réussir à l'amener sans toucher à Makar et au 1er choix de OTT? Est-ce que des Jost, Compher, Kerfoot, Kaut, Greer, Meloche ou même un Tyson Barrie pourraient intéresser le DG des Blues?

10.Janvier.2019 - 13:48   
   0  
#128162

SharksFan
Aucun!!!

Jusqu?à l'arrivé de Ryan O'Reilly, Vladimir Tarasenko était l'attaquant no.1 de l'équipe. Tu perds toujours au change avec ce type de joueur dans une transaction car les équipes vont payer quoi?? des choix entre 18e et 31e rang? des prospect A- ou B? des attaquants établis no.5 ou no.6?

La seul issue serait d'effectuer une transaction 1 vs 1 pour un joueur équivalent qui connait des problèmes dans une autre formation à la même position ou de talent similaire et impact similaire pour combler une position, par exemple la défense à gauche de la 1er paire dans le cas des Blues (départ de Bouwmeester cet été).

Si on prend l'exemple des Sabres, probablement le retour serait:

Kyle Okposo, Alex Nylander et 1er choix (autour de 20e-22e rang)

Je vois pas en quoi les Blues s'améliore avec ce genre d'échange car je suis certains que ses équipes ne donneront jamais un Mittelstadt (BUF), Svechnikov (CAR), McAvoy (BOS) ou Draisailt (EDM).

10.Janvier.2019 - 12:57   
   0  
#128158

webal69
Buffalo serait la plus susceptible avec Pomminvile qui deviendra joueur autonome à la fin de saison.

10.Janvier.2019 - 11:26   
   0  

Réseaux sociaux