Fermer

Publié par Tommylavoie  -  29.Décembre.2018 - 23:17
504  
 

Maxime Comtois est un excellent pari

LHJMQ.jpg
Le Championnat du monde junior est en branle depuis quelques jours et plusieurs joueurs s’imposent comme étant dominants dans la phase préliminaire. Phillip Kurashev et Maxime Comtois sont deux excellents exemples. Le québécois nous démontre son leadership et son implication dans le match lors de ce tournoi. Il frappe tout ce qui bouge sur la patinoire. De plus, il fait prendre des punitions aux adversaires et produit offensivement. On se demande alors pourquoi il n’a pas été un choix plus hâtif lors de son année de repêchage. Selon les listes du début de la saison 2016-2017, il devait sortir dans les cinq premiers joueurs. Comment a-t-il pu finir par se faire sélectionner au 50e échelon par les Ducks ?

Il faut commencer par regarder pourquoi il était classé aussi haut en début de saison. À son année de 16 ans, le québécois a joué pour les Tigres de Victoriaville et a réalisé 60 points en 62 matchs. Il était dominant pour un joueur de son âge, dans une ligue qui aligne principalement des 18 ans et plus. Son équipe a terminé au 11e rang de la ligue et il était deuxième pointeur de l’équipe derrière Pascal Laberge. L’avenir était très prometteur pour le jeune Comtois, mais la saison suivante tout ceci s’est détérioré.

Lors de son année de repêchage, il réussit que 51 points. Ce n’est jamais bon signe quand un jeune joueur a une baisse de production offensive d’une saison à une autre. Pour un jeune joueur, il est préférable d’avoir une progression constante ou au minimum, réaliser le même genre de saison. On peut parier que pour cette raison, il est descendu de plusieurs rangs rendus à Chicago. Les Ducks ont eu la main heureuse en le sélectionnant puisque depuis cette journée, il est dominant. La saison suivante fut très concluante pour Maxime puisqu'il a fait partie d’un des trios les plus dominants de la ligue avec Vitaly Abramov, où il finit par faire 85 points. Il a gagné la médaille d’or au Championnat du monde junior avec une récolte de 6 points en 7 matchs. Il finit l’année avec une demi-finale de la Coupe des Présidents, avec les Tigres de Victoriaville.

Il faisait déjà regretter les dépisteurs de certaines équipes de l’avoir laissé descendre aussi bas au repêchage, mais il en rajoute cette année. Il a réussi grâce à la blessure de Corey Perry à se faire une place dans la formation de Ducks. Il jouera alors 10 matchs ou il inscrira 7 points, dont son premier but à sa première présence. Il joue ensuite quelques matchs dans la AHL avant de finalement se faire retourner dans la LHJMQ. Entre-temps, il est échangé des Tigres aux Voltigeurs de Drummondville. Avant de commencer son tournoi, il récoltera 7 points en 5 matchs dans sa nouvelle équipe.Ensuite, il a été nommé capitaine de l’équipe canadienne et il est présentement en feu dans le tournoi. Il est à égalité avec Kurashev pour le plus de buts avec 5 buts.

Il est un leader pour l’équipe canadienne et justifie tranquillement pourquoi il était classé très haut au début de son année de repêchage. Son reste de saison risque d’être très intéressant puisqu'en jouant avec une équipe comme les Voltigeurs il peut aspirer aux grands honneurs. De plus, jouer avec une équipe canadienne qui devrait faire un bon bout de chemin dans le tournoi, lui permettra de rajouter quelques exploits à sa fiche.

Max Comtois - (LW) - ANA - [ 20 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 ANA 10 2 5 7 0.7 +3 0,82$ M

Statistiques générées le 2019-09-22 20:27:57



0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux