Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  28.Décembre.2018 - 12:57
1030  
 

Une statistique qui prouve l'importance de la profondeur en attaque dans la LNH actuelle

NHL.jpg
Photo par Resolute ©
Alors que la ligue se tourne chaque année un peu plus vers l'attaque, une statistique fait apparaître l'importance d'une attaque équilibrée. Nombre d'équipes disposent d'un voire deux bons marqueurs, mais peinent au classement. Après analyse du classement et de la répartition des points dans les différentes franchises, il est possible de se rendre compte de l'importance d'avoir une équipe complète, et pas uniquement centrée sur des stars.

Pour cela, il faut comparer le nombre de marqueurs de plus de 20 points. En effet, après quasiment la moitié de la saison, il semble opportun de regarder le nombre de joueurs par équipe ayant atteint le plateau de 20 points, ce qui en 40 rencontres correspond à un ratio de 0,5 point par rencontre. Et après avoir compilé les résultats, il apparaît rapidement que plus une équipe possède de marqueurs de 20 points à la mi-saison, mieux elle se porte.

Nombre de marqueurs de 20 pts Franchises Classement actuel dans la ligue
9Lightning de Tampa Bay1er
8Maple Leafs de Toronto 2e
8Jets de Winnipeg3e
8Sharks de San Jose8e
7Canadien de Montréal14e
6Capitals de Washington4e
6Penguins de Pittsburgh11e
6Avalanche du Colorado12e


La seule exception à cette statistique sont les Sénateurs d'Ottawa qui malgré 7 marqueurs de plus de 20 points, occupent le dernier tiers du classement. À leur décharge, ils ont actuellement la plus mauvaise défense de la ligue avec les Hawks.

A contrario, les équipes qui se portent mal actuellement n'ont peu ou pas de marqueurs de 20 points.

Nombre de marqueurs de 20 ptsFranchisesClassement
1Coyotes de l'Arizona28e
3Hurricanes de la Caroline24e
3Ducks d'Anaheim15e
3Stars de Dallas16e
4Devils du New Jersey30e
4Kings de Los Angeles31e
4Blues de Saint-Louis26e


Le meilleur classement pour une équipe avec moins de 5 joueurs de plus de 20 points est une 15e place dans la ligue, pour les Ducks d'Anaheim. Cette place s'explique en partie, par le brio de John Gibson qui tient pour le moment à bout de bras les vieillissants Ducks.

Bien évidemment il faut prendre cette analyse avec des pincettes, mais cela montre bien que la ligue actuelle n'est plus une ligue basée sur les stars, comme à l'époque des Gretzky et Lemieux. Il faut une équipe forte, et performante sur toutes les lignes offensives pour espérer faire la différence au classement. Cette évolution logique est due notamment à l'amélioration générale du niveau de jeu. L'écart est moindre entre les stars, et les joueurs de compléments. Les joueurs de rotation, bien alimentés, peuvent également devenir des marqueurs prolifiques. C'est notamment pourquoi les Oilers peinent à gagner de nombreuses rencontres, malgré la présence dans leurs rangs du meilleur joueur au monde actuellement.

La répartition du scoring, ainsi que l'homogénéité d'un effectif, sont peut être des conditions sine qua none pour espérer remporter la victoire finale, ou tout du moins connaître du succès dans la ligue actuellement.

+1
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux