Fermer

Publié par Davidbr44  -  24.Décembre.2018 - 19:44
1572  
 

Plusieurs jeunes joueurs d'impacts ne participeront pas au Championnat du monde des moins de 20 ans

HCK.jpg
Encore une fois cette année, plusieurs jeunes joueurs tenteront de remporter l'un des plus prestigieux tournois dans le monde du hockey, en celui du Championnat mondial des moins de 20 ans. Toutefois, quelques pays seront privés de pièces très importantes en raison du succès de leurs jeunes joueurs au niveau de la LNH. En effet, voici les principaux joueurs qui auraient eu un impact de taille avec leur pays respectif qui demeureront toutefois dans le circuit Bettman, suite à la décision de leur direction.

Rasmus Dahlin
(Suède) : Le jeune joueur de 18 ans, tout premier choix au dernier repêchage, aurait sans doute été le meilleur arrière du tournoi. Toutefois, il ne faisait aucun doute que les Sabres de Buffalo n'allaient pas libérer ce dernier, surtout avec les plus récents succès du natif de Trollhattan. Sa fiche est maintenant de 4 buts et 16 passe pour 20 points en 37 parties, lui qui s'impose de plus en plus au niveau de l'attaque dans les dernières semaines.

Miro Heiskanen
(Finlande) : Le défenseur des Stars de Dallas aurait également été l'un des meilleurs arrières, lui qui démontre l'étendue de son talle cette saison dans la LNH avec une récolte de 7 buts et 10 passes pour 17 points en 37 rencontres. Le troisième choix au total en 2017 est actuellement le meilleur pointeur chez les défenseurs à Dallas et il était donc certain qu'il ne serait pas prêté à l'équipe finlandaise pour ce tournoi.

Jesperi Kotkaniemi
(Finlande) : Un autre joueur d'impact que le Finlande doit oublier. En effet, Marc Bergevin avait été clair au début du mois de décembre, son jeune joueur de centre allait demeurer avec le grand club, lui qui impressionne plusieurs experts depuis l'ouverture de la campagne 2018-2019. Avec une récolte de 17 points (4 buts et 13 assistances), le natif de Pori passera Noel avec la famille de Joel Armia, lui-même finlandais, à défaut de porter les couleurs de son pays.

Brady Tkachuk
(États-Unis) : Plusieurs experts le disaient, le robuste attaquant était probablement le joueur disponible le plus prêt à évoluer dans la LNH lors du dernier encan amateur de la LNH. C'est pour les Sénateurs l'avaient sélectionné au 4e échelon et ce dernier ne déçoit vraiment pas pour le moment avec une récolte de 10 buts et 8 passes pour 18 points en 26 parties. Étant l'un des joueurs les plus constants à Ottawa, on comprend la direction d'avoir décidé de garder son jeune attaquant avec l'équipe.

Robert Thomas
(Canada) : La direction d'équipe Canada devait probablement penser que les Blues de St-Louis allaient libérer le jeune Thomas pour le tournoi, surtout avec la saison difficile que connait l'équipe américaine. Toutefois, l'organisation a décidé de conserver les services de ce dernier pour cette période lui qui affiche un dossier de 2 buts et 8 passes pour 10 points en 29 parties depuis le début de la saison.

Michael Rasmussen
(Canada) : Un autre joueur sur lequel aurait aimer pouvoir compter la direction d'équipe Canada qui demeurera avec un grand club de la LNH, cette fois-ci les Red Wings de Détroit. Le 9e choix au total en 2017 connait tout de même une bonne campagne avec une équipe qui en arrache avec une récolte respectable de 6 buts et 5 assistances pour 11 points à ses 36 premiers matchs chez les pros.

Il sera donc intéressant de voir qui seront les joueurs les plus dominants du tournoi avec ces absences de tailles. On peut penser qu'un certain Filip Zadina sera sans doute parmi les meilleurs attaquants, lui qui montrait un dossier de 17 points en 27 matchs dans la Ligue américaine. Isac Lundestrom des Ducks d'Anaheim pourrait également être un attaquant dominant. Chez les défenseurs on peut croire que la défensive des Suédois sera redoutable avec des noms comme Adam Boqvist (8e choix en 2018), Erik Brännström (15e en 2017) et l'espoir des Leafs, Rasmus Sandin (29e en 2018).

Pour votre part, quel pays sera couronné les grands gagnants cette année?

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 5
#127983

Mario34
Les finlandais ont le meilleur gardien vont etre tres dangereux. Les bruins sont bien représenté Stundnicat meilleur buteur du canada lors des matchs preparatoir .kyle keyser gardien invité au camp recrue de boston jamais repêché belle surprise.jakub lauko tres rapide .vakaaniem revient d une commotion pavel sheen un russe ont verra

26.Décembre.2018 - 10:43   
   0  
#127982

Red
Plusieurs franchises vont être très attentives lors de ce Mondial. Voici ma sélection :
MONTREAL :
- Suzuki / Poehling / Ylonen / Primeau / Brook

DETROIT :
- Zadina / Veleno / McIsaac

CHICAGO :
- Jokiharju / Boqvist / Kurashev

CAROLINA :
- Necas / Bowers

NYI :
- Wahlstrom / Dobson

VEGAS :
- Brannstrom / Glass

ANAHEIM :
- Comtois / Lundestrom

...tout en restant attentif aux performances de J.Hughes et Lafrenière!!!

26.Décembre.2018 - 02:14   
   +1  
#127981

Red
Je suis d'accord avec toi @Ced244,
et pourtant leur alignement majeur à fière allure, et ce malgré les absences :

Tolvanen - Heponiemi - Kakko
Vaakanainen - Jokiharju
Luukkonen

25.Décembre.2018 - 13:25   
   +1  
#127980

Ced244
La finlande ne gagnera pas le tournois. Trop de grosse perte en KK et Heiskenen

25.Décembre.2018 - 13:09   
   +1  
#127978

Red
Difficile de savoir qui va gagner le tournoi mais il y a 2 lignes qui risque de faire des étincelles sur la glace sur le plan offensif (sous couvert qu'ils soient associés) :

Zadina - Necas - Kaut (Czech Republic)
et
Lafreniere - Comtois - Veleno (LHJMQ - Canada)

25.Décembre.2018 - 04:06   
   +1  

Réseaux sociaux