Fermer

Publié par mat.para  -  14.Décembre.2018 - 16:45
1989  
 

Les éditions 2013 à 2015 des Oilers ne pensaient qu'à faire le party | Plus sur les déclarations chocs d'Andrew Ference

EDM.jpg
Le défenseur Andrew Ference, membre des Oilers entre 2013 et 2016, a effectué une sortie publique dans le dernier podcast 31 thoughts d'Elliotte Friedman et de Jeff Marek. Ses propos ont eu l'effet d'une bombe puisqu'il a abordé ses années au sein de la formation d'Edmonton et ce que l'on perçoit, c'est que le contraste entre les Bruins et les Oilers était totalement inimaginable. Comme il l'explique au cours de son apparition, partir de Boston où les pratiques étaient menés par des vétérans comme Chara et Bergeron, pour arriver au sein des jeunes Oilers, fut tout un défi. Comme troisième-quatrième défenseur, Ference n'avait pas particulièrement de poids lorsqu'il se levait dans la chambre, mais ce qu'il a constaté au cours de ces années illustre fort bien le mauvais rendement de l'organisation malgré tous les choix de première ronde présents dans ces deux éditions.

«C'était un grand mélange de problèmes, sans oublier la pression des partisans et des médias.»

«La rapidité des médias à descendre des joueurs était assez impressionnante. Par contre, le manque de rapidité des coéquipiers et de l'organisation à défendre ces joueurs était tout aussi horrible.»

«Nous avions un groupe de joueurs qui ne cessait de mentionner vouloir aller en séries et qui était frustré de toujours perdre. Par contre, après une défaite de 6-1, ça veillait au bar jusqu'à 3h sans aucun regret.»

«J'arrivais d'un groupe incluant Chara et Bergeron où l'on pratiquait avec la même intensité qu'en joute. Mais à Edmonton, nous avions un petit groupe de joueurs chez qui était trop 'cool' pour travailler fort.»

«Clairement, le mode de vie de party était plus important que gagner des matchs, même si ce petit groupe disait l'inverse. Les mots ne suivaient jamais les actions.»


Un constat assez impressionnant, mais qui n'est pas surprenant venant d'Edmonton. Il y avait assurément des raisons pourquoi une formation avec tant de premier choix n'était pas en mesure de se tailler une place en séries. Cela explique également pourquoi on a effectué un ménage en règle au sein de ce «groupe de joueurs». Peut-on viser Taylor Hall et Jordan Eberle pour ces écarts de conduite ? Jamais nous n'en aurons la preuve, mais les rumeurs qui circulaient à l'époque voulaient que Hall soit un poison pour une équipe. A-t-on enfin la confirmation ?

+4
  
Tags : Ference Oilers Hall 

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#127876

Bretless90
Hall l'a dit lui même que son échange pour New Jersey lui a faite réaliser et qu'il a demandé l'aide nécessaire pour arrêter de consommer. Il était bon à Edmonton mais depuis il est dominant. Ça me fait penser à Ribeiro qui a eu une belle carrière mais a toujours eu des problèmes de consommation. Sans vouloir le comparer à Crosby car il n'aurait pas été aussi bon mais il aurait été tout un joueur de hockey s'il avait eu son attitude

14.Décembre.2018 - 17:08   
   +4  

OILERS D'EDMONTON - 2018-2019

12 contrats à échéances au 2019-07-01.
8 joueurs autonomes au 2019-07-01.
4 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Peter Chiarelli



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [C] - Tobias Rieder 2$ M 2018-2019 JA
 [D] - Alex Petrovic 1,95$ M 2018-2019 JA
 [G] - Al Montoya 1,06$ M 2017-2019 JA
 [RW] - Jesse Puljujarvi 0,93$ M 2016-2019 JAR
 [RW] - Ty Rattie 0,8$ M 2018-2019 JA
 [G] - Anthony Stolarz 0,76$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Kevin Gravel 0,75$ M 2018-2019 JA
 [D] - Ryan Stanton 0,7$ M 2017-2019 JA
 [RW] - Patrick Russell 0,7$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Jujhar Khaira 0,68$ M 2017-2019 JAR
 [RW] - Alex Chiasson 0,65$ M 2018-2019 JA
 [C] - Brad Malone 0,65$ M 2017-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux