Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par olivier.breton  -  11.Septembre.2018 - 15:33
2254 
 

Fantasy draft - Saison 2018-2019 : Gardiens - Position 1 à 10

TOP10.jpg
Photo par Leech44 ©
Voici la suite du dossier Fantasy Draft 2018-2019. Aujourd'hui, jetons un coup d'oeil au top 10 des gardiens en vue de la prochaine saison.

Voici les critères qui ont joué dans la balance :

- Le nombre de victoires potentielles : le gardien doit jouer avec une équipe qui aspire à une bonne position au classement cette année.
- Les performances du passé : l'expérience joue un rôle plus important ici que chez les attaquants ou les défenseurs.
- Les statistiques passées : on ne peut faire mentir les chiffres

1. Sergei Bobrovsky : S'il y a un gardien qui répond aux critères mentionnés plus haut, c'est bien le gardien russe des Blue Jackets. Depuis les deux dernières saisons, il est au premier rang pour le nombre de victoires tout en maintenant une moyenne de buts alloués de 2,24. La défensive des Jackets sera encore cette année redoutable, et Bobrovsky aura tout à prouver en cette dernière année de contrat.

2. Andrei Vasilevskiy : Ses performances l'an dernier ne sont pas le fruit du hasard. Vasilevskiy possède des qualités athlétiques exceptionnelles et a prouvé qu'il était un gardien élite de la Ligue nationale. Ne vous fiez pas à la fin de la saison dernière. Le gardien russe a tout simplement manqué de gaz dans le dernier droit et ce sera la responsabilité de Jon Cooper de mieux gérer son utilisation.

3. Braden Holtby : Le gardien des Caps est toujours parmi l'élite, et il l'a prouvé une fois pour toute durant la dernière conquête de son équipe au printemps dernier. Il a été tout simplement époustouflant avec une moyenne de buts alloués de 2,16. Depuis 2015-2016, c'est lui qui domine tous les gardiens de la ligue pour le nombre de victoire. Ses coéquipiers ont confiance en lui.

4. Connor Hellebuyck : Le gardien américain des Jets est un format géant. À six pieds quatre, 207 livres, Hellebuyck a compris qu'il pouvait prendre beaucoup de place devant le filet, et il le fait. Il a amélioré sa technique et a changé son type d'entrainement à l'été 2017, ce qui a eu des répercussions majeures sur son exécution. Il est un gardien calme, en contrôle et qui peut voler et sauvegarder des matchs.

5. Marc-André Fleury : À 33 ans, Fleury n'a pas dit son dernier mot. Si les Golden Knights avaient remporté les grands honneurs au printemps dernier, je peux vous assurer que Fleury aurait gagné le trophée Conn Smythe. En saison, il a manqué plusieurs matchs, ce qui l'a effacé de la discussion du Vezina. Ses 2,24 de buts alloués et son pourcentage d'arrêts de ,927 prouvent qu'il a été supérieur à la moyenne. Il sera encore la pièce maîtresse des Knights cette saison.

6. Pekka Rinne : Oui, Rinne a mal paru devant les Jets. Oui, Rinne n'a pas amené la coupe Stanley à Nashville et oui, il joue devant la meilleure défensive de la ligue. Mais, il reste une pièce importante des Predators. En ce qui concerne la moyenne de buts alloués et le pourcentage d'arrêts, il a des chiffres extrêmement similaires à Holtby depuis les trois dernières saisons. S'il est en sixième position, c'est évidemment à cause de son âge. Mais pour cette année, il ne devrait pas y avoir de danger.

7. Tuukka Rask : Si certains avaient Rask dans leur pool l'an passé et qu'ils ont été déçus de son rendement, c'est dû à la léthargie qu'ont connu les Bruins au début de la saison. Car depuis, Rask a tout simplement été brillant. Ce n'est pas le gardien le plus talentueux, mais son rendement est stable année après année. Un faible risque.

8. Frederik Andersen : Un gardien efficace dans une équipe efficace. Il n'aura pas une défensive à tout casser encore cette saison, mais cela ne l'empêchera pas d'aller chercher entre 35 et 40 victoires.

9. Jonathan Quick : Ce gardien peut très bien me faire mentir et grimper dans ce classement cette année. En santé, Quick est un des gardiens les plus athlétiques de toute la Ligue nationale. Il sera encore une fois entouré de vétérans à la défensive et les Kings ont une bonne chance de faire les séries cette année. À 32 ans, il n'a pas encore dit son dernier mot.

10. John Gibson : Gibson, nous le savons, a connu des problèmes de santé ces dernières saisons. C'est bien dommage, car ces chiffres sont excellents. Il s'agit d'un autre gardien calme, en confiance et qui peut faire la différence dans un match. Il joue avec une équipe qui ne marque pas beaucoup de buts, ce qui ne l'aide pas.

Mentions honorables : Martin Jones, Devan Dubnyk et Corey Crawford

+2
  
Tags : fantasy gardiens 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#126212

forsberg2178
Oufff
Dans la catégorie...
Je les ai tout simplement oublié:
1-Matt Murray ?
2- Jake Allen ?

Quick, Crawford et Gibson overated (tout comme Allen mais lui il a une solide équipe de saison!).

12.Septembre.2018 - 11:29   
   -2  
#126184

Djbigkane
@daniel.nolet

Si tu remarque c'est des clubs qui gagnent qui ont été nommé avec une défensive et une attaque.

Le gardien ne peu malheureusement pas faire tout seul au hockey. des matchs de 0-0 tu ne les gagne pas.


12.Septembre.2018 - 00:57   
   0  
#126181

daniel.nolet
a 10.5 millions price est meme pas dans le top 10,ca veux dire que bergevin a gaffer pas a peu pres

11.Septembre.2018 - 22:53   
   0