Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par el_quimico  -  27.Août.2018 - 13:12
367 
 

Opinion : Prévisions en vue de la saison 2018-19: Division Métropolitaine

NHL.jpg
Photo par Nico ©
1- Penguins de Pittsburgh

Les Penguins sont présentement dans leurs belles années et veulent maintenir leur fenêtre d'opportunité pour gagner une autre Coupe le plus longtemps possible. Durant l'été, Conor Sheary et Matt Hunwick ont été échangés afin d'alléger la masse salariale puis signer le vétéran défenseur Jack Johnson pour 5 ans, dans le but d'améliorer leur brigade défensive. Avec Sidney Crosby, Evgeni Malkin, Phil Kessel et même Jake Guentzel, on peut dire que les Penguins ont une des attaques les plus menaçantes de la ligue. Leur défense demeure toutefois leur point faible, qui compte sur un Kristopher Letang souvent blessé (mais qui a pû rester en santé la saison dernière), et Matt Murray devra essayer de rester en santé et prouver qu'il est un gardien numéro 1 à part entière. Avec leur attaque dominante, ils devraient faire les séries sans problème et si Murray joue comme lors des deux conquêtes de la Coupe, le premier rang de la division sera à leur disposition.

2- Capitals de Washington

Les Capitals ont enfin remporté la Coupe Stanley, la première de leur histoire! Pour défendre leur titre, les Capitals ont eu un été tranquille du côté des mouvements en gardant leur noyau intact et auront un alignement quasi-identique à celui de l'an dernier, à part peut-être le numéro 2 Philipp Grubauer qui va tenter sa chance de devenir numéro 1 au Colorado. Par contre, ce sera totalement différent derrière le banc, puisque l'entraîneur en chef Barry Trotz a décidé de quitter les Capitals à cause d'une dispute contractuelle, et ce malgré une Coupe gagnée. Todd Reirden, qui était un des adjoints à Trotz, sera le nouvel entraîneur-chef. Ils se sont d'ailleurs assurés de garder les services de leur meilleur défenseur, John Carlson, en lui faisant re-signer pour 8 ans. L'attaque demeure la même avec Alex Ovechkin, Evgeni Kuznetsov et Nicklas Backstrom entre autres. Dans les buts, on espère voir le Braden Holtby lors des dernières séries et non celui de la dernière saison régulière, où il a connu ses pires statistiques en carrière. Les séries devraient être à leur portée, et il ne serait pas non plus surprenant de voir Ovechkin gagner un autre trophée Maurice Richard. La vraie question est plutôt si il pourront défendre leur titre avec succès.

3- Flyers de Philadelphie

Les Flyers ont frappé un coup en signant Van Riemsdyk, qui a d'ailleurs déjà joué avec cette équipe de 2009 à 2012. Il s'ajoute donc à un bon groupe d'attaquants avec les Claude Giroux, Sean Couturier, Jakub Voracek et Wayne Simmonds, et on espère que les jeunes Nolan Patrick et Travis Konecny continueront de progresser. La brigade défensive ne doit pas être négligée avec Ivan Provorov et Shayne Gostisbehere entre autres. Par contre, le problème demeure devant le filet, puisque Brian Elliott et Michal Neuvirth ne sont pas des réels gardiens numéro 1 et ont tendance à accorder beaucoup trop de buts. Les Flyers doivent donc espérer que Carter Hart, un des meilleurs espoirs de la ligue devant les buts, soit prêt pour la LNH le plus tôt possible. Si ils avaient un vrai gardien et qu'ils étaient plus constants, ils auraient été une équipe dans l'élite, mais ça ne leur empêchera de faire les séries, surtout si Giroux continue de jouer comme l'an dernier.

4- Blue Jackets de Columbus (wild card)

L'objectif des Blue Jackets n'est plus de faire simplement les séries, mais aussi de s'y rendre loin. Ils sont quand même la seule équipe de la ligue à ne jamais avoir remporté une ronde en séries. Parmi les ajouts, les Blue Jackets ont ajouté de la profondeur en signant Riley Nash (aucun lien familial avec l'ancien des Jacket Rick Nash), et ont aussi tenté un pari intéressant en signant l'énigmatique Anthony Duclair. Le noyau reste le même, et l'équipe comptera sur une défensive solide avec Seth Jones et Zach Werenski pour ne nommer que ceux-là, ainsi qu'un excellent gardien en Sergei Bobrovsky, qui a prouvé qu'il était un gardien élite ans la ligue, mais qui éprouve toutefois des difficultés en séries. En attaque, ils compteront sur Artemi Panarin qui était de loin leur meilleur attaquant. Par contre, il y a une inquiétude qui entoure son avenir avec l'équipe. En effet, il aurait déclaré qu'il n'était pas intéressé "pour le moment" à signer une entente à long terme avec l'équipe et les rumeurs de transaction ont commencé à circuler dans son cas. Il est un toujours un joueur des Blue Jackets à l'heure actuelle, mais l'équipe espère que l'attaque ne dépendra pas que de lui, qui compte tout de même sur Cam Atkinson, Pierre-Luc Dubois et Alexander Wennberg entre autres. Les Jackets espèrent donc avoir les éléments en plus pour ne pas connaître une autre élimination précoce en séries, voir pire une non-qualification.

5- Devils du New Jersey

Après avoir participé aux séries éliminatoires pour la première fois en 6 ans, les Devils ont opté pour le statu quo et feront confiance au même groupe de joueurs qui les ont mené en séries. Évidemment, tout ceci est grâce à Taylor Hall, qui vient de gagner le trophée Hart du joueur par excellence dans la ligue. Par contre, je crains que cette équipe risque de ne dépendre que de lui, puisqu'il aurait été difficile de croire qu'ils auraient fait les séries sans lui, puisque l'équipe n'a pas la meilleure profondeur en attaque. Devant les buts, Cory Schneider devra se reléver après une saison compliquée à cause des blessures et des contre-performances, sous peine de voir son adjoint Keith Kinkaid lui prendre la place. Une non-qualification aux séries ne m'étonnerait pas, parce qu'il faudrait vraiment que Hall joue comme l'an dernier et que des jeunes comme Nico Hischier et Will Butcher ne soient pas des victimes de la guigne de la deuxième année.

6- Islanders de New York

Chez les Islanders, on a assité à beaucoup de mouvements, tant chez le personnal que chez les joueurs. Lou Lamoriello a été nommé président des opérations hockey, puis s'est servi de son poste pour renvoyer le directeur général Garth Snow, pour se nommer lui-même DG, et l'entraîneur Doug Weight. Il a trouvé un remplaçant de renom derrière le banc en Barry Trotz qui venait de gagner la Coupe avec les Capitals. Par contre, une très mauvaise nouvelle arrive : leur joueur vedette et capitaine John Tavares a décidé de quitter les Islanders et de signer avec les Maple Leafs à la place. Ouais... pas très pour le moral... Des partisans découragés certes, mais cela n'a pas découragé Lou pour autant puisqu'il signe une pléiade de joueurs autonomes : Leo Komarov, Valtteri Filppula, Tom Kuhnackl et Robin Lehner ! Sans oublier Jan Kovar, qui a dominé la KHL année après année, mais on verra si il peut réussir sa transition vers la LNH. Et on ramène également Matt Martin, qui était un favori de la foule à Long Island/Brooklyn et reconnu pour ses pércutantes mises en échecs. Bien que Tavares n'est plus là, l'équipe fonde beaucoup d'espoirs sur Mathew Barzal, qui a été dominant à sa saison recrue en gagnant le trophée Calder et qui a le potentiel de faire oublier Tavares, mais aussi sur Anders Lee, Jordan Eberle et Josh Bailey. Le gros problème demeure toutefois la défense et les gardiens. À part Lehner qui remplace Jaroslav Halak, je ne vois pas trop de changements. J'ai tendance à croire que leur défensive risque encore d'accorder beaucoup trop de buts, et que leur attaque, même sans Tavares, leur permettra de gagner des matchs, mais sans pour autant faire les séries.

7- Rangers de New York

La reconstruction semble bien amorcée dans la Grosse Pomme, puisqu'il n'y a eu aucune grosse signature de joueurs autonomes ni de transaction majeure durant l'été jusqu'à date. Les Rangers semblent tenir leur promesse en voulant rebâtir cette équipe par la jeunesse. Malgré tout, quelques visages importants sont toujours avec l'équipe: les attaquants Mats Zuccarello, Chris Kreider et Kevin Hayes, les défenseurs Marc Staal et Kevin Shattenkirk, et le gardien Henrik Lundqvist. Ce trois joueurs seront toutefois plus difficiles à échanger car ils possèdent tous les trois une clause de non-mouvement. Malgré cette reconstruction, le noyau demeure tout de même vieillissant, mais des jeunes comme Filip Chytil et Lias Andersson pourraient percer l'alignement dès cette saison. Avec aucune amélioration en comparaison avec la saison dernière et un Lundqvist qui semble rattrapé par l'âge, les attentes ne seront pas très élevées envers cette équipe et il ne serait pas étonnant d'assister à une autre vente de feu dans le but de garnir leur banque d'espoirs et de choix de repêchage.

8 - Hurricanes de la Caroline

La chance a souri du côté des Hurricanes lors de la loterie en remportant le 2e choix au repêchage, et ont repêché le talentueux Andrei Svechnikov. On peut dire qu'il aura déjà sa place dans l'alignement des Hurricanes. Par contre, on assiste au départ du vétéran gardien Cam Ward pour les Blackhawks, qui avait passé jusque-là toute sa carrière avec l'équipe et qui leur a rendu de fiers services en leur donnant une Coupe Stanley lorsqu'il était une recrue en 2006. L'équipe a procédé à une méga-transaction avec les Flames : Noah Hanifin et Elias Lindstrom échangés en retour de Dougie Hamilton, Michael Ferland et l'espoir en défense Adam Fox. Comme quoi il faut donner pour recevoir. L'équipe a également tenté de renforcer sa brigade défensive en signant de Haan. L'équipe a ensuite échangé Jeff Skinner aux Sabrse, mais n'a reçu aucune aide immédiate en retour (l'espoir Cliff Pu et trois choix de repêchage). L'attaque, malgré la présence de Svechnikov, Sebastian Aho, Teuvo Teravainen et Jordan Staal entre autres, a juste l'air trop jeune et trop inexpérimentée. La brigade défensive est par contre plus intéressante avec Jaccob Slavin, Justin Faulk (malgré les rumeurs d'échange), Hamilton et De Haan. Malheureusement, je crois que leur attaque anémique et les gardiens de but risquent de faire couler les Hurricanes. Échanger Skinner pour une douzaine de bâtons n'est pas l'idée de siècle, et Svechnikov ne va pas changer un club à sa première saison. Du côté des gardiens, n'ayez pas trop d'attentes envers Scott Darling et Petr Mrazek.

0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#125853

thusk-
Philadelphie outre deux défenseur, défensivement c'est faible et un duo de gardien médiocre. Tout passe par devoir revoir Couturier, Gostibehere et provorov avoir des saisons au dessus des attentes. Sinon je peux t'assurer que Carter Hart, aucune chance qu'il soit NHL l'an prochain. Il devra jouer au moins une saison dans la AHL. Offensivement c'est solide mais tout le reste ça tient à un fil. C'est possiblement l'équipe la plus difficile à prédire car il pourrait revenir trèes clairement l'équipe.

Avec l'arrivée de Svechnikov, Skinner se serait possiblement retrouver sur un 3e trio. Svechnikov risque d'Avoir le même genre de production offensive que Skinner tout en étant 100X meilleurs dans l'aspect défensif. Terovainen et Aho sont 2 aliés de haut niveau qui ne cesse de s'améliorer. L'arrivée de Hamilton a justement été aussi un acquisition pour améliorer l'offensive... Défenseur offensif pour appuyer davantage les attaquants et créer beaucoup plus offensivement. Devant le filet, à surveiller le jeune Alex Nedeljkovic qui pourrait très bien brouiller les cartes. Je les vois personnellement extrêmement mal voir terminé derrière les 2 New York et New jersey.

Bref je crois que Philly, columbus et Caroline vont tous les 3 lutter pour le 3e rang (dernière place disponible pour les séries car je crois que les deux wild card vont être dans l'atlantique avec Floride et Buffalo)

27.Août.2018 - 19:29   
   +1