Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  4.Août.2018 - 13:53
11 
8247 
 

Aperçu de la saison 2018/2019: Canadiens de Montréal, l’année de trop pour Marc Bergevin ? (4/31) MAJ après le départ de Max Pacioretty

MTL.jpg
Photo par spectre73 ©
- Leur saison 2017/2018 ; 28e dans la ligue et 13e à l’est avec 71 points.

Une saison très mauvaise. Et c’est peu dire, tant les attentes envers cette équipe son chaque année plus élevées, malgré un manque flagrant de talents dans l’équipe. Le développement des jeunes laisse clairement à désirer, pendant que les vétérans ne livrent pas la marchandise ou se blessent. Marc Bergevin joue sans doute sa dernière chance, et un début de saison où les défaites s’enchaînent risque fort de lui valoir son poste, avant celui de Claude Julien?

- Les principales arrivées dans l’équipe cet été :

Nick Suzuki (C), 19 ans, Golden Knights de Las Vegas
Tomas Tatar
(RW), 27 ans, Golden Knights de Las Vegas
Max Domi
(RW), 23 ans, Coyotes de l’Arizona
Joel Armia
(RW), 25 ans, Jets de Winnipeg
Tomas Plekanec
(C), 35 ans, Maple Leafs de Toronto
Michal Moravcik (D), 23 ans, HC Plzen
David Schlenicka (D), 21 ans, HC Plzen

Si l’arrivée de Max Domi est un pari intéressant tenté par Marc Bergevin, Tomas Pleakanec présente plus une police d’assurance qu’une vraie amélioration. À 35 ans, il va amener de la profondeur à un poste de centre cruellement vide du côté de Montréal. Joel Armia pourrait être la belle surprise de la saison prochaine, disposant d’un bon gabarit et d’un talent certain pour l’offensive, il pourrait en surprendre plus d’un. Les deux jeunes défenseurs tchèques sont des paris, au pire ils renforceront Laval, au mieux ils pourront filer un coup de main en haut, notamment avec la grave blessure de Shea Weber.

Avec le départ de Max Pacioretty, le Canadien récupère deux joueurs intéressants. Tatar aura pour but de se relancer, lui qui a le talent, mais pas toujours l'effort nécessaire pour continuer sur la belle lancée de sa saison 2015/2016. Pour Nick Suzuki, le CH s'achète ici un joueur de centre du futur, qui peut être comparé à Matt Barzal pour bien des choses (physique, vitesse, technique). Le Ch en quelques semaines à réussi à se rebâtir une banque d'espoir très intéressante.

- Le joueur étoile : Carey Price

Souvent critiqué, parfois de manière quelque peu irrespectueuse, Carey Price aura à coeur de relever son niveau de jeu après une saison compliquée. Empoisonné par les blessures et le faible niveau de jeu de ses partenaires, Price a connu probablement l’une de ses pires saisons en carrière. Cependant, Price est capable de rebondir de la plus belle des façons, comme il y a deux ans, ou il avait réalisé une saison exceptionnelle après avoir manqué la précédente en quasi totalité. Montréal compte sur son gardien le mieux payé de la ligue, et mon pari c’est qu’il va lui rendre bien l’année prochaine.

- Le joueur surprise de l’année prochaine : Artturi Lehkonen

Après une saison recrue encourageante, Lekhonen s’est heurté à un mur l’année passée. Avec plusieurs blessures, et un manque de réussite incroyable face à la cage, il n’a pas connu la réussite espérée. Cependant, après une intersaison passée à se requinquer physiquement, et avec le départ de Galchenyuk, il y a fort à parier que le jeune finlandais va récupérer de grosses minutes de jeu et se mettre en avant de manière positive. Avec Gallagher il risque de former l’un des deux ailiers top 6 de l’équipe durant la majorité de la saison. Une saison à plus de 40 points est à prévoir pour le finlandais.

- L’objectif de la saison 2018/2019

Ne pas être ridicule. Contrairement à la saison passée, les attentes ne sont pas aussi élevées envers ce groupe, qui oscille entre reconstructions à demi-mot, développement de jeunes et vétéran en manque de reconnaissance. Quoi qu’il en soit, la saison ne sera pas réussie sans qualification pour les séries. Cependant avec l’adversité toujours plus importante dans la division atlantique et l’absence de leur défenseur numéro 1 pour la moitié de la saison, il y a fort à parier que l’équipe sera un peu courte pour espérer se qualifier. La seule solution passe par un Carey « the wall » Price, au niveau de sa saison démentielle il y a quelques années maintenant.

- L’alignement potentiel de l’équipe

* Attaque:
Max Domi
/ Jonathan Drouin / Brendan Gallagher
Tomas Tatar
/ Phillip Danault / Artturi Lehkonen
Paul Byron
/ Nick Suzuki / Joel Armia
Charles Hudon
/ Tomas Plekanec / Nicolas Deslauriers

* Défense:
Victor Mete
/ Jeff Petry
Karl Alzner
/ Noah Juulsen
David Schlemko
/ Jordie Benn

* Gardiens:
Carey Price
/ Antti Niemi

- Pronostics pour la saison prochaine : 12e à l’Est

L’équipe aura énormément de mal à aligner plusieurs bons matchs d’affilés. En cas de blessures à un joueur important des deux premiers trios, elle n’aura pas de quoi remplacer cette perte. Avec sûrement l’une des moins talentueuses brigades défensives de la ligue, il y a fort à parier que ses performances dépendront quasi exclusivement des performances de Carey Price. En attendant seul Détroit, Ottawa et New York semblent être des équipes moins fortes que Montréal pour l’année prochaine.

- Les autres aperçus de la saison 2018/2019 :

- Blackhawks de Chicago, l’échec de la saison passée, simple accroc ou véritable fin de cycle ? (7/31)
- Canucks de Vancouver, la fin d'un cycle pour le meilleur ou pour le pire (6/31)
- Red Wings de Détroit, au creux de la vague (5/31)
- Canadiens de Montréal, l’année de trop pour Marc Bergevin ? (4/31)
- Coyotes de l’Arizona, y a-t-il un futur dans le désert ? (3/31)
- Sénateurs d’Ottawa, il y a péril dans la demeure (2/31)
- Sabres de Buffalo, Un espoir nommé Dahlin (1/31)

+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 11
#126281

Djbigkane
@Yan99 @kenbejer

Voici a quoi ressemblerait mon line-up en début de saison sans surprise de la part d'un jeune.

Tatar Drouin Gallgher
Domi Danault Sherbak
Lekhonen Hudon Armia
Byron Plekanec (DLR, Peca, Deslauriers)

Domi et Gallgher joue les 2 un style de jeu intense dans les coins et devant le filet voilà pourquoi je les sépare.

Hudon est " l'avenir " donc je lui cède le 3e poste de centre au profit de Plekanec qui lui a le 4e trio.

Avec beaucoup de profondeur en attaque (mais un manque de talent naturel) la pédale devra être a fond du début du camps a la fin de la saison pour chaque joueurs qui veut un poste et surtout qui désire le conserver.

En défensive :

Mete Petry
Alzner Juulsen
Reiley Després
Ouellet

out Benn et Shlemko

14.Septembre.2018 - 01:07   
   +2  
#126273

Yan99
@kenbejer

Déjà, où mets-tu Pleky ? On l'a resigné, c'est pas pour le voir disparaître haha. Si à mon tour je devrais donner mon avis sur les trios, ça serait un truc dans ce genre :

Domi - Drouin - Gallagher
Tatar - Danault - Sherbak
Lekhonen - Pleky - Hudon
Byron - DLR - Armia

Aussi triste soit-il, il y a certains gars qui ne seront pas dans des chaises adéquates, mais bon. Armia devrait se retrouver dans le top 9, mais avec des Hudon, Lekhonen et Tatar, ça change clairement la donne. Ajoute à ça Sherbak qui est le seul joueur qui peut être "tassé" du lot. Ceci dit, si Sherbak réussit pas à faire le top 6, ça ne sert strictement à rien de le garder, car sa place n'est pas sur un 4e trio. On peut toujours dire qu'il peut aller sur le 3e, oui, mais à la place de qui ? Hudon et Lekhonen ne peuvent pas aller sur un 4e trio non plus.

L'ajout simple de Pleky dans l'alignement change beaucoup de choses, car au final, s'il n'était pas là, Hudon aurait pu jouer au centre comme tu le mentionne et donc, laisser une place à l'aile pour un Armia/Scherbak sur le 3e trio.

En tout cas, le camp va être intéressant à voir, car si jamais un jeune réussit à brouiller les cartes offensivement, ça va être encore plus pénible de faire un choix au vu des places extrêmement limités. De ce fait, je serais surpris de voir un jeune faire le saut cette année, ce qui n'est pas une mauvaise chose pour autant.

Il faudra voir quelle décision sera prise pour Kotkaniemi entre la Finlande ou Laval, mais si on veut l'habituer au style Nord-Américain, le retourner en Finlande n'est pas l'idée du siècle. Poehling ne sera même pas du camp puisqu'il n'a non seulement pas de contrat, mais en plus de ça, il continue un an de plus son parcours universitaire. Suzuki est un dilemme intéressant, car il n'a pas l'âge pour jouer AHL, mais il est clairement trop fort pour la OHL. À suivre dans son cas.

13.Septembre.2018 - 22:08   
   +1  
#125645

Stamkosfan
Encore une année de misère pour Montréal avec toutes ces équipes sportives. Le ch doit échanger tout ce qui peut l'être à la date limite des échanges pour finir le plus bas possible.

Weber et Price vont malheureusement conclure leurs carrières à Montréal.

Benn, Byron et Pacioretty (58% de son salaire retenu) vs 1er choix 2020 et Zachary Lauzon de Pittsburg.

Schlemko et Lindgren vs 3e ronde 2020 LA King

Plekanek vs 5e ronde 2020.

Alignement au deadline

Domi Poehling Drouin
Lekhonen Danault Gallagher
Scherback hudon Armia
Deslaurier De la Rose Shaw
McCaron

Metz Weber
Rielly Petry
Alzner Juulsen
Moravick Slecknika

Price Niemi

Vaut mieux finir dans les derniers bâtir avec de bons jeunes. Le ch doit y aller avec une reconstruction de 2 ans (kappo et lafreniere) pour bâtir un noyau de jeunes joueurs avec Poehling, kotkianiemi, ikonen, Scherback, ylonen, primeau, Domi et drouin.

Dans le meilleur des mondes 2019-2020 on verrait l'alignement suivant. Départ de McCaron, Perry, Alzner et de la rose.

Drouin Poehling Scherback
Domi Danault Gallagher
Lekhonen kotkianiemi Armia
Deslaurier Hudon Shaw

Mete Weber
? Juulsen
? ?

Price
?

12.Août.2018 - 23:03   
   -2  
#125595

Djbigkane
@Red
La défensive de Détroit est aussi poreuse que celle à Montréal, et je dirais même plus lente aussi.

Et Détroit on pas le luxe de ne pas prendre de joueurs comme Drouin, Pacioretty voir même Danault et Lehkonen et Byron comme joueurs de 3e trio.

8.Août.2018 - 02:54   
   +1  
#125591

Red
Comment peut-on considérer que Detroit sera moins fort que Montreal cette saison?!
Quand je vois l'alignement offensif des Red Wings, il n'y a pas photo. Hormis Price et Gallagher, je ne prends aucun autre joueur des Canadiens en lieu et place de ceux de Hockeytown!

7.Août.2018 - 13:59   
   +2  
#125586

spectre73
Je suis d'accord que Mike Reilly est négligé dans l'équation. Il pourrait très bien agir comme 2e défenseur gaucher dans la brigade plus que poreuse du CH. Pour l'attaque, si on sait que Shaw sera sur la liste de blessé en octobre, Byron le sera aussi.

7.Août.2018 - 09:40   
   +1  
#125558

Djbigkane
Moi ce que je trouve étrange c'est que personne ne parle de Mike Reilly dans la formation en défensive. Il a connu un excellente fin de saison. Voici ce que je ferais de la défense du Ch :

Mete Petry
Reilly Juulsen
Alzner Ouellet
Schlemko Benn

Et en attaque j'irais comme suit :

Pacioretty Danault Sherbak
Domi Drouin Gallgher
Lehkonen Hudon Armia
Byron Plekanec, Deslauriers
DLR Peca

Shaw débute la saison sur la liste des blessé.

5.Août.2018 - 03:35   
   +8  
#125551

mart55
Selon-moi, avec la défensive porreuse qui ressemble à celle de l'an dernier et en plus, sans Shea weber pour au moins 3 mois et plus (le temps qu'il soit conditionné à suivre le rythme qui à ce stade sera plus évolué), je ne vois vraiment pas comment Carey Price pourra faire mieux sans une bonne défensive qui referme le jeu, pour moi c'est déjà perdu d'avance..(mais on sait jamais avec un gardien élite).
Bergevin, aurait au moins du essayer de signer un Brooks Orpik même à son âge, à 1.5 millions pour 1 ans...afin de resserer la défensive (mises en échecs genre Emelin) de donner de l'expérience sur la glace à Mete, Juulsen et Lernout pour leur dévellopement et dans le vestiaire pour tous les joueurs.(pas besoin d'un Shlemko tandis qu'un jeune comme Mete peu faire mieux dans le même style de jeu offensivement).
Pour l'offensive, on a qu'à espérer une meilleure production mais j'en doute, malgré qu'on sait jamais qui pourrait débloquer ou qui pourrait bien être une surprise à la genre Paul Byron.
Bien beau espérer en tant que partisan du CH, je me dois aussi de regarder les autres équipes de notre association qui s'améliorent d'avantage que notre équipe et j'ai pas le choix d'espérer avoir la fièvre du printemps dans le futur, donc pas cette année en tous cas.
C'est plate à dire, faut pas rêver, juste espérer le malheur des autres pour l'instant.
Mart.

4.Août.2018 - 22:59   
   +1  
Commentaire #125547 publié par @Erik_Le_Rouge

Ce commentaire a été évalué négativement par 5 membres. Il ne répond plus aux critères de base aux fins d'acceptation qui nécessite une évaluation supérieure à -5. Si vous souhaitez visionner celui-ci malgré tout, cliquez sur le symbole .
#125546

JohnyBee
Du moins si Paccioretty n'y est plus il y aura certainement quelques chose en retour sur cet alignement un peu ligue Americaine.

4.Août.2018 - 14:24   
   +1  

Réseaux sociaux