Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par spectre73  -  13.Juillet.2018 - 09:24
2427 
 

Les Coyotes de l'Arizona | Comment se bâtir une banque d'espoir avec des contrats de joueurs inactifs

ARI.jpg
Photo par Chase N. ©
On le sait tous, les Coyotes de l'Arizona sont parmi les équipes les plus pauvres, sinon la plus pauvre de toute la LNH. Ils doivent, année après année, tenter de négocier, non pas avec le plafond salarial, mais avec le plancher salarial imposé par la ligue. Ils n'ont assurément pas les moyens de se payer un John Tavares à 11 millions par saison, donc afin de se rendre au plancher salarial, ils acquièrent des joueurs donc la carrière est terminée, mais dont le contrat apparaît toujours sur le cap pour toutes sortes de raison.

Chris Pronger

L'ancien gros défenseur est maintenant à la retraite, mais seulement depuis l'an dernier. Pourtant ça fait longtemps qu'il a cessé de jouer, car il a été victime d'une blessure à l'oeil durant un match à l'époque où il jouait avec les Flyers de Philadelphie. À l'automne 2011, Pronger a donné ses derniers coups de patin durant ce match
sans même le savoir, car il ne sera jamais revenu au jeu pour le reste de sa carrière.

Le problème? Il n'en était qu'à la 2e année d'un contrat de 7 ans d'une valeur total de 34.55 millions avec les Flyers et le pire dans tout ça, c'est que ce contrat a été signé après ses 35 ans, ce qui implique que les Flyers devaient, année après année, placer le contrat de Pronger sur la liste des blessés à long terme (LTIR) afin de récupérer les 4.9 millions pour embaucher quelqu'un d'autre, mais ça ne les empêchaient pas de devoir payer Pronger à rien faire. Ils l'ont fait jusqu'en 2015 alors qu'au repêchage, ils ont échangé les 2 années restantes de son contrat en Arizona avec Nicklas Grossmann en retour de Sam Gagner et d'un choix de 4e ronde de 2016.

En 2015, le salaire réel de Pronger tombait à 575 000$ par saison, ce qui permettait aux Coyotes d'avoir un contrat comptant pour 4.9 millions sur le cap, mais de ne payer que 575 000$ au joueur.

En Arizona

Chris Pronger

Nicklas Grossmann

À Philadelphie

Sam Gagner

Choix de 4e ronde 2016 (Otto Koivula)

Pavel Datsyuk

Lors du repêchage de 2016, les Red Wings de Détroit tentaient par tous les moyens possibles de se départir du contrat de Datsyuk, lui qui venait d'annoncer sa retraite de la LNH pour se joindre SKA St.Petersburg dans la KHL, mais tout comme Pronger, son contrat avait été signé après l'âge de ses 35 ans, donc les Wings devaient toujours assumer son contrat qui apparaissait pour 7.5 millions sur la masse.

John Chayka a donc réalisé un très beau coup en faisant l'acquisition du contrat de Datsyuk en plus du choix de 1re ronde (16e) des Wings du repêchage de 2016 en retour, ils envoyaient leur propre choix de 1re ronde (20e) et un choix de 2e ronde. Ça a permis aux Coyotes de repêcher un excellent défenseur tout en leur permettant, une fois de plus, d'atteindre le plancher salarial.

En Arizona

Choix de 1re ronde (Jakob Chychrun)
Pavel Datsyuk


À Détroit

Choix de 1re ronde (Dennis Cholowski)
Choix de 2e ronde (Filip Hronek)

Dave Bolland

2 mois après la transaction Datsyuk, les Coyotes récidivent, mais avec les Panthers de la Floride cette fois. Dave Bolland souffre de maux de dos et de cheville chronique et il est obligé de cesser de jouer professionnellement. Il n'a jamais retouché une glace de la LNH et ne le refera probablement plus, mais les Panthers devaient tout de même assurer le paiement de son contrat. Ce qui est particulier dans le cas de Bolland, c'est que ses 5.5 millions annuellement représentent son salaire réel qu'il touche en ne jouant plus, comparativement à Pronger et Datsyuk.

Néanmoins, ce n'est pas ce qui fait peur aux Coyotes, car Chayka réalise une transaction avec les Panthers en prenant le contrat de Bolland en compagnie de Lawson Crouse et en retour, ils donnent un choix conditionnel de 3e ronde de 2017 et conditionnel de 2e ronde en 2018. Il reste 1 an de contrat à écouler pour Bolland et les Coyotes seront libérés par la suite.

En Arizona

Lawson Crouse

Dave Bolland


En Floride

Choix conditionnel de 3e ronde 2017 (Max Gildon)
Choix conditionnel de 2e ronde 2018 (Serron Noel)

Marian Hossa

C'est la transaction la plus récente des Coyotes. En acceptant de reprendre le contrat de Marian Hossa pour les 3 prochaines saisons, les Coyotes reçoivent également Jordan Oesterle, Vince Hinostroza et un choix de 3e ronde en 2019.

Encore une fois, les Coyotes ont besoin de contrat sans trop payer et avec Hossa, ils sont servis, car le Slovaque ne sera payé que 1 million durant ces 3 ans, dont 80% sont assumés par les assurances, ce qui veut dire concrètement que les Coyotes payeront seulement 600 000$ pour 3 ans avec un contrat qui apparaît à 5.275 millions annuellement.

En Arizona

Marian Hossa

Jordan Oesterle

Vince Hinostroza

Choix de 3e ronde 2019

À Chicago

Marcus Kruger

Mackenzie Entwistle
Jordan Maletta
Andrew Campbell

Choix de 5e ronde 2019

Des transactions intelligentes

En somme, les Coyotes ont reçu beaucoup pour ces contrats de joueur inactif. Lawson Crouse et Jakob Chychrun sont d'excellents jeunes espoirs pour le futur de la concession en plus des ajouts de Hinostroza et Oesterle qui ont très bien fait durant les matchs qu'ils ont joués dans la LNH et qui ont encore un très bon potentiel. De plus, ils ont acquis l'équivalent de 49.7 millions en "cap hit", mais ils n'en auront payé que 26.15 au bout du compte lorsque les contrat de Bolland et Hossa seront terminé.




Pour les partisans du Canadien de Montréal sur le site, sachez qu'il y a un contrat monté comme celui de Marian Hossa à Montréal. Shea Weber n'en est qu'à la moitié de son contrat, mais s'il n'est pas échangé d'ici là, en 2023 son contrat comptera toujours pour 7.857 millions annuellement, mais il ne sera payé qu'à 1 million à l'âge de 37 ans. Ce sera donc le bon moment pour en tirer profit, car même si les Coyotes ont pu mettre la main sur de bons joueurs, ils ont tout de même donné quelques bons espoirs pour procéder ainsi.

 Coyotes de l'Arizona - ( ARI )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2017-2018 29e 15e 82 29 41 12 70 0.354 206 2.51 251 3.06
2016-2017 28e 12e 82 30 42 10 70 0.366 191 2.33 258 3.15
2015-2016 25e 11e 82 35 39 8 78 0.427 208 2.54 244 2.98

John Chayka - Directeur général


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux