Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par olivier.breton  -  4.Juillet.2018 - 08:48
3686 
 

Pourquoi signer le 67?

MTL.jpg
Photo par John ©
Marc-Antoine Godin de Athlétique LNH y est allé d'une réflexion intéressante cette semaine :



Au moment où on se parle, est-ce qu'échanger Max Pacioretty représente toujours la meilleure solution? La question mérite de se poser, car il y a plusieurs mois, je n'aurais en aucun cas hésité à dire que c'est la meilleure chose à faire pour l'organisation et son capitaine. Mais, le fait est que nous sommes maintenant le 4 juillet et que Pacioretty soit toujours membre du Canadien, cela m'apporte un certain bémol.

La loi de l'offre et de la demande dicte tout en matière d'économie. Évidemment, cela ne fait pas exception dans la Ligue nationale. Ces dernières semaines, Marc Bergevin a probablement travaillé très fort pour essayer d'obtenir le maximum de retour pour son capitaine sur le marché des transactions. Celui-ci a probablement encore un goût très amer de l'échec de la transaction impliquant les Kings ou celle qui aurait permis d'obtenir un des deux choix de première ronde des Islanders. Lamoriello avait finalement refusé après avoir vu la disponibilité de Oliver Wahlstrom et Noah Dobson. Le Canadien a également tout tenté pour mettre la main sur Ryan O'Reilly impliquant Pacioretty dans la transaction. Mais, le fait est que le Canadien n'avait pas les munitions nécessaires pour cette transaction, car le troisième choix n'était pas à vendre. Le directeur général a ainsi perdu son pari durant le repêchage.

Entre le repêchage et le 1er juillet, je considère que la valeur de Pacioretty a malheureusement commencé à diminuer. Rappelons-nous que l'échec de la transaction de Pacioretty avec les Kings était dû à une question contractuelle. Selon les rumeurs, Pacioretty était à la recherche d'un pacte de huit ans qui lui rapporterait huit millions par saison. Pour l'instant, aucun directeur général n'était prêt à accorder ce lucratif contrat. Le capitaine du Canadien a même décidé de changer d'agent en laissant aller le meilleur de la "business", Pat Brisson. Par conséquent, après la journée du 1er juillet, plusieurs équipes qui étaient à la recherche d'ailiers de qualité ont trouvé preneur. Les Kings ont trouvé Kovalchuk, les Sharks ont prolongé leurs joueurs actuels, Neal à Calgary, JVR à Philadelphie et Vanek à Detroit.

Ainsi, pourquoi signer une prolongation de contrat peut faire du sens? Car, le but de ce divorce entre les deux parties était à priori de chercher à solidifier la ligne de centre. O'Reilly n'est plus disponible et aucun autre centre d'impact n'est présentement sur le marché. Si le prix de Bergevin n'est pas accessible, il est tout simplement mieux de garder le capitaine et renouer avec lui. Il sera encore un marqueur de 30 buts. Est-ce que Pacioretty veut absolument quitter Montréal? Pas nécessairement, à mon humble avis. Il a probablement simplement hâte que ce cirque se termine.


+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#125116

Bretless90
J'aurais été pour d'échanger Pacioretty? à la place de Galchenyuk avant que cette échange ce fait. Mais maintenant que Galchenyuk est parti il ne reste que Pacio pour compter des buts alors je le garderais et le signerais pour quelques années, le temps que Montréal se trouve un autre scoreur. C'est bien beau l'attitude mais sa prend aussi des buts pour gagner des matchs de hockey. Comme Michel Terrien disait, tu ne peux pas toujours gagner 1 à 0

4.Juillet.2018 - 22:14   
   0  
#125090

Bruins17
Le gars peu marquer mais ...Signe , signe pas , l?équipe qui va en faire son acquisition va hériter d?un joueur unidimensionnel qui ne joue qu?en périphérie, qui ne veut pas s?impliquer physiquement , Qui disparais dans le jeu robuste mais plus important va hériter d?un lourd contrat.

4.Juillet.2018 - 12:35   
   0  
#125088

Erik_Le_Rouge
La question est ! Veut 'il resigner avec le CH ?! Ma reponse est non ! Fefan content ou pas

4.Juillet.2018 - 08:50   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2018-2019

12 contrats à échéances au 2019-07-01.
5 joueurs autonomes au 2019-07-01.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [RW] - Joel Armia 1,85$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Jordie Benn 1,1$ M 2016-2019 JA
 [G] - Antti Niemi 0,95$ M 2018-2019 JA
 [D] - Brett Kulak 0,9$ M 2018-2019 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,87$ M 2018-2019 JAR
 [RW] - Nikita Scherbak 0,86$ M 2016-2019 JAR
 [LW] - Artturi Lehkonen 0,84$ M 2016-2019 JAR
 [C] - Lukas Vejdemo 0,79$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2018-2019 JA
 [C] - Hunter Shinkaruk 0,65$ M 2018-2019 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,65$ M 2017-2019 JAR
 [C] - Byron Froese 0,58$ M 2017-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2018-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux