Fermer

Publié par spectre73  -  27.Juin.2018 - 14:56
2615  
 

Laquelle des six équipes impliquées peut réellement se payer John Tavares?

UFA.jpg
Photo par Michael Miller ©
On le sait depuis la fin de semaine dernière, John Tavares est présentement à Los Angeles dans les bureaux de son agent pour rencontrer 6 équipes de la LNH, les 6 que lui-même désire rencontrer. On sait donc que ce sont les équipes suivantes:

Les Islanders de New York
Les Maple Leafs de Toronto
Les Bruins de Boston
Les Stars de Dallas
Le Lightning de Tampa Bay
Les Sharks de San Jose

On se demande laquelle de ces équipes aura la chance de signer le talentueux joueur de centre, mais on doit surtout se poser la question à savoir s'ils peuvent réellement se le permettre. Actuellement, le joueur le mieux payé de la LNH, c'est Connor MacDavid avec un impact monstre de 12.5 millions annuellement sur la masse salariale des Oilers pendant 8 saisons. Est-ce que John Tavares vaut plus que ça? On doit considérer plein de facteurs...

- Son âge: il a 27 ans, donc un contrat de 7 ou 8 ans le mène à 34 ou 35 ans et pendant ces 8 ans, il peut avoir un impact égal au salaire obtenu sans problème.
- Son utilité: la question est facile à répondre, il s'agit d'un joueur de centre de qualité que toutes les équipes de la LNH voudraient sans aucun doute.
- Les comparatifs: Jonathan Toews et Patrick Kane ont signé pour 10.5 millions annuellement à 26 et 27 ans respectivement, Carey Price également et il l'a fait à 30 ans

Le dernier facteur est plus compliqué, car on parle ici de la hausse du plafond salariale. Le passé n'est peut-être pas garant de l'avenir dans ce cas-ci, mais ça aide à nous projeter, car si on regarde la fluctuation du plafond salarial depuis 8 ans, ça peut expliquer le salaire qu'il obtiendra.

2010-11: 59.4 Millions
2011-12: 64.3 Millions
2012-13: 64.3 Millions (lock-out)
2013-14: 64.3 Millions
2014-15: 69 Millions
2015-16: 71.4 Millions
2016-17: 73 Millions
2017-18: 75 Millions

On parle donc d'une augmentation de 26.26% depuis les 8 dernières années et il signera son contrat cet été avec un cap salarial à 79.5 Millions et dans les faits, on parle plus d'une augmentation de 33.3%. On doit donc faire cette projection pour les 8 prochaines années et on en arrive à 105.9 millions en 2026.

Avec tous ces facteurs, on peut donc déduire que Tavares signerait un contrat pouvant aller facilement jusqu'à 14 millions de dollars annuellement sur 7 ou 8 ans. C'est énorme en 2018, ça le sera moins en 2026 et c'est pourquoi on doit se poser la question à savoir qui peut se le permettre.

Les Islanders de New York

Masse salariale: 46.74 M$ (la plus basse)
Marge salariale: 32.759 M$
Joueurs d'envergure à signer en 2018: John Tavares, de Haan, Ryan Pulock

L'équipe qui l'a repêché est dans le lot et Lou Lamoriello fera tout pour le garder. Est-ce qu'un John Tavares peut hypothéquer la masse des Isles dès sa 1re saison? Non parce que la majorité des bons joueurs de l'organisation touchent 6 millions et moins, mais on devra se reposer la question dans 2 ans lorsque Mathew Barzal passera à la caisse. Ils sont favoris puisqu'ils sont les seuls à pouvoir lui offrir cette 8e année de contrat.

Les Maple Leafs de Toronto

Masse salariale: 54.82 M$
Marge salariale: 24.679 M$
Joueurs d'envergure à signer en 2018: William Nylander, Tyler Bozak, Van Riemsdyk, Leo Komarov

Ce sera un peu plus difficile pour Kyle Dubas de faire entrer tout ça sous le cap salarial. On risque de laisser aller Van Riemsdyk et Bozak, mais on devra prendre une décision concernant Komarov et surtout Nylander. Si l'on signe Tavares, on peut, théoriquement signer Nylander également, mais on devra se pencher sur les dossiers Auston Matthews et Mitch Marner dès l'an prochain. N'oublions pas également Jake Gardiner et Connor Carrick qui passeront tous à la caisse en 2019.

Les Bruins de Boston

Masse salariale: 67.515 M$
Marge salariale: 11.984 M$
Joueurs d'envergure à signer en 2018: Riley Nash, Anton Khudobin

Don Sweeney n'a pas beaucoup de joueurs d'impact à signer dans son équipe, mais s'il tien tant à amener Tavares à Boston, ça devra passer par une transaction ou un rachat de contrat au préalable, car même s'il lui propose 11 M$ annuellement sur 7 ans, il y a fort à parier que Tavares ira ailleurs. Soyons donc vigilants d'ici au 1er juillet, car si on voit une transaction impliquant un gros salarié des Bruins (Krejci?), il y a des chances que le #91 aboutisse à Boston.

Les Stars de Dallas

Masse salariale: 59.68 Millions
Marge salariale: 19.85 Millions
Joueurs d'envergures à signer en 2018: Aucun

Une bonne destination pour le gros joueur de centre serait le Texas pour plusieurs raisons. Ils ont d'excellents attaquants avec Tyler Seguin, Jamie Benn et Alexander Radulov, ils ont de l'argent et les joueurs à resigner ne sont pas d'envergure, outre l'obtention d'un bon gardien #2. De plus, le salaire libéré par Jason Spezza en 2019 servira à signer Tyler Seguin qui verra son contrat à échéance aussi, donc Jim Nill pourrait améliorer considérablement sa ligne du centre dès la semaine prochaine.

Les Sharks de San Jose

Masse salariale: 60.657 Millions
Marge salariale: 18.842 Millions
Joueurs d'envergures à signer en 2018: Tomas Hertl, Joe Thornton, Joel Ward

À 18 millions de disponibles, si Tavares aboutit à San Jose, on peut assurément dire au revoir à Joe Thornton. On doit signer Hertl et il ne restera plus de liquidité pour les autres à moins que Doug Wilson continue de faire de la place sur sa masse comme il l'a fait avec la transaction Boekker-Hoffman.

Le Lightning de Tampa Bay

Masse salariale: 74.188 Millions
Marge salariale: 5.311 Millions
Joueurs d'envergures à signer en 2018: Aucun

Le seul joueur qui avait réellement un impact sur l'attaque du Lightning, c'était J.T. Miller et il s'est entendu sur 5 ans avec eux hier. C'est donc dire que le Lightning n'a que 5 millions de disponibles pour le joueur étoile et force est d'admettre qu'ils partent avec une prise contre eux dans leur "pitch" de vente. Néanmoins, Steve Yzerman est reconnu pour faire des miracles avec sa masse salariale, ce qui implique qu'on pourrait voir une transaction impliquant des joueurs comme Ryan Callahan, Anton Stralman ou Braydon Coburn afin de libérer de l'espace pour Tavares. Pour cette année, ça fonctionnerait peut-être, mais un certain Nikita Kucherov passera à la caisse l'an prochain et avec 65, 66, 85 et 100 points dans ces 4 dernières saisons, le russe aura le gros bout du bâton pour négocier.

C'est mathématique...

On a déterminé par a + b que Tavares gagnerait tout près de 14 millions pour les 7 ou 8 prochaines années dans une ligue où le plafond salarial sera d'environ 105 millions au bout du contrat. On pense également que 3 équipes seraient financièrement au plus fort de la course alors que 2 équipes (Boston, Tampa) devraient faire de la magie avec le plafond salarial.

John Tavares
devrait donc se retrouver, soit avec les Islanders par peur du changement et également parce que Lamoriello a bonifié son offre, soit avec Toronto ou avec Dallas. Dans le cas des Sharks, ce serait également possible, moyennant quelques changements à l'alignement.

Qu'en pensez-vous? Où signera-t-il?

0
  
Tags : Contrat Saga Tavares 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#124777

Erik_Le_Rouge
Je change pas mon fusil d'epaule . Tavares va signé a Toronto ou San Jose le 1e juillets !

28.Juin.2018 - 10:16   
   0  
#124771

Yan99
Avec le départ de Spezza la saison prochaine, aucun doute qu'ils ont l'argent. Des trio

Séguin - Benn
Tavares - Radulov

Dans ce genre de style, ou l'allié est inversé. WOW.

28.Juin.2018 - 09:56   
   0  
#124759

hugo.leblond
d'après ce que je viens de lire, mon choix serait Dallas, entre 12 et 14 sans impôts de l'état, Seguin, Benn et un DG brillant. Moins de pression médiatique ( Toronto , Boston ). Je m'en irait dans la ville des Cowboys.

28.Juin.2018 - 07:19   
   0  

Réseaux sociaux