Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  5.Juin.2018 - 12:58
3436 
 

Qu'en est-il de la deuxième ronde, là où le Canadien possède quatre droits de parole?

MTL.jpg
Photo par Arnold C
On parle beaucoup de la première ronde lorsque le repêchage amateur se pointe à l'horizon. Toutefois, dans le cas du CH, qui repêche au troisième rang, les plus grosses décisions se passeront lors du deuxième tour, où Marc Bergevin aura quatre droits de parole. Il s'agit là d'un total impressionnant de choix lors d'une deuxième ronde et on cherchera à mettre la main sur d'excellents espoirs. Évidemment, il est difficile de statuer sur les joueurs qui seront encore disponibles en deuxième ronde. Parfois, certains espoirs sont classés comme choix de premier tour, mais les équipes décident de patienter, ce qui les repousse au deuxième tour. Arpon Basu, du site internet The Athletic, effectue donc un tour d'horizon sur les choix possibles du CH lors de ce deuxième tour, qui retirera probablement plus notre attention que la première ronde en soit.

Calen Addison (D)

Le défenseur évoluant présentement en WHL à Lethbridge se classe en fin de première ronde par la Centrale de recrutement. Tirant de la droite, il a augmenté sa production offensive de près de la moitié alors qu'il passe de 33 points l'an dernier, à 65 cette saison. Possédant un petit gabarit (5''10, 180 livres), on le qualifie comme étant un excellent défenseur offensif, très créatif avec un bon coup de patin.

Ty Dellandrea (C)

L'attaquant de 6'', 185 livres, évoluait l'an dernier en OHL, à Flint. Classé également en fin de première ronde, il pourrait bien être toujours disponible pour le CH une fois en deuxième ronde. Dans le podcast de The Athletic, on le qualifie comme étant un joueur qui «fait tout au-dessus de la moyenne.» D'ailleurs, au sein de sa formation cette saison, il évoluait tant sur l'avantage numérique que sur le désavantage. Sa polyvalence et son talent seraient un atout pour le CH. Cette saison, il a conclu la campagne avec 59 points en 67 matchs.

Isac Lundestrom (C)

Produit suédois issu de la SHL, Lundestrom évoluait avec des hommes l'an dernier, une expérience qui est très favorable pour un espoir qui sera repêché bientôt. Classé 15e par Scott Wheeler et 30e par Corey Pronman, les opinions divergent quant à l'endroit où sortira le Suédois. Quant à la Centrale, on le place au huitième rang des patineurs à l'internationale. L'an dernier, il a cumul 15 points en 42 matchs en SHL. Ce type de joueur ne doit donc pas être observé que pour ses statistiques, puisqu'à 18 ans, il s'opposait à des joueurs dans la mi-vingtaine, début trentaine.

Jared McIsaac (D)

Le défenseur des Mooseheads d'Halifax pourrait fort bien se montrer disponible vers le milieu de la deuxième ronde, là où on le classe selon les experts. À 6''1, 196 livres, le défenseur lançant de la gauche présente un gabarit intéressant pour un défenseur de son âge. À sa saison recrue l'an dernier, il a cumulé 32 points en 59 matchs, pour ensuite voir sa production augmenter cette année avec 47 points en 65 matchs. On le qualifie comme un bon fabricant de jeu comme défenseur, mais aussi un arrière capable de jouer dans la robustesse.

Ryan Merkley (D)

Le défenseur de Guelph fait beaucoup jaser à l'approche du repêchage. En raison d'un supposé problème d'attitude, on présente de la difficulté à le classer. Pronman et Wheeler le classent en milieu de première ronde, alors que la Centrale le classe 45e chez les patineurs nord-américains. Un écart considérable, qui rend difficile de savoir quand est-ce qu'il sera choisi. Défenseur à caractère offensif, Merkley a conclu la dernière campagne avec 67 points en 63 matchs, soient 12 points de plus qu'à sa saison recrue l'an dernier.

K'Andre Miller (D)

Le défenseur au gabarit imposant évolue présentement dans le programme de développement américain. À 6''3, 205 livres, il est évident que ce jeune homme attire les regards. Avec 16 points en 22 matchs l'an dernier, il est toutefois difficile de donner une bonne évaluation de ce joueur que par ses statistiques. On semble avoir remarqué une amélioration marquante dans son jeu entre le U17 et le U18. Sa mobilité et sa vision du jeu pourraient être un atout intéressant pour le CH, en plus d'avoir un gabarit digne d'un défenseur de la LNH. Il est actuellement classé vers le milieu de la deuxième ronde.

Jacob Olofsson (C)

Classé en milieu de la deuxième ronde, Olofsson évoluait cette saison en Suède, en Swe-1. Avec 21 points en 43 matchs, il patinait aux côtés de Jonathan Dahlen, espoir des Canucks de Vancouver. À 6''2, 195 livres, on parle d'un joueur de centre imposant, qui joue très bien dans les deux sens de la patinoire. Le prototype qui a l'habitude d'attirer les regards de Trevor Timmins. On le compare un peu au style de joueur de Mikael Backlund, des Flames de Calgary.

Mattias Samuelsson (D)

Autre joueur suédois, cette fois un défenseur gaucher qui évoluait au sein du programme de développement américain cette saison. En 23 matchs, il a cumulé 14 points. À 6''4, 217 livres, le gros défenseur suédois a terrorisé les U18 avec ses mises en échec percutantes et avec son jeu robuste. Présentement, on le classe vers la fin de la deuxième ronde selon les experts. On le qualifie également comme un défenseur très mobile, qui combine parfaitement son patinage avec son gabarit.

Jake Wise (C)

Petit joueur de centre évoluant dans le réseau de développement américain, Wise a cumulé 28 points en 19 matchs cette saison. Présentement, les experts le place vers la fin de la première ronde, en croyant fortement qu'il sortira en début de deuxième. Malheureusement, son historique de blessure pourrait freiner plusieurs formations, ce qui aurait un impact direct sur son rang de sélection. On le qualifie comme un espoir de premier plan, mais avec sa fracture de la clavicule subie à son année de repêchage, il a tout simplement glissé dans les évaluations.

En bref

Ce qui semble unanime, c'est que le CH cherchera à ajouter des joueurs de centre et des défenseurs à leur pipeline. À mon avis, un joueur comme Jake Wise, qui risque de glisser en raison des blessures, mais qui est classé comme un espoir de haut niveau depuis le bantam, vaut le risque pour Montréal. Après tout, l'organisation possède quatre choix en deuxième ronde, une situation qui peut laisser place à un certain risque dans une sélection. Avec ce nombre de choix, pas besoin de viser le coup de circuit. On cherchera à combler les besoins et il s'adonne qu'en deuxième ronde, on retrouve beaucoup plus de joueurs de centre qu'en première.

 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2017-2018 28e 14e 82 29 40 13 71 0.354 207 2.52 258 3.15
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41
2015-2016 22e 13e 82 38 38 6 82 0.463 216 2.63 233 2.84

Marc Bergevin - Directeur général


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 4
#123908

Lpck7540
Ryan Merkley pas mal sur qui va sortir en première ronde

6.Juin.2018 - 18:41   
   0  
#123862

Striker
Merkley ca sortir en première ronde, trop de potentiel...
Par contre Wise s'il est encore dispo au rang du Canadien je me lance dessus à la place de Timmins!
Lundestrom aussi pourrait devenir un vrai vol!

5.Juin.2018 - 19:30   
   +1  
#123854

thevoice42
j'ajouterais même le centre Pierre-Olivier Groulx qui est potentiellement intéressant en début de deuxième ronde. Un genre de copié-collé de Danault (bon offensivement, fiable défensivement, /- 35-45 points potentiel à maturité) et il a très bien fait cette année avec son équipe junior.

Il est aussi le fils de Benoit Groulx, il jouit donc de bons conseils de son père et il est québécois de surcroit ;)

5.Juin.2018 - 15:46   
   +2  
#123850

Erik_Le_Rouge
Jared McIsaac (D) , Ryan Merkley (D) et Ty Dellandrea !!!! :)

5.Juin.2018 - 14:30   
   +2  

- 2018-2019

11 contrats à échéances au 2019-07-01.
6 joueurs autonomes au 2019-07-01.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [L] - Max Pacioretty 4,5$ M 2013-2019 JA
 [C] - Paul Byron 1,17$ M 2016-2019 JA
 [D] - Jordie Benn 1,1$ M 2016-2019 JA
 [G] - Antti Niemi 0,95$ M 2018-2019 JA
 [RW] - Nikita Scherbak 0,86$ M 2016-2019 JAR
 [LW] - Artturi Lehkonen 0,84$ M 2016-2019 JAR
 [C] - Lukas Vejdemo 0,79$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Matt Taormina 0,65$ M 2017-2019 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,65$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Ranit Valiev 0,65$ M 2018-2019 JAR
 [C] - Byron Froese 0,58$ M 2017-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-04
Fin de la saison : 2019-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux