Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  19.Mai.2018 - 10:04
2764 
 

Les Predators prouvent qu'il est pertinent de ne pas octroyer des contrats transitoires

NSH.jpg
Photo par Michael Miller ©
Les Predators sont éliminés et le constat est décevant. On a tout mis en place pour réussir là où l'on a échoué l'année précédente à Nashville, notamment par l'acquisition de Kyle Turris, qui a coûté Samuel Girard et Vladislav Kamenev entres autres. Par contre l'organisation doit se consoler avec les décisions qu'elle a pris bien avant cette exclusion de la finale de Conférence. Si le contrat de transition est une mode chez plusieurs formations, les Preds ont décidé de faire autrement, et c'est grandement à leur avantage.

Le noyau assuré, à un prix démesuré

Le parcours salarial habituel que l'on emprunte auprès des jeunes joueurs est souvent similaire. Une fois le contrat d'entrée terminé, on octroie souvent des contrats de transition, soit des ententes qui ne durent pas plus que trois ans, à un salaire intermédiaire se situant entre 2 et 4M$ en général. En utilisant cette stratégie, on évite de surpayer un jeune joueur pendant plusieurs saisons. C'est en quelque sorte une stratégie pour vraiment évaluer le potentiel à long terme d'un joueur âgé entre 22 et 25 ans.

Toutefois, il arrive qu'on passe outre cette stratégie pour immédiatement sauter au contrat à long terme. Pour ce faire, on doit être certain du potentiel du joueur et cette stratégie peut s'avérer très économique sur le long terme. Les Preds sont d'ailleurs un exemple en ce sens. Lorsqu'on observe ce qu'ils ont effectué avec leurs récents joueurs au statut RFA, le constat est impressionnant:

- Roman Josi (7 ans/4M$ par année)
- Ryan Ellis (5 ans/2,5M$ par année)
- Victor Arvidsson (7 ans/4,25M$ par année)
- Mattias Ekholm (6 ans/3,75M$ par année)
- Filip Forsberg (6 ans/6M$ par année)

On retrouve là une majeure partie du noyau principal de la formation du Tennessee. On donne 20,5M$ à ces cinq joueurs, qui rapportent des résultats plus qu'intéressant en retour. Seul Ryan Ellis sera libre comme l'air le 1er juillet 2020, soit dans deux ans. Par la suite, ce n'est qu'un seul joueur à la fois dans ce noyau qui frappera le marché des joueurs autonomes, donc on évite une congestion au sein de la masse salariale. Roman Josi (2021), Filip Forsberg (2023) et Mattias Ekholm (2023) toucheront tous plus d'argent que leur contrat actuel. Toutefois l'organisation bénéficie d'un temps précieux avant d'avoir à réagir.

Tout cela, parce qu'on n'a pas hésité à signer des joueurs à long terme immédiatement après le contrat d'entrée. On peut donc se consoler à Nashville, car le principal noyau de l'organisation sera en place pour encore plusieurs années. Quelques ajustements seront nécessaires, mais on peut être quasi assuré que les Preds seront de retour en séries l'an prochain.




0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 5
#123535

Yan99
Dans le cas de Kucherov, je pense qu'il ne fera pas sauter la banque comme on pense. Il aurait très bien pu le faire lors de son précédent contrat, lui qui pouvait mettre son pied au sol au vu de sa saison. Pourtant, il a AUSSI fait le choix d'accepter moins d'argent. J'ai le feeling qu'il pourrait le faire encore, dans le même style que Stamkos qui aurait pu gagner 9M aisément.

20.Mai.2018 - 10:01   
   +2  
#123516

Red
A titre de comparaison, du coté de Detroit, il y a un noyau de signatures qui fait mal :

- Abdelkader : 4,25 millions (2023)
- Helm : 3,85 millions (2021)
- Nielsen : 5,25 millions (2022)
- Dekeyser : 5 millions (2022)

4 joueurs pour un total de plus de 18 millions encore pour 3 ans...ouch!!!

19.Mai.2018 - 14:49   
   +4  
#123499

Bretless90
@mat.para Il n'aurait pas eu bin bin plus à signer à long terme. Surement dans le style de contract à Monahan, Gaudreau, Tarasenko, entre 6 et 7 millions maintenant il aura surement plus que 10 millions avec les derniers contract signé. Benn, Kane, Toews, Eichel. Il a déjà laisser partir plusieurs joueurs du au plafond salarial, Qui seront les prochains.

19.Mai.2018 - 11:02   
   0  
#123496

mat.para
@Bretless90 Le probleme avec Kucherov, c'est que Tampa Bay n'avait pas l'argent pour le signer à long terme. C'est un coup de maître d'Yzerman de l'avoir signé sur un contrat de transition à faible coût. Il risque d'en payer le prix bientôt, car Kucherov risque d'exiger le gros contrat à 8-9M$ minimum et à long terme.

19.Mai.2018 - 10:36   
   +2  
#123495

Bretless90
Tampa Bay pourrait le regretter avec Kucherov, lui qui démontrait déjà des statistiques et apttitudes d'un joueur élite. Tout dépandamment de ce que le joueur apporte déjà à l'équipe et non en fonction du potentiel. Il y a aussi quelque cas de joueurs qui ne se sont jamais développé comme il se doit après avoir signés des gros contracts car ils avaient le potentiel de devenir dominant mais ce n'est jamais arrivé.

19.Mai.2018 - 10:26   
   0  

PRÉDATEURS DE NASHVILLE - 2018-2019

11 contrats à échéances au 2019-07-01.
7 joueurs autonomes au 2019-07-01.
4 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur David Poile



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [D] - Alexei Emelin 4,1$ M 2014-2018 JA
 [C] - Mike Fisher 1$ M 2017-2018 JA
 [LW] - Brandon Bollig 0,65$ M 2017-2018 JA
 [G] - Anders Lindback 0,65$ M 2017-2018 JA
 [C] - Tyler Gaudet 0,65$ M 2017-2018 JAR
 [G] - Matt O'Connor 0,65$ M 2017-2018 JA
 [C] - Cody Bass 0,61$ M 2016-2018 JA
 [D] - Peter Granberg 0,61$ M 2016-2018 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2018-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux