Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par spectre73  -  24.Avril.2018 - 11:57
751 
 

Blue Jackets de Columbus | Que manque-t-il à cette équipe pour gagner en séries éliminatoires?

CBJ.jpg
Photo par Leech44 ©
Dimanche dernier on parlait de la seule équipe à n'avoir jamais remporté une ronde éliminatoire depuis sa création. Il s'agit bien sur des Blue Jackets de Columbus qui, après 18 ans d’existence, n'ont jamais pu passer à l'autre étape, une fois qualifié en série.

On parle ici d'une équipe d'expansion qui n'avait rien à voir avec ce que les Golden Knights de Vegas ont eu droit cette année et malgré tout le temps que ça ait prit, les partisans de Columbus sont parvenus à obtenir une équipe compétitive. Les Jackets ont pu se qualifier en séries 3 fois dans les 5 dernières saisons et ce qui est intéressant, c'est qu'ils ont une équipe avec un brillant avenir. Néanmoins, après avoir arraché les 2 premiers matchs à Washington contre les Capitals, la troupe de John Tortorella a dû s'avouer vaincue dans les 4 matchs suivants pour perdre la série en 6 rencontres. On pourrait parler de la série, mais parlons plutôt de la saison en entier, car il y a eu des éléments positifs et des éléments négatifs qui ont caractérisé la saison des Blue Jackets.

Éléments positifs

Pierre-Luc Dubois

Les Jackets ont connu une saison 2015-16 difficile, mais ça leur a permis de sélectionner le québécois Pierre-Luc Dubois au 3e rang au total du repêchage de 2016. Ce dernier s'est amené à Columbus cette saison et après un début de saison tranquille, le québécois s'est familiarisé avec le jeu de la LNH et il a pris du galon rapidement. Le joueur de centre de 19 ans a terminé la saison régulière avec 48 points en 82 matchs, mais on remarquera plutôt sa progression tout au long de la saison.

41 premiers matchs41 derniers matchs
8 buts - 11 passes = 19 points12 buts - 17 passes = 29 points


En une demi-saison, Dubois est devenu le 1er joueur de centre de l'équipe et il n'a pas volé sa place. Il a été préféré à plusieurs bons joueurs lors de ce repêchage et les Jackets ont eu raison, pour l'instant, de le sélectionner si haut.

Seth Jones

Probablement que Seth Jones a eu des votes pour l'obtention du trophée Norris cette saison et ça n'aurait surpris personne s'il avait été en nomination pour celui-ci. Jones a connu la meilleure saison de sa carrière, tant offensivement avec 57 points ,que défensivement. Il devient, peu à peu, le général de cette ligne bleue déjà bien garnie et il fait partie des meilleures transactions qu'a réalisées le directeur général Jarmo Kekalainen depuis son arrivée en poste.

Jones a également été solide en séries éliminatoires, récoltant 1 but et 4 passes, mais ce ne fut pas suffisant pour faire passer l'équipe à l'étape supérieure. Columbus a dû donner un bon joueur de centre en Ryan Johansen, mais puisqu'il faut donner pour recevoir, Kekalainen a reçu un défenseur #1 qui, rappelons-le, était vu pour sortir 1er au total lors du repêchage de 2013 normalement.

Artemi Panarin

On se questionnait beaucoup sur la production offensive de Panarin à son arrivée à Columbus, car on croyait que ce qu'il lui permettait de produire à ce point à Chicago, c'était le fait d'être jumelé à Patrick Kane. Après des saisons de 77 et 74 points avec les Hawks, Panarin a connu également la meilleure saison de sa carrière à Columbus avec une récolte de 82 points en 81 matchs, devenant ainsi le pilier offensif de l'équipe.

Il s'agit d'une autre transaction brillante que Kekalainen a effectuée lors de la récente saison morte en renvoyant Brandon Saad à Chicago pour les services de Panarin. La raison principale de cette transaction était que Panarin n'avait pas été très bon en séries l'an dernier lorsque les Hawks se sont fait balayer par les Prédateurs et Stan Bowman a jugé qu'il ne pourrait pas gagner avec un joueur comme lui. Visiblement piqué dans son orgueil, Panarin a terminé la série avec 7 points en 6 rencontres contre les Caps de Washington. Kekalainen devra commencer à discuter avec lui dès le 1er juillet, car il lui reste une seule année de contrat à 6 millions annuellement.

Sergei Bobrovsky

Le vétéran gardien de 29 ans a débuté la saison avec un 2e trophée Vézina en poche et avec la ferme intention de poursuivre sur sa lancée cette année. Il a fait ce dont on s'attend de lui, c'est-à-dire de faire les arrêts-clés au bon moment et permettre à son équipe de gagner des matchs.

Seule ombre au tableau, ce sont ses séries éliminatoires, car malgré le fait qu'ils aient perdu en 6 matchs, Bobrovsky avait la chance de briller à certains moments durant cette série, mais il n'est pas parvenu à faire la différence, particulièrement dans le match #6. Il a terminé la série avec une moyenne de 3.18 et un pourcentage d'efficacité de 0.900%, ce qui n'est pas suffisant pour gagner en séries.

Éléments négatifs

Cam Atkinson

Le petit attaquant de 5 pieds 8 s'est élevé comme étant le 1er ailier droit de la formation l'an dernier après 2 belles saisons de 53 et 62 points, mais il a déçu cette année avec une maigre récolte de 46 points en 65 matchs. À sa décharge, Atkinson a été blessé et il n'a pas pu reprendre son rythme de croisière après sa blessure.

Il a tout de même pu se reprendre en séries éliminatoires en récoltant 4 points durant ces 6 matchs.

Nick Foligno

Le capitaine Foligno a beaucoup déçu par son apport offensif cette saison. Foligno connaît d'ailleurs une carrière marquée d'inconstance, car une saison il peut être dominant et inscrire plus de 70 points, mais la saison suivante, il retombe dans un creux de vague et ne peut surpasser la marque des 40 points et cette saison en fût une de creux vague avec seulement 33 points.

Foligno a pu inscrire 2 buts en séries et tous dans le match #6, mais dans une cause perdante malheureusement. On évalue le travail de Foligno sur la glace, mais également en dehors de la glace et à ce chapitre, le capitaine fait un très bon travail malgré tout.

Joonas Korpisalo

Le gardien Finlandais de 23 ans avait démontré de très beaux flashs lorsqu'on a eu besoin de ses services par le passé, mais cette saison, il n'a pas été à la hauteur. Il a été utilisé durant 18 rencontres, mais n'a pu faire mieux qu'une fiche de 8-8-1 avec une moyenne de 3.32 et un pourcentage d'efficacité de 0.894%, ce qui est nettement insuffisant pour un gardien #2 dans lequel on fonde des espoirs pour devenir #1 un jour.

Si Korpisalo avait pu remporter quelques matchs de plus, Columbus aurait pu se mesurer aux Penguins de Pittsburgh en 1re ronde, ce qui n'aurait pas été vraiment mieux, mais qui sait comment ça aurait pu se terminer avec un Matthew Murray chancelant à l'occasion du côté des Penguins? On espère que Kekalainen a eu une sérieuse discussion avec son gardien réserviste et que ce dernier reviendra en meilleure forme parce que sinon le DG devra adresser cette situation dans un avenir proche.

Brandon Dubinsky

Le joueur de centre de 31 ans a connu une saison très difficile cette année.

Dubinsky avait subi une fracture de l'os orbital en décembre dernier, mais en janvier, le vétéran a dû s'absenter de l'organisation pour des motifs personnels. On craignait même pour sa carrière et c'est évident que ça a eu des répercussions sur son jeu.

Dubinsky a affirmé à son retour que les joueurs de hockey étaient avant tout des humains et qu'il y a des choses privées qui doivent le rester. Il est parvenu à effectuer un retour au jeu à la fin janvier, mais en somme, il n'a pu récolter que 16 points lors des 62 rencontres auxquels il a pris part.

Situation contractuelle

CBJ - CONTRATS À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

JOUEURS AUTONOMES SANS RESTRICTION (JA)
JOUEUR POSITION SALAIRE DERNIER CONTRAT
Jack Johnson D 4,36$ M 2011-2018
Matt Calvert L 2,2$ M 2015-2018
Ian Cole D 2,1$ M 2015-2018
Thomas Vanek LW 2$ M 2017-2018
Mark Letestu C 1,8$ M 2015-2018
Jeff Zatkoff G 0,9$ M 2016-2018
Andre Benoit D 0,8$ M 2017-2018
Nathan2 Gerbe C 0,75$ M 2017-2018
Cameron Gaunce D 0,65$ M 2017-2018
Alex Broadhurst C 0,65$ M 2017-2018
JOUEURS AUTONOMES AVEC RESTRICTION (JAR)
JOUEUR POSITION SALAIRE DERNIER CONTRAT
Boone Jenner C 2,9$ M 2016-2018
Ryan Murray D 2,83$ M 2016-2018
Oliver Bjorkstrand R 0,66$ M 2015-2018


La situation la plus pénible de la dernière saison fut celle du défenseur Jack Johnson qui a publiquement demandé une transaction. Ce dernier voulait pouvoir obtenir plus de temps de jeu afin de se prouver et ainsi décrocher un bon contrat l'an prochain puisqu'il est aux prises avec de sérieux problèmes financiers. Cette transaction n'a pas eu lieu et on peut certainement affirmer que Johnson ne sera plus à Columbus en octobre prochain.

Les 3 autres dossiers importants des Jackets concernent les agents libres avec restrictions que sont Ryan Murray, Oliver Bjorkstrand et Boone Jenner. Bjorkstrand est le seul qui n'a pas droit à l'arbitrage cet été alors que les 2 autres peuvent porter leurs causes devant un arbitre et ils le feront s'ils ne sont pas rémunérés à leur juste valeur. On devra les surveiller de près, car ils ne sont pas à l'abri d'une offre hostile de la part des autres directeurs généraux de la ligue et ils sont des pièces importantes dans la progression des Jackets.

Plusieurs agents libres sans restriction devraient quitter l'équipe cet été, notamment Nathan Gerbe, Jeff Zatkoff, Mark Letestu, mais il est possible de revoir Thomas Vanek à Columbus l'an prochain. L'Autrichien a connu une belle fin de saison avec la troupe de Tortorella en récoltant 15 points en seulement 19 matchs et il pourrait aider cette équipe qui manque d'offensive présentement.

De quoi a-t-on besoin?

On vient d'en parler, cette équipe manque d'offensive. Sur papier, cette formation a une bonne profondeur offensive, mais dans les faits, les Blues Jackets figurent au 17e rang en offensive dans la LNH avec 2.88 buts par match. Ce n'est pas si catastrophique que ça, mais si on regarde les séries éliminatoires, l'offensive provenait beaucoup des mêmes joueurs et si on espère gagner en séries, on doit pouvoir miser sur de la profondeur, tant au niveau défensif, qu'offensif.

On a du mal à pouvoir prévoir ce que donneront les joueurs importants de l'équipe tels que Foligno, Jenner, Wennberg, Atkinson et Anderson et c'est peut-être là que le problème persiste. Les meilleurs éléments des meilleures formations jouent normalement avec constance. Les Penguins, les Prédateurs, les Capitals, le Lightning et les Bruins savent ce que donneront leurs meilleurs éléments et en sachant cela, ils peuvent travailler sur la profondeur derrière eux.

Malgré l'émergence de Pierre-Luc Dubois, Jarmo Kekalainen sera en recherche d'un joueur de centre de premier plan et d'un défenseur solide et stable en plus de regarder possiblement pour un gardien #2 de qualité.

 Blue Jackets de Columbus - ( CBJ )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2017-2018 15e 8e 82 45 30 7 97 0.549 236 2.88 226 2.76
2016-2017 4e 3e 82 50 24 8 108 0.61 247 3.01 193 2.35
2015-2016 27e 15e 82 34 40 8 76 0.415 213 2.6 248 3.02

Jarmo Kekalainen - Directeur général


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

BLUE JACKETS DE COLUMBUS - 2017-2018

13 contrats à échéances au 2018-07-01.
10 joueurs autonomes au 2018-07-01.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Jarmo Kekalainen



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [D] - Jack Johnson 4,36$ M 2011-2018 JA
 [C] - Boone Jenner 2,9$ M 2016-2018 JAR
 [D] - Ryan Murray 2,83$ M 2016-2018 JAR
 [L] - Matt Calvert 2,2$ M 2015-2018 JA
 [D] - Ian Cole 2,1$ M 2015-2018 JA
 [LW] - Thomas Vanek 2$ M 2017-2018 JA
 [C] - Mark Letestu 1,8$ M 2015-2018 JA
 [G] - Jeff Zatkoff 0,9$ M 2016-2018 JA
 [D] - Andre Benoit 0,8$ M 2017-2018 JA
 [C] - Nathan2 Gerbe 0,75$ M 2017-2018 JA
 [R] - Oliver Bjorkstrand 0,66$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Cameron Gaunce 0,65$ M 2017-2018 JA
 [C] - Alex Broadhurst 0,65$ M 2017-2018 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux