Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  9.Avril.2018 - 05:26
849 
 

Aperçu: Sharks/Ducks, la bataille de Californie (2/8)

NHL.jpg
Photo par Mark Mauno ©
Alors que les séries débutent mercredi 11 avril, nous allons essayer de décrypter les affrontements qui vont s'offrir à nous. Après Vegas contre Los Angeles ce matin, c'est au tour des deux autres équipes californiennes, des Ducks et des Sharks, d'être passé au crible ce matin.

* Attaque: léger avantage Ducks d'Anaheim

Si Joe Thornton avait été en mesure de participer à cette série, la donne aurait pu être différente. Mais c'est bien du côté des Ducks que l'attaque est avantagé. Avec le retour en forme de Ryan Getzlaf, celui de Ryan Kesler, et l'arrivée en tant que 3e centre d'Adam Henrique, les Ducks disposent d'une profondeur très intéressante à l'attaque. L'explosion de Rickard Rakell leur permet également d'avoir 3 lignes plutôt homogènes, même si la première est sacrément dangereuse. Le duo Perry/Getzlaf qui semblait en perte de vitesse a été clairement relancé par le développement de l'ailier gauche suédois. La seconde unité formée par Kessler/ Cogliano/ Silfveberg est assurément l'une des meilleures lignes dans les deux sens de la patinoire de la ligue.
Pour les Sharks, la blessure de Thornton a rebattu les cartes, et a d'ailleurs relancé une équipe qui ronronnait en milieu de classement. Joe Pavelski et Logan Couture disposent chacun d'une ligne, avec notamment de jeunes ailiers à leurs dispositions. Et bien que la formule ait fonctionné en saison régulière ce sera pour certains d'entre eux comme Timo Meier les premières séries printanières. La profondeur de l'offensive des Sharks est cependant moins importante que celle de son adversaire puisque la 3e unité est pilotée au centre par Chris Tierney.

* Défense: Avantage Sharks de San Jose

Si les blessures font mal à l'attaque des Sharks, elles font encore plus mal à la défense des Ducks. Avec l'absence de Cam Fowler, Anaheim perd un défenseur qui joue plus de 24 minutes en moyenne et qui est également le quart arrière de leur unité de supériorité numérique. Même si Josh Manson et Brandon Montour réalisent une excellente saison, l'absence de Fowler laisse Hampus Lindholm orphelin de son compère sur la première unité défensive.
Du côté des Sharks, la présence de 2 défenseurs étoiles fait la différence. Bien qu'il ne joue plus sur le même duo, Brent Burns et Marc-Édouard Vlasic, sont deux titulaires de l'équipe canadienne. Rien que ça mérite d'être souligné tant leur niveau de jeu depuis maintenant plusieurs saisons est impressionnant. Accompagnés par Justin Braun et Brenden Dillon, mais également le toujours très utile Paul Martin, la défense des Sharks présente une grande stabilité, qui va sûrement être appréciable au moment de s'attaquer aux toujours très rugueux Ducks.

* Gardien: Avantage Ducks d'Anaheim

Si Martin Jones et John Gibson présentent un profil quasi identique (jeunes et titulaires depuis maintenant plusieurs saisons), les deux n'arrivent pas dans le même état de forme. L'un comme l'autre ont connu des débuts de saisons difficiles, mais ils ont bien réagit et ont ainsi permis à leurs équipes d'accédés aux séries. Cependant, John Gibson est en très grande forme ses dernières semaines, puisqu'il a notamment été nommé dans les joueurs du mois de février. De plus Anaheim dispose d'un avantage certain en la présence d'un substitut d'expérience. Ryan Miller, bien que souvent décrié en série, peut à tout moment entrer dans la danse et amener son expérience pour permettre à son équipe de revenir à flot.

* Au final, avantage Ducks d'Anaheim

Si la série promet d'être extrêmement rude et disputée, les Ducks bien que derrière au classement de la saison régulière paraissent favoris. En effet, les innombrables blessures, dont ils ont dû souffrir tout au long de l'année, sont maintenant derrière eux, et cela fait maintenant quelques années, qu'ils tournent autour de la victoire finale. Bien que pas parmi les grands favoris, il ne serait pas étonnant de voir le vainqueur de cette série faire un long parcours, pourquoi pas jusqu'à la finale? Si les équipes se ressemblent dans les différentes catégories analysées, les Ducks paraissent disposer de plus de profondeur. Dans une série physique où les blessures sont à envisager, la profondeur sera la clé entre deux équipes habituées des joutes musclées de l'ouest. C'est pourquoi les Ducks sont légèrement favoris.

Les autres aperçus des séries :

- Kings de Los Angeles vs Golden Knights de Las Vegas
- Ducks d'Anaheim vs Sharks de San Jose
- Wild du Minnesota vs Jets de Winnipeg
-Avalanche du Colorado vs Prédateurs de Nashville
-Blue Jackets de Columbus vs Capitals de Washington
-Flyers de Philadelphie vs Penguins de Pittsburgh
-Devils du New Jersey vs Lightning de Tampa Bay
-Toronto Maple Leafs vs Bruins de Boston

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#122659

thusk-
Thierney un gars de 40 points jouant sur le 3e trio, qui est l'attaquant clé en désavantage numérique et des grosses missions défensives. Il n'a que 23 ans et ne cesse de progresser
vs
Henrique 50 points, qui a jouer presque toute la saison dans le top 6 avec les top player de l'équipe en raison des blessure à Kesler et Getzlaf.

J'essai de voir en quoi il serait supposer être supérieur outre le fait qu'il est beaucoup moins connu.

Gibson a toujours été meilleur en saison et Jones a toujours été meilleur en série historiquement.

11.Avril.2018 - 19:41   
   0  
#122656

atoune.arnold-turnani
@thusk- Sur la forme du moment Gibson est largement devant Jones...

Pour ce qui est de Thornton, vu l'état de son genou, je doute qu'il puisse revenir en forme suffisamment rapidement pour avoir un impact sur son équipe.

Pour Henrique et Thierney, je ne suis pas mais alors pas du tout d'accord avec toi. Henrique est un cran au dessus dans tous les compartiments du jeu, et je pense clairement que les deux joueurs ne peuvent être rangés dans la même catégorie. Si Henrique est normalement un joueur top 6 dans une équipe normal de LNH, Thierney est un joueur de profondeur qui a beaucoup de chance de se retrouver actuellement sur un 3e trio d'une équipe aspirante aux grands honneurs pour moi.

Bien évidemment ce n'est que mon avis :)

11.Avril.2018 - 18:34   
   0  
#122636

thusk-
Gardien je ne suis pas pret a mettre avantage ducks, historiquement Jones a démontré qu'il avait la capacité d'augmenter son jeu d'un cran ou deux en série contrairement à Gibson qui n'a jamais démontré un tel aplomb.

Sinon niveau profondeur pas d'accord du tout que Anaheim ait plus de profondeur. Thierney est un excellent 3e centre two-way. Henrique meilleur offensivement mais Thierney est plus complet.

Bref tout dépend de quand Thornton reviendra au jeu et dans quel état, il ne sera pas présent pour le match #1 mais pourrait revenir par la suite (contrairement à Fowler). Si il est capable de revenir en forme dans la série, c'est avantage net pour San Jose en attaque. Bref si Thornton revient, ça veut dire que SJ se retrouve avec un gars comme Timo Meier et Joel Ward sur leur 4e ligne.

10.Avril.2018 - 12:38   
   0