Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  6.Avril.2018 - 08:35
945 
 

Une fin digne des meilleurs films pour les Sedin lors de leur dernier match à Vancouver

Les Sedin sont et resteront peut-être dans l'histoire comme l'un des meilleurs duos de l'histoire de la ligue. Ayant constamment joué ensemble, ils ont donc décidé de mettre un terme à leurs carrières respectives ensemble. Les deux joueurs les plus emblématiques de l'histoire des Canucks jouaient hier soir leur dernier match à Vancouver, dans une ambiance exceptionnelle, malgré une saison très terne, la ville de l'Ouest canadien a tenu à leur rendre un hommage appuyé.

Que dire si ce n'est que dans ce genre de match, l'air semble vibré tant la tension et l'attente sont présentes. A chaque palet touché par les jumeaux, les partisans se levaient et on entendait un murmure monté des tribunes.

Et s'il fallait écrire un scénario dantesque pour une fin de carrière, il n'aurai pas pu être plus beau.

Après l'ouverture du score de Christian Fischer sur un bel exploit solitaire, les Sedin combinent à nouveau leur magie, et vont inscrire un joli but pour l'égalisation de Daniel Sedin, sur une passe d'Henrik bien évidemment.

Alors que le match semble échappé aux Canucks qui encaissent consécutivement 2 buts, la foule ne cesse d'acclamer la moindre action des deux Suédois. Suite à une nouvelle combinaison parfaitement réalisée entre les deux frères, la foule va se lever dans une salve d'applaudissements qui va durer de longues minutes durant le troisième tiers.

Les Canucks réussissent alors l'égalisation sur un superbe but de Brendan Leipsic, qui dans une parfaite imitation de Patrick Kane, réalise un magnifiquement 360 enchaînés d'un tir qui passe sous le bras du gardien des Coyotes.

S'en suit une prolongation ou tout le public debout n'attend qu'une chose, un but de leurs idoles. Et bien évidemment, les Suédois vont encore une fois répondre présents. Sur une énième passe d'Henrik Sedin, Daniel va trouver le fond du filet, faisant littéralement exploser de joie la Rogers Arena.

La carrière des Sedin, un exemple de longévité et de fidélité

Si les Sedin n'oublieront jamais ce match 7 en 2011 face à Boston, ils resteront parmi les plus grands joueurs de l'histoire de la ligue. Capable de se trouver comme personne sur le terrain, le duo iconique aura porté sur ses épaules de nombreuses années les espoirs et les déceptions des supporters de Vancouver.Eux qui ont toujours joué ensemble durant leur carrière, terminent sur une bonne note cette saison compliquée. Ils partent comme ils étaient arrivés, ensemble.

Pour Henrik Sedin ce sera une carrière de 1329 matchs, pour 1070 points. Il aura remporté le Art Ross et le Hart en tant que meilleur joueur et pointeur en 2009/2010.
Pour Daniel Sedin ce sera une carrière de 1305 matchs pour 1041 points. Il aura lui remporté le Art Ross l'année après son frère en 2011. Ils ont également été champions olympiques à Turin en 2006 avec la Suède.




+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux