Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  27.Mars.2018 - 20:06
1282 
 

Trophée Hart | Doit-on considérer le meilleur joueur ou le meilleur pointeur?

NHL.jpg
Photo par 5of7 ©
La saison des votes pour la remise des trophées individuels arrive à grands pas et les spéculation vont bon train sur les récipiendaires potentiels. Déjà, les nominés pour le trophée Bill Masterton sont connus puisque ce sont les formations qui soumettent leur candidat. Au niveau du trophée Hart, c'est tout un débat qui devra être soulevé cette année. En effet, ce trophée remis au joueur le plus utile de la saison devra prendre une toute autre définition.

Changer la vision de ce trophée

Pour commencer, observons les quatre derniers récipiendaires du trophée Hart:

2017: Connor McDavid (1er marqueur)
2016: Patrick Kane (1er marqueur)
2015: Carey Price
2014: Sidney Crosby (1er marqueur)

Une liste bien impressionnante et bien méritante. Toutefois, on observe des similitudes d'année en année qui devront certainement être reconsidérées cette saison. Si l'on regarde en 2014, on a remis le prestigieux trophée à nul autre que Sidney Crosby, unique marqueur de plus de 100 points avec un total de 104. Évidemment, les Penguins se sont présentés en séries cette année-là après une excellente saison régulière. Si on saute à la saison suivante, on constate une baisse drastique de l'offensive alors qu'aucun marqueur n'a ni-même atteint le plateau des 90 points. On octroie donc le trophée à Carey Price, avec raisons, lui qui a guidé son club vers les séries avec un rendement impeccable.

Par la suite...

Price devient donc le seul bémol dans l'obtention de ce trophée. Depuis trop longtemps, on considère le meilleur marqueur comme étant le joueur le plus utile. En 2016 et en 2017, Patrick Kane (106 points) et Connor McDavid (100 points) ont récolté le Hart des suites d'un couronnement comme meilleur marqueur. Certes, leur club se rendait en séries l'année où ils ont touché au trophée Hart. Cette saison, un scénario différent se présente et on soulève donc ce débat épineux: doit-on remettre le titre de joueur le plus utile au meilleur marqueur ou au joueur qui a contribué le plus aux succès de son équipe ?

La question semble rhétorique, puisqu'on parle de «joueur le plus utile à son équipe» et c'est la définition même du trophée Hart en théorie. Néanmoins, on constate tout de même une tendance au cours des dernières années à vouloir remettre le trophée au meilleur marqueur. Cette année, le meilleur marqueur risque d'être encore Connor McDavid, bien que son club soit éliminé des séries. Serait-ce logique qu'il soit nommé comme joueur le plus utile au sein d'une équipe absente des séries ? Poussons la réflexion encore plus loin... Doit-on remettre le titre de joueur le plus utile à Nikita Kucherov, considérant tous les joueurs qui l'accompagnent au sein de l'alignement ?

MacKinnon, un choix logique

Personnellement, le joueur qui a été le plus utile à son équipe cette saison est sans contredit Nathan MacKinnon. L'Avalanche est au coeur d'une course incroyablement serrée avec St-Louis pour la dernière place en séries et si la troupe de Jared Bednar se classe, on se doit de donner le Hart à MacKinnon. Même sans se classer, à mon avis, l'attaquant mérite le titre de joueur le plus utile à son équipe. Parce que le titre de ce trophée le dit et parce que l'Avalanche ne serait clairement pas de la course sans lui.

Allons-nous considérer Evgeni Malkin pour l'obtention du joueur le plus utile alors que les Penguins comptent trois joueurs avec plus de 80 points ? Contrairement à tous les meilleurs marqueurs qui se pointent dans le top 5, MacKinnon est le seul qui peut s'attribuer les succès de son équipe en grande partie. C'est un peu ça, la définition de joueur le plus utile à son équipe. McDavid traîne les Oilers sur son dos, certes, mais Edmonton ne fera pas les séries. S'il avait été si utile à son équipe, elle serait des séries cette année.

On devra donc casser la tradition d'offrir le trophée Hart au meilleur marqueur cette saison, afin de privilégier un joueur qui a vraiment été utile pour les succès de sa formation. Nathan MacKinnon répond largement aux critères. De toute façon, si ce n'eut été des huit matchs ratés en raison de blessures, MacKinnon serait probablement le meilleur marqueur de la LNH actuellement. Le débat n'aurait donc pas lieu, mais comme ce n'est pas le cas...

Et vous, qui serait votre choix comme MVP cette saison ?

Nathan Mackinnon - (C) - COL - [ 22 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2017-2018 COL 74 39 58 97 1.31 +11 6,3$ M
2017-2018 series COL 6 3 3 6 1 -2 6,3$ M
2016-2017 COL 82 16 37 53 0.65 -14 6,3$ M
2015-2016 COL 72 21 31 52 0.72 -4 0,925$ M

Statistiques générées le 2018-07-01 13:12:48


+4
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 5
#122454

Bruins17
D?ailleurs se débat pourrais être utilisé pour le Norris qui bien souvent est remis au défenseur qui a cumuler le plus de points.
Combien de fois ont entends le nom de K.Letang pour le Norris alors que défensivement il est plus qu?ordinaire se qui a mes yeux devrais être la cause principal d?une nomination pour se trophée.
Un autre qui reviens souvent est E.Karlsson , oui très bon offensivement mais défensivement ces parfois très compliqué.
La LNH devrais peut-être faire deux trophée ,un pour le meilleur offensivement et pas le remettre nécessairement au meilleur pointeur soit dit en passant et un pour le meilleur défensivement et profiter pour mettre le nom du dit trophée.
Pourquoi pas le Norris au meilleur défensif et le Bobby-Orr au meilleur offensif !

3.Avril.2018 - 07:49   
   0  
#122389

Lpck7540
Malkin je dirais sans les pens eu beaucoup de misere a se qualifier

29.Mars.2018 - 07:26   
   +1  
#122376

Bruins17
Un joueur dont personne parle mais qui produit à un rythme d?enfer dont la plupart des spécialistes mettais son équipe hors des séries :
Brad Marchand:
Vraiment Marchand devrais être considérer pour le trophée Hart remis au joueur le plus utile à son équipe.
Avec sa fiche de 33 buts et 49 passes bon pour 82 points en ......seulement 60 matchs dont 8 buts gagnants (5 en O/T) et sa fiche de plus 34 je ne vois pas pourquoi ont en parle pas. En l?absence de son centre numéro #1 a cumuler 19 points en 11 matchs.
Se qui est bizarre est que tout le monde en a que pour McKinnon(1,34) lui qui a jouer 68 matchs comparativement à 61 pour Marchand(1,33). Il mènent la LNH pour la moyenne de PTS par match.
Bref Marchand est peut-être là meilleur carte cache actuellement.

28.Mars.2018 - 13:50   
   0  
#122371

Adripens
SI l'Avalanches ne fait pas les séries NON
mon vote serait pour Kucherov

28.Mars.2018 - 04:49   
   0  
#122370

Opusizar
MacKinnon aussi...

27.Mars.2018 - 21:16   
   0