Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  15.Mars.2018 - 09:42
550 
 

Un rendement catastrophique pour les Canucks depuis la perte de Brock Boeser

VAN.jpg
L'attaquant se plaçait en bonne position pour le trophée Calder avant que deux choses ne surviennent. D'abord, Mathew Barzal a vu sa production exploser encore plus, se donnait ainsi une bonne avance sur le prestigieux trophée remis à la recrue par excellence. Également, une vilaine chute a mis Boeser à l'écart pour le reste de la saison et on a craint le pire du côté des Canucks. L'attaquant de 21 ans s'en tire pas trop mal avec des micros-fractures dans les vertèbres du dos. Sa convalescence a été évaluée de quatre à six semaines, ce qui lui fera manquer le reste de la saison.

Malheureusement pour les Canucks, depuis cette lourde perte, la formation offre un rendement catastrophique offensivement. Horvat, Vanek, les frères Sedin... Plus personne n'est en mesure de marquer des buts, si bien qu'on compte maintenant un total de dix périodes sans but pour la troupe de Travis Green. Depuis la perte de Boeser, Vancouver n'a inscrit que trois buts en cinq rencontres et ce blanchissage long de dix périodes a de quoi éreinter les troupes. Malgré tout, les Canucks n'étaient pas destinés à une place en séries. Il faut donc voir cela comme un apprentissage pour cette jeune formation, qui devra également compter sur l'appuie des vétérans dans cette période sombre.




0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux