Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par NashvilleFrance  -  8.Mars.2018 - 07:55
1508 
 

Les Sénateurs conserveront-ils leur choix de première ronde avant le prochain repêchage?

OTT.jpg
Alors que la reconstruction semble enclenchée du côté d'Ottawa, une épine reste néanmoins logée dans le pied du directeur général Pierre Dorion. En raison de l'échange ayant permis d'amener Matt Duchene dans la capitale, les Sénateurs seront contraints de laisser filer leur choix de première ronde pour l'encan amateur 2019 si jamais leur sélection de cette année s'avère être dans le top-10. Une situation qui pourrait influencer l'attitude de la franchise sur le marché des échanges, en amont du prochain repêchage.

De passage à l'antenne de TSN, pour la rubrique "Insider Trading", le journaliste Pierre LeBrun est ainsi revenu sur la façon dont les Sens comptent gérer leur stock de "picks" d'ici juin. Selon lui, il est fort possible que la loterie joue un rôle crucial dans les décisions à venir de l'état-major ontarien:

"Les Sénateurs pourront garder leur choix s'il se trouve dans le top-10, et a priori ce sera le cas, puisqu'ils ont le troisième pire bilan de la LNH. Ainsi, ils l'utiliseront et le Colorado récupérera leur choix en 2019... Mais pas si vite. Qu'est ce qu'il se passe si jamais la loterie les fait descendre au septième rang, ou au huitième, au neuvième, voir au dixième?" a-t-il indiqué. "Je crois que c'est là que les choses peuvent devenir intéressantes car, pour rappel, leur "pick" de l'an prochain est protégé."

Engagé dans un processus de reconstruction, les Sénateurs risquent de connaitre une nouvelle saison difficile l'an prochain, leur choix de 2019 pouvant ainsi se retrouver dans le top-5, voir même en première position de l'encan amateur. Dans ces conditions, LeBrun croit donc qu'il est important de peser le pour et le contre avant de s'accrocher au choix de cette année. À moins, bien-sûr, que la loterie ne soit clémente pour Ottawa en vue du mois de juin, en leur permettant de faire leur sélection dans les tous premiers rangs de cette édition 2018.

Par ailleurs, le journaliste note que l'avenir d'Erik Karlsson jouera aussi un rôle critique dans les plans de Pierre Dorion vis-à-vis du repêchage. Si jamais le directeur général ontarien parvient à transiger son capitaine durant la saison morte, il est fort possible que son objectif soit en suite de conserver priorité le choix de première ronde 2019. Ces deux dossiers pourraient donc être connectés, et continueront probablement de jouer un rôle très important dans l'avenir à long terme des Sénateurs.

 Sénateurs d'Ottawa - ( OTT )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2017-2018 30e 15e 82 28 43 11 67 0.341 219 2.67 284 3.46
2016-2017 12e 6e 82 44 28 10 98 0.537 206 2.51 210 2.56
2015-2016 19e 11e 82 38 35 9 85 0.463 230 2.8 241 2.94

Pierre Dorion - Directeur général


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux