Fermer

Publié par spectre73  -  6.Mars.2018 - 10:18
14 
6291  
 

Et si c'était Carey Price qui était échangé?

MTL.jpg
Photo par spectre73 ©
Hier le Canadien annonçait les blessures de Max Pacioretty et de Victor Mete en stipulant que les 2 en auraient probablement jusqu'à 6 semaines d'inactivité. Considérant qu'il reste environ 5 semaines à la saison, on sait maintenant que les 2 joueurs ne devraient plus retoucher la glace avant la fin. La question qui s'est posée chez les médias, c'est si Max Pacioretty avait joué son dernier match dans l'uniforme du Canadien.

Le gardien de but Carey Price a disputé son dernier match le 20 février dernier contre les Flyers de Philadelphie avant d'être diagnostiqué d'une commotion cérébrale et on ne l'a pas revu sur la glace depuis. Si on s'est posé la question pour Pacioretty, on peut également poser la question pour Price.

A-t-il joué son dernier match avec le Canadien de Montréal?

Est-ce que Price veut partir?

Avant de sauter directement aux conclusions, on doit observer certains faits alentour du gardien du Canadien. Tout d'abord, on sait que Price entamera son nouveau contrat de 8 ans d'une valeur de 84 millions dès le 1er juillet 2018 et l'an prochain, Price touchera 2 millions en salaire, mais 13 millions en bonus de signature qu'il recevra en juillet. Le Canadien n'est pas une équipe pauvre comme les Sénateurs et peut dilapider 13 millions facilement comme ça, mais si on peut éviter de le faire, on l'évitera. Néanmoins, Price a une clause de non-mouvement complète depuis le 1er juillet 2017 et si on veut l'envoyer sous d'autres cieux, il faut le contacter et lui demander de lever sa clause afin de conclure une transaction, mais est-ce qu'il veut vraiment partir?

On l'a vu aller cette saison avec des performances plus qu'ordinaire, des gestes de nonchalance tant sur la glace que devant les médias et sa résilience temporaire à vouloir saluer ses partisans après une victoire au Centre Bell. On sait que pour un gardien de but, tout se passe dans la tête, mais s'il est dérangé par ses propres performances et uniquement cela, il ne devrait pas laisser transparaître qu'il n'a pas à cœur le bien de l'équipe. Jouer pour le Canadien de Montréal, c'est beaucoup de pression, mais être le gardien #1 et le meilleur depuis Patrick Roy, c'est une couche de pression supplémentaire auquel un homme peut être achalé par moment. Si on lui demande de lever sa clause, il risque de dire oui, mais ça dépendra de l'équipe évidemment.

Quelle équipe peut se payer Carey Price?

Bien des équipes ont déjà un gardien #1 bien établi dont certains sont considérés parmi l'élite de cette ligue. Néanmoins quelques équipes recherchent le gardien de but pouvant leur permettre de passer du statut de "bonne petite équipe" à "équipe pouvant se battre pour la coupe".

Les Flames de Calgary ont le vétéran Mike Smith pour encore une autre saison, mais en 2019, on devra revoir encore la position de gardien, car Smith sera alors âgé de 36 ans. Ils ont des jeunes qui poussent comme Mason McDonald ou Jon Gillies, mais il est évident que l'ajout de Price donnerait une poussée à cette jeune équipe pour grimper parmi les meilleures de la ligue.

Les Panthers de la Floride sont un peu dans la même situation avec le duo Luongo-Reimer. James Reimer est très inconstant dans ses performances alors que Roberto Luongo soufflera ses 39 bougies dans moins d'un mois et malgré son faramineux contrat qui le lie à l'équipe jusqu'en 2022, le québécois risque de prendre sa retraite bien avant de toucher les millions restant à son entente qu'il a d'abord conclue avec les Canucks. À l'instar des Flames, les Panthers ont une jeune équipe en pleine progression qui ne demande qu'à avoir un gardien de but #1 constant pour les aider à monter parmi les meilleures formations.

Nous pourrions parler d'autres équipes ayant un urgent besoin devant le filet, mais la majorité a un bon gardien dans leur filiale qui pourrait graduer à court moyen terme.
ÉquipeGardien actuelEspoir à venir
Sénateurs d'OttawaCraig Anderson et Mike CondonFilip Gustavsson (19 ans)
Islanders de New YorkJaroslav Halak et Thomas GreissIlya Sorokin (22 ans)
Flyers de PhiladelphieBrian Elliott, Michal Neuvirth et Petr MrazekCarter Hart (19 ans)
Canucks de VancouverJacob Markstrom et Anders NilssonTatcher Demko (22 ans)


La dernière formation qui pourrait vouloir faire l'acquisition d'un gardien comme Price serait les Blues de Saint-Louis. Présentement, Mike Yeo est obligé d'employer Carter Hutton plus souvent, car Jake Allen n'est plus l'ombre de lui-même. Le problème dans tout ça, c'est que c'est devenu récurrent son histoire parce qu'après le temps des fêtes, le gardien Allen semble perdre tous ses moyens et il devient une nuisance pour son équipe. Par chance, Hutton connaît sa meilleure saison en carrière, mais le gardien de 32 ans peut-il être vu comme le gardien #1 de la formation? Il est permis d'en douter.

Ce qui est intéressant là-dedans, c'est que ces équipes seraient en mesure de payer le prix pour acquérir les services de Carey Price, mais c'est plutôt du côté du salaire que ça poserait problème dans certains cas.

Comment remplace-t-on Carey Price?

Un peu comme dans le cas Pacioretty, si on échange Price, on perd un gardien de but d'impact pouvant qualifier son équipe en séries à lui seul. On l'a vue mainte fois depuis qu'il est dans la ligue et c'est d'ailleurs l'une des causes du classement de l'équipe cette année. Le Canadien a reçu un gardien d'élite dans un moment où l'équipe n'était pas prête à l'accueillir et on en subit les conséquences, car on croit pouvoir gagner une coupe Stanley en ne se fiant qu'à son gardien de but.

Quelle est la dernière équipe à avoir soulevé le précieux trophée en ne se fiant qu'à son gardien?

On peut regarder les derniers récipiendaires du trophée Conn Smythe et on remonte à 2012 avec Jonathan Quick. Est-ce que les Kings avaient une si mauvaise équipe devant Quick? On peut se permettre d'en douter. On pourrait également penser à Tim Thomas avec les Bruins en 2011, mais c'est un peu le même principe qu'avec les Kings. La dernière équipe à avoir littéralement fondé tous ses espoirs sur un gardien, ce sont les Devils du New Jersey avec le légendaire Martin Brodeur qui leur a fourni 3 coupes Stanley en 1995, 2000 et 2003 en plus d'avoir participé aux finales de 2001 et 2012. Cette époque est révolue et pour remporter la coupe Stanley, on doit maintenant avoir une équipe bien équilibrée. On doit regarder qui pourrait remplacer Price chez le Canadien à court et à moyen terme.

Présentement, on semble tester le duo Niemi-Lindgren dans ce "faux" camp d'entraînement pour la prochaine saison. C'est du moins ce que ça laisse croire, car Claude Julien parle de rotation avec ses joueurs pour se préparer pour l'an prochain, mais c'est Lindgren qui est vue pour le futur et non Niemi, donc c'est Lindgren qu'on devrait faire jouer plus souvent. Quoi qu'il en soit, est-ce qu'on serait suffisamment à l'aise avec un duo Niemi-Lindgren l'an prochain? Il faudrait recevoir gros en retour de Price si c'était le cas, mais si ça ne fonctionne pas, on a un jeune gardien du nom de Michael McNiven qui connaît une saison en dents de scie en LAH et ECHL, mais qui est vu comme un bon espoir devant le filet. S'il est bien développé, on pourrait se retrouver avec un duo Lindgren-McNiven dans un avenir proche et ce serait suffisant pour gagner des matchs si l'équipe devant eux est bien équilibrée.

Quelle est la valeur d'un gardien comme Price?

On veut échanger Max Pacioretty en majeure partie pour sa valeur. On sait que le Canadien n'a pas grand-chose à offrir si on veut réaliser une transaction amenant un joueur de centre de premier plan établi ou en devenir. Pourquoi voudrait-on se débarrasser d'un marqueur de 35 buts autrement? C'est pour exactement les mêmes raisons qu'on voudrait échanger Carey Price.

Il a 30 ans, il peut offrir encore 6 à 7 autres bonnes saisons à l'équipe qui détient ses services et il a tout gagné professionnellement parlant, sauf la coupe Stanley. La direction de l'équipe doit écouter très sérieusement les offres des autres formations, car plus on attend, plus le gardien perdra de la valeur.

Qu'est-ce qu'on peut demander en retour de Carey Price selon vous?

+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 14
#122081

rejcaj
Je ne pense pas que les Oilers donneraient Draisaitl un contre un contre Price, alors je crois davantage que si Talbot y serait du côté des Oilers, ce serait RNH qui accompagnerait Talbot au lieu de Draisaitl. Par contre, si tu joins MaxPac à Price, ce serait possible d'avoir Draisaitl et Talbot et autre chose comme un défenseur ou un haut choix au repêchage en 2018.

6.Mars.2018 - 11:40   
   +3  
#122080

thusk-
Désolé mais avec un contrat de 10,5M, à moins que le CH absorbe 3 à 4 M... Je doute que l'équipe recoivent grand chose en retour.

Si on prend les gardiens qui ont quitter depuis quoi 10 ans. Le dernier gardien élite qui a été échanger c'est Luongo quand il a quitté Floride pour un gars qui tombait ufa dans un an et avec 1001 problèmes avec la justice r (Bertuzzi avec l'incident de Moore en justice) des gars de soutiens comme Allen, Krajicek, Auld, etc. Bref, ils ont rien eu de bon de gros en retour..

À ce moment Luongo était considéré comme l'un des 2-3 meilleurs gardiens e n'avait pas un lourd contrat. Maintenant quand on parle de Price qui est quand même considéré comme l'un de 3 meilleurs au monde aussi mais qui gagne 10,5M. J'ai du mal à m'imaginer qu'est que le CH pourrait réellement en retirer

6.Mars.2018 - 11:35   
   +2  
#122079

spectre73
@Opusizar

J'avoue ne pas avoir pensé aux Oilers avec Cam Talbot qui connaît des ratés cette saison. Bonne réflexion! ;)

6.Mars.2018 - 10:56   
   +5  
#122078

Opusizar
Si j'étais Bergevin c'est ce que je ferais.
Price a démontrer cette année qu'il ne pouvait pas mener à lui seul son équipe vers la victoire....à tout le moins pas le Canadien.
On peut présumer que le Canadien ne sera pas un des favoris pour la Coupe l'an prochain...donc je ferais l'échange.
Sans parler de 1 pour 1
Les Islanders avec Tavares devrait être un des objectifs.
Ou encore les Oilers avec Draistaitl et Talbot

6.Mars.2018 - 10:43   
   +1  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux