Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par spectre73  -  7.Février.2018 - 12:22
735 
 

Il y a un an, Claude Julien était relevé de ses fonctions à Boston

BOS.jpg
Photo par Sarah Connors ©
Le 7 février 2017, Claude Julien devenait le 4e entraîneur de la LNH à être limogé en cours de saison. Après Gerard Gallant en Floride, Jack Capuano à Brooklyn, Ken Hitchcock à Saint-Louis, voilà que l'homme de 56 ans se fait remercier après plus d'une décennie passée à la barre des Bruins de Boston en ayant remporté notamment le trophée Jack Adams en 2009 ainsi que la coupe Stanley en 2011 en plus d'avoir participé à une autre finale de la coupe Stanley en 2013.

12 mois se sont écoulés et on ne peut que constater la tenue des Bruins depuis le départ de l'entraîneur originaire Blind River en Ontario. Il a été remplacé par Bruce Cassidy qui s'amenait derrière le banc avec une expérience indéniable. En plus d'avoir déjà été entraîneur des Capitals de Washington de 2002 à 2003, Cassidy est passé par Chicago en tant qu'assistant avant d'être embauché dans la LAH par les Bruins pour guider les jeunes de l'organisation vers la LNH. On reprochait à Claude Julien de ne pas faire jouer suffisamment les jeunes alors que l'équipe venait de faire un virage jeunesse drastique tandis que Cassidy était habitué à faire confiance aux jeunes dans la LAH.

Répercutions chez les Bruins

Julien s'est donc fait congédier après une fiche de 26-23-6 en 55 rencontres, mais son équipe ne se classait pas en séries à ce moment. Bruce Cassidy est arrivé à Boston et tout à coup, les Bruins se sont mis à connaître du succès et si bien qu'il a cumulé une impressionnante fiche de 18-8-1 lors des 27 matchs restants à la saison, ce qui leur a permis de se qualifier en séries éliminatoires pour la 1re fois depuis 2014. Malheureusement pour eux, ils ont dû s'incliner en 6 matchs contre les Sénateurs lors de la 1re ronde éliminatoire, mais cette qualification se voulait instructive avec le nombre de jeunes joueurs présent dans l'alignement.

Cette année, Cassidy a continué son bon travail avec les jeunes Bruins, car malgré un début de saison lent, ils ont embrayé en 2e vitesse vers la fin du mois de novembre et depuis, ils sont pratiquement imbattables. Tuukka Rask semble avoir retrouvé toute sa confiance et l'équipe est littéralement menée par les jeunes joueurs que Don Sweeney est parvenu à dénicher lors de ses nombreux mouvements en 2015 et 2016. Le résultat net de ce changement derrière le banc donne une fiche totale de 50-12-9 en 78 matchs, ce qui est très impressionnant compte tenu du risque d'erreur possible avec ces jeunes joueurs.

On parle même des Bruins comme étant l'équipe qui pourrait donner la frousse au Lightning et aux Penguins lors des prochaines séries éliminatoires, ce qui est tout un revirement de situation en 12 mois.

 Bruins de Boston - ( BOS )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2017-2018 3e 2e 76 48 17 11 107 0.632 250 3.29 193 2.54
2016-2017 14e 8e 82 44 31 7 95 0.537 232 2.83 209 2.55
2015-2016 16e 9e 82 42 31 9 93 0.512 236 2.88 228 2.78

Don Sweeney - Directeur général



Répercutions pour Claude Julien et chez le Canadien

Une semaine après son congédiement, Claude Julien parvient à se dénicher du travail et pour plus de 5 ans avec le Canadien de Montréal. La journée même, Marc Bergevin annonce le congédiement de son bon ami Michel Therrien et dans le même point de presse, il présente Julien aux médias, lui qui fait un retour derrière le banc de la flanelle après plus de 10 ans d'absence et, ironiquement, il vient en relève à Therrien pour une 2e fois de suite.

Après le bon début de saison habituel des Habs, ils sont littéralement partis sur une dérape et tellement que Michel Therrien a perdu le contrôle de son vestiaire, ce qui a forcé Bergevin à le sortir de celui-ci. On a décidé d'aller chercher un entraîneur d'expérience qui a déjà gagné et qui sait ce que ça prend pour le faire et à l'instar de Cassidy avec les Bruins, Julien a connu une belle fin de saison avec une fiche de 16-7-1 lors des 24 derniers matchs restants à la saison. Malheureusement, le Canadien a dû baisser pavillon contre les Rangers en 6 matchs en 1re ronde des séries.

Cette saison, tout n'est pas si rose et vous le savez très bien. Julien cumule présentement une fiche de 22-25-6 en 53 rencontres et la fiche parle d'elle-même et même plus. Ils ont de la difficulté à connaître du succès sur de longues périodes en plus d'arriver mal préparé 1 match sur 5. Au total, Claude Julien cumule une fiche de 38-32-7 et avec 83 points, on ne peut se qualifier en séries éliminatoires

 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2017-2018 27e 14e 77 28 37 12 68 0.364 194 2.52 239 3.1
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41
2015-2016 22e 13e 82 38 38 6 82 0.463 216 2.63 233 2.84

Marc Bergevin - Directeur général

.

Le hockey change et les entraîneurs doivent le faire aussi

Malheureusement, on est loin du résultat escompté chez le Canadien, mais doit-on blâmer l'entraîneur pour tous les déboires de son équipe? Bien sûr que non, car le travail du directeur général est à analyser également lorsqu'une équipe connaît des problèmes ou même lorsqu'elle connaît du succès.

Néanmoins, le hockey change très vite de nos jours et pour qu'un entraîneur demeure en poste pour très longtemps, il doit être en mesure d'apporter des ajustements à sa façon de faire et à son système. À Montréal, on reproche à Claude Julien sa patience avec ses trios et sa façon de préparer ses joueurs et selon certains experts hockey, le Canadien n'est pas bâti pour jouer sous un système comme celui de Claude Julien. Il sera intéressant de voir vers quelle direction ira le Canadien, car il se peut que Claude soit limogé à la fin de la saison malgré son gros contrat.

Dans le cas de Cassidy, Don Sweeney lui a fourni une belle jeune équipe et son passage de 8 saisons à Providence lui donne les outils nécessaires pour composer avec une jeune équipe et on ne peut qu'entrevoir un bel avenir chez les Bruins de Boston.

Quel constat faites-vous du parcours de Claude Julien dans les 12 derniers mois?

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#121058

Hash1979
@Bruins17 parfaitement d'accord Julien préfère ses vétérans et la tendance lnh est vers les jeunes

8.Février.2018 - 19:03   
   +1  
#121029

Bruins17
Et se fut là meilleur échange des dernières années à Boston.
Enfin un entraîneur qui laisse jouer les joueurs , enfin un entraîneur qui n?étouffe pas un joueur de talent s?exprimer.
Les jeunes non pas peur de faire des erreurs et disons que sa fait une grosse différence.
Julien est un excellent entraîneur mais les jeunes sous son ère n?avais droit à aucune erreur. L?exemple qui me viens en tête est Ryan Spooner a qui Julien a fait la vie dure tellement qu?on l'a offert à tout les équipes.
Bref le mélange de vétéran/jeunes est vraiment impressionnant et le brio des gardiens fait en sorte que les Bruins sont solides partout.
Ces bien beau les X pis le O mais lorsque tu as du talent faut les laisser jouer et de se coté Cassidy l?a compris !

7.Février.2018 - 13:11   
   0  

BRUINS DE BOSTON - 2017-2018

11 contrats à échéances au 2018-07-01.
9 joueurs autonomes au 2018-07-01.
2 joueurs autonomes avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Don Sweeney



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [L] - Rick Nash 7,8$ M 2010-2018 JA
 [D] - Nick Holden 1,65$ M 2015-2018 JA
 [G] - Anton Khudobin 1,2$ M 2016-2018 JA
 [C] - Riley Nash 0,9$ M 2016-2018 JA
 [LW] - Kenny Agostino 0,88$ M 2017-2018 JA
 [C] - Tim Schaller 0,78$ M 2017-2018 JA
 [D] - Paul Postma 0,73$ M 2017-2018 JA
 [RW] - Brian Gionta 0,7$ M 2017-2018 JA
 [C] - Austin Czarnik 0,68$ M 2017-2018 JAR
 [C] - Colby Cave 0,66$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Tommy Cross 0,65$ M 2017-2018 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux