Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com

Publié par Thibault-17  -  1.Février.2018 - 11:12
864 
 

Opinion : Pourquoi pas ?

LHJMQ.jpg
Le hockey est un sport ou les contacts sont important; exemple « Ce joueur je le connais on devrait lui laissé une chance». Cette exemple on l'a vue a Montréal lorsque Joe Morrow à singer avec le club. Pourtant à mon humble avis Brendan Davidsson aurait fait un aussi bon travail. Cependant, ce n'est pas le but de cette article. Je me demande pourquoi ne pas donner de chance au jeune québécois de la L.H.J.M.Q. sans contrat professionnel ?

Plusieurs joueurs de niveau junior on connu beaucoup de succès et certain d'entre eux sont passés par la porte d'en arrière pour atteindre le but ultime de tout joueur de hockey la LNH. Le meilleur exemple est le cas de Martin St.Louis très dévoué à son sport il n'a cessé de choquer le monde du hockey. Un joueur que le Canadien préférait qu'il reste chez lui.

Aujourd'hui un jeune homme au nom deAlex Barré-Boulet 5'10'' et 165 lbs, produit comme un choix de 1er ronde dans la ligue national. Évidement, Barré-Boulet est un joueur de 20 ans dans le circuit et évolue avec l'une des bonnes équipes du circuit Courteau. À sa première saison dans la L.H.J.M.Q., il a cumulé 23 buts et 28 passes en 68 matchs pas si mal pour un joueur de 17 ans à l'époque. Dès la saison suivante, Barré-Boulet à franchi la marque des 80 points avec un total de 89 points en 65 matchs, de quoi rendre fier l'organisation des Voltigeurs de Drummondville. Depuis, il n'a jamais inscrit moins de 80 points par saison, donc on parle de 3 saison consécutive avec au moins 80 points en 65 parties. Cette année Barré-Boulet à mis la marche encore plus haute, celui-ci comptabilise 44 buts et 47 passes pour un total de 91 points et ce en seulement 47 rencontres cette saison. Le deuxième marqueur de la ligue vous me direz vous, Alexandre Alain qui évolue sur le même trio que Barré-Boulet cumule 62 points en 47 rencontres, voilà l'écart.

Je crois qu'avec le peu de succès que connait notre très chère Trevor Timmins lors des derniers repêchage de la ligue nationale nous ne pouvons pas passer à côté de jeune comme Barré-Boulet qui excel dans la ligue junior et qui ne possède toujours pas de contrat de la ligue nationale. Avec la récente fiche du Rocket de Laval je me demande qu'est-ce qui fait en sorte que le D.G. Marc Bergevin ne lui octroi pas une chance. On sait jamais peut-être auront nous trouver un Yanni Gourde, Jonathan Marchessault ou même un Martin St-Louis ? L'avenir nous le dira...

+2
  
Aucune commentée.

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#120905

hockeyfan14
Moi c'est Olivier Galipeau que je regarde avec attention. Un défenseur de 6'1'' et 200lbs, 52 pts en 48 matchs et plus 29 de différentiel. Il est très dominant depuis 2 ans. Il serait une bonne prise pour le CH.

Barré-Boulet aura fort certainement une offre d'une formation mais est-ce que ce sera le canadien? Depuis quelques années le CH regarde beaucoup plus vers la NCAA pour ce genre de joueur. Je suis donc sceptique mais on sait jamais, ils pourraient enfin se réveiller!!

1.Février.2018 - 19:24   
   +1  
#120900

thusk-
Sauf chaque équipe a une limite de contrat à donner, donc c'est aussi à faire attention car tu dois aussi signé tes propres prospects que tu as repeché ou es perdre eventuellement. Le probleme se situe beaucoup à ce niveau

1.Février.2018 - 16:05   
   +1